Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

tom0tom

Membres
  • Posts

    44
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France
link1
link2
link3

tom0tom last won the day on January 26

tom0tom had the most liked content!

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

tom0tom's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Reacting Well Rare
  • One Year In
  • Collaborator
  • Dedicated Rare
  • One Month Later

Recent Badges

52

Reputation

  1. Salut LGF. Je sais qu'il n'y a pas de procédure "absolue" et que c'est une question d'arbitrage selon les circonstances, mais ce qui s'enseigne généralement en cas de remontée rapide c'est pas de redescendre à mi-profondeur (plutôt qu'au palier le plus profond) et d'y rester 5 minutes?
  2. Même réponse que Bardass, Apeks je ne sais pas.
  3. Hello Olivier. J'ai un Perdix 2 et une sonde Aqualung (acquis ensemble fin 2022), ça fonctionne parfaitement. A+
  4. Merci @Aventure Bleue pour tes explications. Après plus de 84 pages de fil sur le sujet, j'ai l'impression qu'il est un peu épuisé . En synthèse, je reste pour ma part perplexe et gêné. L'absence pénalisation des successives par les ordis ZHL16C n'est pas une découverte, même pour moi qui ne ne suis pas un expert en désaturation. Vous reprochez à un algorithme de ne pas traiter des hypothèses qu'il n'a jamais prétendu traiter. Votre discours sur la dangerosité des ordis ZHL16C implique, implicitement mais clairement, que les ordis du groupe 1 se comportent a contrario de manière sécuritaire. Or : Même sur le seul profil que vous mettez en avant, il est impossible faute de données d'accidentologie d'affirmer que les ordis du groupe 1 produisent moins d'accidents. Personne ne semble bien comprendre comment les ordis du groupe 1 fonctionnent dans ces hypothèses. Vous généralisez vos conclusions aux plongées successives, sans que vos travaux ne montrent quoi que ce soit sur d'autres profils de plongées plus "réalistes" en plongée loisir, et alors qu'il semble admis que les divergences groupe 1/groupe 2 s'estompent largement. Le facteur de dangerosité dont on parle ici, ce n'est pas l'ordinateur quel qu'il soit, c'est la pratique des IS courts. Là encore, ce n'est pas une découverte. Or, je ne vois nulle part d'alerte sur ce sujet – expliquer que cela viendrait déranger les structures qui pratiquent les IS courts ne me semble pas une justification épistémologiquement valable. Je trouve par ailleurs que, sur la forme, vous utilisez beaucoup les insinuations et les discours implicites. Cela contribue à généraliser le propos en rendant la contradiction plus difficile. Tant que tout cela relève du débat d'idées, soit, mais il est malheureusement à craindre en pratique que : certains plongeurs retirent de tout cela un sentiment de sécurité trompeur et que cela légitime la pratique des IS courts (j'ai un ordi du groupe 1 => c'est bon je peux y aller) certains DP peu documentés viennent empêcher les possesseurs d'ordi ZHL16C de plonger, alors que rien dans travaux ne permet de le justifier. Voilà, c'est ma conclusion personnelle, je la partage avec moi-même .
  5. Hello tout le monde. Merci aux contributeurs pour le débat et à Aventure Bleue pour l’étude et les éclairages, très intéressant. @Aventure Bleue, je dois avouer qu’une chose me perturbe dans l'approche de l'étude. La façon dont on comprend le message que vous donnez, c'est que les ordinateurs du groupe 1 ne tiennent « pas assez » compte des successives. On ne peut que retenir : « Groupe 1, dangereux (donc a contrario groupe 2/DCIEM Ok) ». C’est en tout cas ce qui a été largement perçu parmi les plongeurs autour de moi. Toutefois, je n'ai pas vu dans l'étude de questionnement explicite sur la pratique des intervalles de surface courts. Pratique que j'ai souvent vécue dans certaines structures commerciales, pour permettre deux immersions dans la même demi-journée. Or si « groupe 2/DCIEM Ok », les intervalles courts, ben pourquoi pas ? La question des intervalles de surface courts est certes évoquée sur le site Deeply Safe Labs, mais uniquement pour illustration des biais psychologiques que vous écartez en début d’étude. Un appel à la prudence, me semble-t-il, devrait au moins autant appeler à allonger les IS que les temps de paliers sur la seconde plongée. Plutôt que « groupe 1, dangereux (donc a contrario groupe 2/DCIEM Ok) », j’aurais de loin préféré « IS court : zone incertaine pour les ordis donc pratique bof et prudence exigée ». Je ne cherche pas à polémiquer, je donne juste mon sentiment (Au passage et sur un autre sujet, toujours dans le préambule du site Deeply Safe Labs, je lis : « Si l’algorithme de votre ordinateur réagit à un profil “lourd”, vous pourrez peut-être lui accorder votre confiance pour des plongées réelles ». Que faut-il comprendre ?).
  6. Un DP t'a interdit de plonger parce que tu avais un Shearwater?
  7. Certes, mais je ne fais que répondre à la question
  8. D'un strict point de vue juridique et sans avoir creusé: - soit le refus du DP est fondé par des considérations liées à ses prérogatives au titre du CDS, telles que rappelées par Bardass (sécurité de la plongée, application des règles et procédures) - dans ce cas le refus est difficilement contestable ; - soit, comme je le comprends, le refus du DP est justifié par d'autres raisons. Dans ce cas, ce refus est sans doute très critiquable. Dès lors que tu as payé ta cotisation, tu es membre de l'association et tu dois en principe pouvoir participer à ses activités -par exemple, ta sortie plongée- de la même manière que les autres membres. Par ailleurs, on peut se demander si ton exclusion de cette activité n'est pas assimilable à une sanction. Or, les règles de sanction d'un membre d'une association sont encadrées assez strictement en jurisprudence. Au demeurant, ton DP n'a vraisemblablement aucune prérogative à ce titre. Sous réserve d'une relecture des statuts ou d'un éventuel règlement intérieur de ton association, je pense donc que tu as probablement de quoi contester. Encore une fois, d'un strict point de vue juridique. Sur l'opportunité, c'est toi la meilleure juge.
  9. Salut no.lamasse. Pour l'apairage j'ai juste suivi la procédure de la notice, et ça a fonctionné.
  10. Merci pour cette précision, je propose donc aussi de demander au codep de rendre la consultation de p.com obligatoire en PN4 pour connaître la vérité sur les algos de désaturation
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.