Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Souva

Membres
  • Compteur de contenus

    13
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Souva

  • Rang
    Poisson clown
  • Date de naissance 24/06/1988

Informations personnelles

  • Localisation
    Évreux
  • Profession
    Fonction publique

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. S'agissant de l'Égypte, nous étions deux n3 plongeant avec le club de notre hôtel à Marsa Alam, pas de croisière donc. Les plongées étaient à la journée et pour Elphinstone nous étions en semi rigide. Nous avons fait une vingtaine de plongées dont la moitié en autonomie.
  2. Ok, je n'ai pas fait de plongée depuis le bord/house reef dans ces pays là.
  3. Pour de l'autonomie en dehors de la France, j'ai pu plonger avec ma binôme en Espagne et en Égypte. Pour cette dernière destination cela concerne des départs du bord uniquement, sites très simples niveau orientation. Pas de plongée en binôme sur Elphinstone et ce genre de sites. Pour l'Asie, j'ai toujours eu systématiquement un guide (Indonésie, Thaïlande) très peu envahissant et apte à détecter toutes les choses qui nous échappaient. Je trouve que ça fait partie du jeu et que ça permet à des pros, locaux ou non, de vivre.
  4. Souva

    Quel Centre à Nusa Penida

    Je te conseille Nusa penida watersport. Le centre est directement sur Nusa Penida, dans le "village principal" près du départ de certains speedboats en face des deux petites nusa. L'équipe est très jeune, l'ambiance est sympa mais il faudra vérifier attentivement le matos avant d'embarquer afin d'éviter certaines déconvenues (il y a deux ans, une partie du matériel était complètement rincé). Ils font les transferts gratuitement, en général à l'arrière d'un scoot. 2 plongées en matinée, intervalle surface d'une heure. Si tu restes plusieurs jours il faudra leur demander de diversifier les sites vu qu'en général c'est un manta point puis cristal bay. Je te conseille les dérivantes au nord. Thé et petits gâteaux avec fruits dans l'intervalle surface. ​J'attire ton attention sur le fait que l'eau peut être très froide sur les spots au sud de l'île. L'île est top en tout cas, c'est mon meilleur souvenir dans le secteur de Bali.
  5. Bonne décision, sûrement tardive malheureusement. Je reviens très déçu d'une croisière Similan/Surin avec passage par Richelieu rock, koh tachai, koh bon, etc. Les fonds sont très pauvres (champs de coraux morts sur certains spots) et les gros pelagiques sont totalement absents (sauf coup de bol pour une manta/un requin baleine de passage). Pour la macro ça passe sur quelques sites et encore faut être bon public. En effet, ça laisse rêveur de voir les flottes de pêche avec leurs rampes de spot longer inlassablement les frontières des parcs ! Les ports de la côte regorgent de bateaux... Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne ramènent pas grand chose sur les quais. Enfin assez pour satisfaire les cars de chinois amateurs de limules et de groupers !
  6. Souva

    Estartit

    Concernant l'épave, je ne l'ai pas vu. C'était ma plongée orientation/maîtrise du compas, donc j'ai pas eu l'occasion de la voir avec mes prérogatives de l'époque, je suis passé en pleine eau au dessus. Et le nom m'échappe complètement du coup. Pour le matos photo, des membres de mon club avaient tout leur matos sur le bateau sans problème.
  7. Souva

    Estartit

    Toute la faune typique de la Méditerranée. À noter: des mérous à profusion dont certains de très belle taille, des murènes, des nudibranches, une raie aigle, quelques barracudas. J'etais en formation donc la partie explo a été limitée. Tu feras principalement les îles Mèdes et deux ou trois fois des sites le long de la côte notamment une épave. Les spots avec passage en grottes et tunnels sont chouettes.
  8. Souva

    Estartit

    Nous avons effectué une sortie club à l'Estartit l'année dernière en mai avec la structure Unisub. Ils sont francophones, les bateaux étaient fonctionnels, une plongée le matin et une l'après midi pour notre groupe. Ils font 4 sorties par jour, les rotations se font rapidement. J'ai beaucoup aimé leurs briefings. Les sites sont sympas et variés, l'eau est pas super chaude par contre. Notre hébergement était pile en face le quai, les appartements Nautic. C'était pratique mais vieillot. Et la nourriture du restaurant en contrebas était vraiment pas fameuse. Je n'ai pas vu de bloc alu sur place.
  9. Petite mise à jour: Nous avions réservé pour deux semaines à Hurguada en septembre, départ de Paris, vols directs. Nous avons modifié la destination pour Marsa alam aux mêmes dates. Le vol est toujours direct à destination d'Hurghada (c'est d'ailleurs le même vol) et le transfert se fait ensuite par la route. La différence de prix très modique, la proximité d'elphinstone et les 920 chambres de notre hôtel à Hurguada nous ont décidé à faire la modification. A priori, on plongera avec le club de l'hôtel Three corners: Seaworld. ​​​
  10. Les vols sont opérés par FlyEgypt.
  11. Nous partons à Hurghada en deuxième moitié de septembre via un voyagiste généraliste. Le vol est direct depuis Paris. C'est la solution la plus simple et la plus économique après de nombreuses recherches avec des combo vol seul + hôtel seul si tu souhaites décoller de France.​​​​ Pour te donner une idée du prix: 750€/personne vol, transfert, hôtel et pension complète pour deux semaines.
  12. J'étais à Saint Nazaire au début du mois. J'ai plongé deux jours de suite avec le GAP, le départ du semi rigide se fait depuis le Croisic. Ils plongent le week-end. Par contre, actuellement, le compresseur se trouve à la piscine de Saint Nazaire. Donc à voir avec eux en amont pour l'organisation de ta sortie et qu'ils te prennent ton bloc. Après avoir perdu le local prêté par la mairie à proximité du port, ils sont en train de réaménager un nouveau lieu au Croisic avec deux compresseurs et de quoi stocker le matériel. Niveau plongée: visi pas exceptionnelle, épaves à profusion, des spots sympathiques sur le plateau du four. À noter que pour la visi c'est très aléatoire, cette année c'était pas terrible, il y a deux ans c'était bien mieux. Bonus, on a croisé une grande troupe de dauphins communs en rentrant de l'une des plongées. J'ai également contacté Cooleur plongée à Piriac pour plonger en semaine. Très sympa au téléphone mais pas évident d'avoir une palanquée en semaine en début de saison. Du coup, je n'ai pas pu plonger avec eux donc pas d'avis à formuler. Ils plongent sur l'île Dumet principalement, et proposent aussi Houât et Hoedic.
  13. Souva

    Quelle combi à Bali ?

    Pour Bali, une intégrale 3mm avec cagoule. Si tu es frileuse, une souris en dessous. Comme dis précédemment, les spots sur le sud de Nusa Penida et notamment cristal bay ou les différents manta point peuvent réserver des courants particulièrement froids.
×
×
  • Créer...