Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

chichua

Membres
  • Compteur de contenus

    795
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de chichua

  • Rang
    Rang du forum : Raie Manta
  • Date de naissance 29 juin

Informations personnelles

  • Localisation
    22 et 2A
  • Profession
    pilote

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Mais combien savent ce que cela implique?? Prenez un des "best seller", le Suunto Vyper, déjà donné à la base pour très conservateur, qui sait à quoi correspondent 1- l'algorythme? 2- les réglages de durcissement P1/P2? Ben ya pas foule à le savoir... Alors de là à savoir ce qu'on fait réellement et ce que çà va générer... Bref, en connaissance de cause, pour quelqu'un qui a un ordi tek(GF inside) et qui sait s'en servir, OK, mais pour le plongeur loisir lambda, c'est-à-dire la grande majoprité, il sait quoi en durcissant? Rien, il fait ce que le mode d'emploi lui recommande, sans
  2. Vue la réponse de la DREAL, non dans les 2 cas car la requalif à jour n'est pas par un organisme qui est habilité en France.
  3. Décidément on se comprend pas Christophe: je ne dis pas que je ne comprends pas ce que la DREAL écrit, je dis que je ne comprends pas que toi tu puisses interpréter une partie de la sorte, à savoir intégrer une notion de "nationalité" d'un bloc liée à une 2ème notion de "première requalification". Donc la DREAL dit, d'une part; les seuls organismes sont APAVE etc... et il se trouve qu'ils n'interviennent tous qu'en France(forcément, c'est des agences/boites française appliquant la réglementation française), cela ne signifie pas qu'ils n'ont pas le droit d'intervenir ailleurs ou qu'u
  4. Ben sauf que pas d'accord, la réponse "officielle" ne dit absolument rien de tel
  5. Une fois tamponné par la PREMIÈRE REQUALIF, pourquoi écris-tu ça? Où est-il écrit qu'un bloc prend une nationalité à ce moment là? La requalif en elle-même ne prend pas de nationalité, c'est d'ailleurs ce qui est écrit par le gars: la requalif sera valable si elle est effectuée par tel ou tel organisme(sans référence géographique), et que DANS LES FAITS, ces organismes n'opèrent qu'en France, pas qu'ils ont obligation d'y être. Il ne parle pas de pays d'appartenance mais d'organisme exécutant. Pas de notion de nationalité. Donc, d'où tu sors que la première requalif doit être faite en France
  6. T'as pas compris ce que je ai dit Christophe, j'ai hein entendu les réponses et à ce sujet en dehors de trouver ça absurde je n'ai pas remis en cause, MAIS, sur CETTE phrase "elle prend la nationalité du pays poinçonné après sa PREMIÈRE requalif", d'où tu sors ça? Pour moi elle ne prend à aucun moment une nationalité ni lors de sa première requalif ni d'une suivante. Tes textes disent que la requalif en cours n'est valable en France que si poinçon français, pas que la première requalif doit avoir été française pour que le bloc soit utilisable en France. En gros, d'après tes textes, je pourrais
  7. Euh ben tu vois ça où? Pour moi aucun écrit ne dit ça, la réponse que tu cites dis que seule une requalif faite en France serait valable en France, pas que le bloc prend telle ou telle nationalité. Rien n'empêche dans ce que tu cites qu'un bloc CE requalifié en Belgique ne puisse par la suite être requalifié à nouveau en France, ou ailleurs. La réponse que tu as eu dit que seul le poinçon français est valable en France pour être exploité en France, pas qu'une bouteille ne peut être requalifiėe que dans un seul et unique pays. Pour le reste, j'en reste coi de tant d'absurdité. On est v
  8. Au final, et c'est ce qui me gonfle, le dogmatisme autiste qui prend le pas sur le pragmatisme. Nos sommes dans un pays où on aime tellement faire mal aux mouches qu'on se demande comment il en reste encore, que l'on se plaint sans cesse de la technocratie, et de sa normalisation à outrance, de l'UE, que l'on regrette que tout soit écrit, et finalement... quand il en manque un bout, on se plaint ou en invente ce bout! Pfffff.... Ça me fatigue moi...
  9. Pas aussi simple, en fait. Le régime dérogatoire ne fait pas que "simplement" modifier le nombre d'inspection entre 2 requalifications, mais modifie profondément aussi l'inspection en elle-même puisque le régime dérogatoire répond à des procédures spécifiques, un suivi spécifique, par des personnes spécifiquement formées et habilités! Une inspection périodique dans le cadre du régime général, c'est une inspection effectuée par la personne qui aura été désignée comme compétente par l'exploitant. Pas de cadre aussi bien défini contrairement au régime dérogatoire... Alors moi, en tant qu'exp
  10. La durée de validité, non, c'est un droit souverain de chaque état, mais le respect des directives lors de la réalisation des inspections, oui. c'est ce pour quoi l'Europe émet des directives: le respect d'un cadre. Liberté donc ensuite à chaque état de reconnaître une certaine validité temporelle selon sa propre expérience, comme avec le TIV en France par exemple, et un programme permettant au produit de conserver ses caractéristiques définies par la directive le concernant. Le marquage CE permet au produit concerné d'être mis sur le marché communautaire, d'y circuler librement et d'y être
  11. Christophe, on se fout de savoir la durée de validité des autres pays si on est en France et qu'il s'agit d'un bloc étranger, car la loi étrangère ne s'applique pas, c'est la loi française qui s'applique, t'es quand même bien placé pour le savoir en tant que FO!!. Quant au cas où c'est nous qui devenons les étrangers lors d'un voyage, alors ceux qui partent avec leur bloc se soucient d'abord de si ils pourront gonfler là-bas! une requalification est une RE QUALIFICATION, c'est à dire s'assurer que c'est la même chose, tu remplaces la date existante sur le bloc par une plus récente, t'es
  12. My 2 cents... Bien évidemment ce n'est qu'un avis, même si cela paraît affirmatif, c'est plus facile d'écrire comme ça Le principe même de l'Europe est la libre circulation, des personnes et des biens. Cette libre circulation est à la base de tous les systèmes de normalisation et certification que nous connaissons. Si on regarde plus précisément les ESP, et en particulier les bouteilles de plongée donc, que comporte le marquage officiel? Toutes les caractéristiques techniques bien sûr, volume, poids, pressions,... mais aussi: le marquage CE, l'identification du notified body(souvent p
  13. Pas énormément de sites nécessitent autre chose qu'un timer là-bas. J'y ai déjà fait 3h avec juste 2 S80, imagine la profondeur moyenne
  14. Yep, mais je n'ai que des bruits de couloir à ce sujet... Bruits consistant en un " ça risque d'être un peu long pour ton Freedom, ils ont pas mal de têtes de Liberty en SAV"... Après, combien est-ce, "pas mal", je ne sais pas
  15. Le mien: retour SAV cause entrée d'eau. Celui d'un de mes binômes: retour SAV cause capteur de pression HS. Donc toute confiance dans leur SAV, oui, il fonctionne très bien. Toute confiance dans la fiabilité, ben ça commence à s'émousser un peu...
×
×
  • Créer...