Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

sirenecarry

Membres
  • Compteur de contenus

    97
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de sirenecarry

  • Rang
    Membre de la carryteam
  • Date de naissance 18/02/1973

Informations personnelles

  • Localisation
    Carry le Rouet
  • Passions
    A part mes amis ? :D
  • Profession
    Maman et Monitrice....de plongée

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Oui
  1. christophe 38 :<3 .... Il te la renvoie :-D C'est quand qu'on vous voit ?!?! :-p
  2. C'est un "forfait groupe " ( certains amènent leur propre ceinture / bloc ) mais si vous venez de novembre à fin mars la plongée sera à 27€ sans les blocs :-)
  3. 1) non pareil 2) juste pour voir si je comprend bien : vous réservez INDIVIDUELLEMENT ( 2/4 personnes) pour une plongée * le jour 1 : si cela vous convient vous faites d'autres plongées ( jour 2-3-etc ) et dans ce cas vous prenez une carte pour avoir la réduction du nombre * si cela ne vous convient pas vous ne réservez pas d'autres plongées et vous partez en payant 34€ => j'ai bon ? si c'est ça OUI on fonctionne comme cela . D'ailleurs, chez nous, les gens qui plongent plusieurs jours c'est à la fin de leur séjour que l'on fait le compte du nombre de plongées qu'ils ont effectués pour leur faire bénéficier du meilleur tarif ;-) Et de toute façon si la question est doit-on payant avant pour une carte de plongées la réponse est NON c'est forcement à la suite d'une 1ère plongée que vous vous décidez :-D De toute façon les plongeurs ( même pour une seule plongée ) ne paient pas avant chez nous.... NDLR : au passage la plongée groupe auto-encadré ( plus de 8 personnes ) est à 29€ bloc et plombs compris ;-)
  4. A l'unité : Pour un niveau 3 et plus 28.33 € HT :-p ( 34€ ) , pour un niveau 1 et 2 : 31.66 € HT ( 38 € ) Par carte de 10 ( je vous épargne le HT ) : Pour un niveau 3 et plus : 30 € , pour un niveau 1 et 2 : 34 € Et les plombs c'est toujours gratuit comme mon sourire :-)
  5. Bonjour :-D Comme on parle de chez moi je me permets de répondre et de donner quelques précisions ;-) Oui, on demande le carnet de plongée, surtout pour l’homogénéité des palanquées. Ex : si je mets un niveau 1 "piscine" ( sans plongée mer ) avec un niveau 1 qui a 40 plongées l'organisation de la palanquée ne sera sûrement pas la même que si ce sont des niveaux 1 confirmés :-) ou des débutants que l'on prendra seuls... Encore pire pour une plongée au-delà de 40m, avec un niveau 3 confirmé et un qui n'y est jamais allé (et vous savez que ça se rencontre...). Je pense que chacun appréciera mieux s'il n'a pas à gérer son copain de palanquée qui n'a pas d'expérience ( ou pas le niveau ). Justement au prix de la plongée, j'imagine qu'on a envie de se faire plaisir !!!! Je précise quand même que l'ordinateur ça marche aussi, et qu'on n'interdit pas de plonger quelqu'un qui n'a ni l'un ni l'autre mais on se renseigne de toute façon : avec le risque que ce soit un peu foireux .... Maintenant pour les sites, effectivement on n'est pas à Marseille, mais je pense qu'il y a de quoi se faire plaisir sur une semaine (voire plus), surtout si on est niveau 1 ;-) Il est vrai, peut être, que les 1h de traversée/bouchons (voire plus) de Marseille le matin comme l'aprèm favorise le fait qu'heureusement j'ai quelques clients qui plongent chez moi :-D - Le prix : les tarifs sont effectivement plus cher qu'un club associatif. Déjà si j'enlève la TVA, la plongée chez moi est à 34 € HT (bloc + plombs), après je ne n'ai pas un local de la mairie, pas de moniteurs bénévoles, et j'ai TOUJOURS une sécu surface etc, etc.... bref je ne referais pas le monde de la plongée :-) Les prix sont réfléchis en fonction des charges de mon centre, et que je puisse gagner ma vie et mes moniteurs salariés aussi... Voilà je pense avoir fait le tour :-) Bonnes plongées où que vous alliez :-) - Marlène -
  6. Attention cependant aux prérogatives du BEES 1 (E3 donc), salarié d'une entreprise de plongée, celui ci ne doit absolument pas dépasser la profondeur de 40m ni en Enseignement, ni en Exploration durant ces heures légales de travail... P.Michel
  7. Pour information, le périmètre de compétences des contrôleurs, (Gendarmes ou DDJS ou autres...), est uniquement l'application strict des textes qu'ils doivent citer en référence. En, l'occurrence, l'Arrêté Plongée du CdS précise << le différents Paramètres Prévus...>> mais ne précise pas quels paramètres. Il s'agit là, d'une réelle volonté du législateur, que de laisser le soin au Responsable Compétent (DP), de noter les éléments que ce dernier juge pertinents, en fonction des caractéristiques de la plongée. Le terme "Paramètres" n'est pas mis dans l'Arrêté par hasard. En effet, il évoque bien un ensemble d'éléments relatifs à la plongée, que le DP doit considérer, choisir avec pertinence, puis porter sur Fiche de Sécurité. Dans cette logique, il apparait: 1) Que le législateur ne considère pas seulement le couple "Profondeur/durée", comme incontournable et pertinent, (données devenues d'ailleurs quelques peu obsolètes depuis l'avènement des ordinateurs), sinon il aurait mentionné directement "Profondeur et Durée Prévues..." dans l'Arrêté... 2) Que le DP est seul compétent et responsable pour définir avec pertinence quels Paramètres il porte sur la fiche de Sécurité, et non pas ceux que voudraient imposer les contrôleurs, ceux-ci n'ayant aucune légitimité pour imposer quoique ce soit en la matière. Comme dit plus haut, leur champ de compétences se limite au contrôle de l'application des textes Si, comme évoqué dans un autre post, (yannmeric #53) la DDJS et les Gendarmes de Marseille souhaitent voir apparaitre le couple Profondeur/durée sur la Fiche de Sécurité, c'est tout simplement parce qu'ils sont formés par le Creps d'Antibes qui demande entre autres paramètres ceux là. Hors il s'agit de la Fiche de Sécurité du Creps d'Antibes, élaborée par les DP du Creps d'Antibes, mais Fiche de Sécurité qui ne parait pas "encore" en Annexe de l'Arrêté Plongée du CdS. Ils peuvent le demander mais rien n'oblige un DP à le mentionner. En cas de "Carton", ce seront des "Expert" qui seront mandatés et eux seront en mesure de considérer la pertinence des choix des Paramètres choisis par le DP, (si bien sûr l'accident est en lien avec le choix des paramètres). Patrick Michel
  8. Bonjour "Gros Tétard", Cela fait un peu plus de 24h que tu as ouvert un post pour évoquer une anecdote de plongée qui t'est arrivée à Carry-le-Rouet, anecdote dont je suis la "vedette". Alors, j'ai pris un peu de temps pour te répondre, en public aussi, car j'ai voulu me faire confirmer certains points que tu évoques par des plongeurs témoins de la scène, encore présents au Club actuellement. Avant de commencer, je tiens à m'excuser pour le sentiment d'humiliation que tu as pu ressentir au terme de nos échanges sur le bateau. Je fais seulement mon métier, qui consiste à mettre en place à tout instant l'Obligation de Moyens, pour assurer l'intégrité physique des plongeurs dont j'ai la responsabilité, et bien sur, me couvrir au cas ou… Maintenant les Faits: Au moment de la mise à l'eau des plongeurs, c'est à dire une fois toutes les palanquées, explications du site, consignes d'organisation et de sécurité données (tu évoques que mon acharnement sur toi m'a fait "zappé le reste du briefing de sécu" (???), je te vois te préparer à aller dans l'eau sans cagoule. - je te demande si tu possèdes une cagoule. - Tu me réponds NON. ! - Je t'invite à en mettre une …. Et là un peu excédé, tu me réponds sèchement que tu es N3 avec 200 plongées, et que tu ne porteras pas de cagoule !!!!! En général, quand un plongeur rechigne à porter une cagoule, il m'arrive de lui expliquer pourquoi je souhaiterais qu'il en porte une, et lui dit aussi qu'il la mette même si au fond de l'eau il la retire, mais pour moi je lui ai donné les moyens de se protéger… Là, ta réponse sans équivoque ne laissait aucune place à la négociation. J'en veux pour témoins les 4 plongeurs proches de toi qui ont entendu nos échanges Je fus surpris par ta position et ma réaction première fut de te dire - Eh bien tu ne plonges pas !!! Cette décision étant trop extrême, je me suis ravisé, et effectivement, j'ai informé les autres plongeurs, afin de les prendre pour témoins, que je t'avais proposé de te protéger du froid par le port d'une cagoule, et que tu avais refusé. Si je ne peux donc pas t'obliger à faire ce que tu ne veux pas, en revanche, j'ai le droit, moi, de faire le nécessaire pour me couvrir. Toujours dans un souci de faire correctement mon métier: - Etant donné la température de l'eau au delà de 15m : 15 degrés (lue sur les ordinateurs), - Etant donné ta planification avec ton binôme: 40m avec 10 de DTR (cf Fiche de Sécurité), je me suis permis de te faire un rapide rappel de l'implication du froid sur les ADD, (que tu dis connaître) mais qui ne t'as pas fait changer d'avis. Concernant ton binôme, tu évoques qu'il plongeait avec un bloc 12l. Alors ton Binôme est un client habitué de notre Centre qui plonge tous les mercredis, et qui possède son propre bloc perso… Devines quoi ???? Et bien c'est un 15l de couleur noir. Son nom, Jean Christophe Chazel Niveau 3 (cf Fiche de Sécurité). Ce jour là, seule Marlène était effectivement en 12l. Elle enseigne régulièrement entre 50 et 60m avec un 12l et remonte toujours avec plus de 100bar dans son bloc. Pour une plongée à 40m, elle avait suffisamment de quoi faire. Avec tout le respect que j'ai pour tes 200 plongées, et aussi parce qu'il me semble que tu as passé ton N3 en 2008, je t'invite à venir me voir afin que je puisse te faire gracieusement et amicalement une mise à jour de tes connaissances surtout en réglementation car depuis 2010 et 2012, beaucoup de choses ont changé, cela te permettrait peut-être d'appréhender un peu mieux le comportement, les attentes, les obligations des DP responsables dont j'ai la prétention d'en faire partie. En effet certaines de tes critiques à mon égard (carnet de plongées, planification avant de plonger etc…) révèlent quelques déficiences en la matière. Chaque DP est entièrement responsable de l'organisation de l'activité, et crois moi, pour l'avoir malheureusement vécu personnellement, et aussi, pour être témoin de ce qu'endure des amis, chef de Centre, actuellement à l'heure ou je rédige ces lignes, c'est toute une vie qui s'écroule en quelques secondes lorsqu'arrive le pépin. Aussi je suis scandalisé quand je vois les largesses, le manque de professionnalisme, l'incompétence parfois de certains DP. Mais c'est leur problème, c'est leur responsabilité. Mais là ou le bas blesse, c'est quand un même plongeur est confronté à un DP avec d'autres notions de responsabilité et une organisation plus cadrée (mais justifiée), moins permissive (mais surtout pas restrictive) que ce qu'il a connu juste à coté. Bien que cela soit mis en place dans l'intérêt du plongeur, le message est trop souvent mal perçu et la pédagogie atteint alors parfois assez vite ses limites, cela pouvant aller avec certain plongeur non conciliant au clash. Cela m'est arrivé, et m'arrivera encore malheureusement car malgré tout le respect que j'ai pour mes clients, je ne risquerais jamais de me mettre dans le rouge, moi et surtout ma famille pour 32€. Enfin "Gros Tétard", pour conclure, J'ai 56 ans, 46 ans de plongée, enseignant à tous les niveaux de Plongeurs et de Moniteurs depuis 24 ans, donc crois moi, mon Kif, n'est surement pas me la "PETER" en demandant à un plongeur de niveau 3 de mettre une cagoule pour plonger dans de l'eau à 15 degré. Maintenant si en exerçant honorablement mon métier je peux faire partager mon expérience à un plongeur 'ouvert d'esprit", quel que soit son niveau, et le faire réfléchir sur sa pratique, pour son plaisir, sa sécurité et celle de sa palanquée, alors là oui mon métier a encore un sens. Cette année notre Centre fête ses 20 ans avec les mêmes dirigeants et c'est grâce à nos conseils, nos formations, le partage de notre expérience que nous sommes encore là aujourd'hui. Dommage que tu ne veuilles pas en faire partie. Encore une fois mille excuses pour le sentiment d'humiliation. PS. Nous restons toujours à ta disposition pour en discuter de vive voix. Bien à Toi !!! Patrick MICHEL
  9. Le texte peut se trouver là aussi: http://www.ffessm.fr/informations_sca_detail.asp?actu_numero=3982 Attention, une entreprise commerciale de plongée ne dépend pas que d'un seul Code, (code du sport) mais de beaucoup d'autres qui sont parfois même en total contradiction... Exemple: Code du Sport et Code du Travail qui s'entre choquent o l'un avec l'autre et génèrent tant de difficultés pour les dirigeants mais aussi pour les contrôleurs... De grâce SVP, ne tirez pas sur l'ambulance et soyez un peu indulgents avec les Responsables de Centres ou DP qui doivent très souvent gérer des situations réglementaires complexes (que l'administration même de comprend pas toujours) pour tenter de garder et satisfaire leurs clientèles. Merci !!!
  10. Aujourd'hui les structures commerciales subissent de plus en plus différents contrôles et notamment par: contrôleurs de l'URSAFF et inspecteurs du Travail. La démarche est simple: Ils consultent les feuilles de palanquées et sanctionnent tout encadrement jugé par eux illicite. Prouver la bonne foi du Responsable de Centre quand il est sanctionné, prends beaucoup de temps, d'énergie, et parfois de l'argent, pour bien souvent être classé sans suite... Pour répondre au désarroi des Chefs de Centre devant cet état de fait (délirant certes), la Commission Technique Nationale Juridique de la FFESSM a élaboré un texte que les Dirigeants des SCA peuvent opposer aux contrôleurs. Ce texte dit: "Une SCA peut recevoir comme client un encadrant titulaire d’un diplôme reconnu par le code du sport qui, lors de ses activités de loisirs, sans contre partie, encadre des proches lesquels acquittent, comme lui, le montant fixé pour cette activité". Ce texte vaut ce qu'il vaut, mais il a été le fruit d'un consensus avec les différents organes de contrôles. Reste au Responsable de Centre de rester dans les clous. A savoir que la présence d'un stagiaire MF1 dans une structure Commerciale SCA ou autres présente les mêmes problèmes. Amicalement.
  11. A la lecture de ce nouvel arrêté en décembre, La FFESSM a relevé un nombre important de points incohérents avec la pratique de l'activité. Dés lors, un gros travail d'expertise, d'analyse et de communication a été mis en place pour en informer le ministère. A la sortie du texte final début mars, environ 90% de ces éléments divergents soulignés par la FFESSM ont été corrigés. Malheureusement quelques points n'ont pas été modifiés (le nitrox par exemple). Cependant JL Blanchard président de la FFESSM, doit très bientôt rencontrer les responsables de la Direction des Sports, pour pointer toutes les incohérences relevées ça et là et surtout celles déjà repérées avant la parution de l'arrêté mais pour lesquelles l'administration n'a pas suivi la FFESSM. Patrick MICHEL
  12. Voilà, lire l'annexe IIb !!! http://www.plongeefrance.com/melanges_09072004.pdf Patrick MICHEL
  13. Qu'est ce qui est grave ????? Patrick MICHEL
  14. Oui Patrick, il y a eu confusion entre une stratégie mis en place pour un public précis et ciblé (com sur FB) et le produit PN-C proposé sur notre site, au même prix depuis X années... Je ne t'en veux pas !!!! Amitiés de Carry.
×
×
  • Créer...