Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

joker

Membres
  • Posts

    916
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France
link1
link2
link3

joker last won the day on October 3 2017

joker had the most liked content!

Personal Information

  • Localisation
    Polynésie française
  • Profession
    Marin

La plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    E3 - moniteur nitrox - EH1 - Tx normo - CCR
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

joker's Achievements

Mentor

Mentor (12/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Conversation Starter

Recent Badges

76

Reputation

  1. Double otite, c'est à dire les 2 oreilles? Barotraumatique j'imagine? Tu parles de fosse naturelle, quelle est la température de l'eau? Le froid peut créer une crispation du visage et si côté physiologique la shpère ORL est un peu "juste", ça peut expliquer. Dans ce cas il faut l'isoler du froid autant que faire se peut. Cagoule et masque à poste avant le contact dans l'eau. Attention en cas de contact avec l'eau froide et le visage, ça peut saisir et mettre l'élève en difficulté, peut avoir du mal à retrouver sa ventilation..
  2. Difficile de se prononcer sans avoir pratiqué.... D'expérience j'ai rencontré un jeune de 10 ans qui ne passait pas ses oreilles, alors que précédemment le baptême aucune difficulté. 6 plongées échec avec 3 moniteurs, consultation généraliste et ORL = pas de contre-indication, RAS 15 jours de traitement avec lavage sinus, nouvelle tentative = échec 8ème tentative, ça bloque à 6m (prépa POr), je décide une progression à plat et hop ça a glissé tranquille. Depuis le jeune est qualifié, aucune difficulté à faire passer les oreilles. Il peut y avoir un côté psy où la pression fait dire au jeune que ça bloque ou fait mal, ça peut aussi être vrai car appréhension donc crispation involontaire, le froid peut aussi avoir un effet (là l'eau était à 28°..). Et comme personnellement je préfère être à l'écoute du jeune que de prendre le risque de lui claquer un tympan, ce n'est pas forcément simple. Voir pour changer d'environnement, de moniteur et attention aux discours des parents qui peuvent de manière involontaire mettre la pression et du coup l'enfant se sent redevable d'un résultat...
  3. Rien n'a changé et rien ne change. Le centre est toujours ouvert et tant mieux pour ceux qui avaient déjà réservé et notamment pour la sunset.
  4. Pour remettre une couche, 2 jours sur Tetamanu c'est bien car tu peux faire la sunset. Que tu ne peux pas faire en partant du Nord vers le Sud d'autant que la mto peut évoluer et entrainer une annulation.
  5. Sur Mooréa pour la plongée c'est plutôt limité. Pour autant tu peux te faire plaisir en faisant notamment une journée avec Albert Tours, sortie sur Motu, baignade au milieu des pointes noires et raies pastenagues, four tahitien, etc... Rangiroa Tu n'es pas du bon côté du Motu. La plupart des centres de plongées se trouvent sur l'autre partie de l'île et plongent essentiellement dans la passe et autour de Tiputa. Tu risques déjà d'avoir un problème pour te déplacer, devoir prendre une navette et te débrouiller par toi-même. Je te conseille vivement de prendre une pension sur Rangiroa et de réserver dès maintenant tes plongées (beaucoup se font surprendre en arrivant sur place et découvrent que les centres affichent complets). Snorkeling possible côté lagon. Fakarava Sud Tetamanu village, t'es sur place aucun souci, conditions d'hébergement plutôt rustiques mais pour 3 jours ça passe. Prévoir près de 1h20/1h30 de transit maritime à partir de Faka Nord. Snorkeling possible entre 2 marées. Faka Nord Je ne connais pas la pension mais pas de souci, les centres de plongées sont accessibles et viennent généralement te chercher. Tu as Vincent de Kaina plongée à proximité, il est le seul à proposer un plongée matin et une autre l'apm. En général c'est plutôt double tank pour les centres. Donc si tu prévois 2 plongées, ben tu le fais en une journée potentiellement. Là aussi prévois de réserver très tôt, ça se remplit très vite tout comme les pensions. Tu oublies le snorkeling côté océan. Mef sur les îles, la plupart des pensions font demi-pension. Faut donc être vigilant et prévoir le déjeuner et identifier des snacks accessibles et ouverts. Les jours fériés tout est généralement fermé donc prévoir en conséquence. Côté plongées, c'est parfois "sport", le courant dans les passes peut surprendre... Donc n'hésite pas à entretenir tes compétences d'ici ton voyage.
  6. En restant sur le Peregrine, j'ai constaté qu'il devait être dans une certaine fenêtre de profondeur pour débuter le décompte du palier. En restant à 10m, que ce soit mon McLean extrem ou ma GarminMk1, les 2 débutent le décompte de la désat, le temps est bien sûr "majoré" puisque je ne suis pas au palier de 3/4 mètres. Mon équipier avec le Peregrine n'a eu aucun décompte à cette profondeur, il a fallu remonter pour effacer ces paliers. Gf85/85 pour les 3 ordinateurs. Étonnant, ça me rappelle le Nemo Wide 1ère génération....
  7. MK1, Utilisée dans la vie quotidienne, 4h00 de plongée en moyenne par semaine, air-multigaz-CCR, rien à redire. Lisible en masque ordinaire (j'utilise des verres grossissants pour les réglages photos/vidéos). Utilisée également en activités outdoor sans souci. Bien sûr il existe toute la batterie des ordis dédiés mais à la question de savoir si j'en suis satisfait tant dans le domaine de la plongée que celui de l'outdoor, la réponse est oui.
  8. Bon ce n'est pas fait pour gonfler à la bouche en cours de plongée. Tu peux le faire à la bouche pour le faire sécher après rinçage mais gonfler à la bouche en cours de plongée veut dire créer une surpression thoracique, si tu as un foramen caché, tu pourras peut-être le dépister via cette méthode..... Plus sérieusement c'est fait pour être utilisé avec un flexible type DS, la buse n'ayant pas de point d'accroche, tu pousses ton flexible dans la buse, le fait d'être en butée va permettre l'arrivée d'air et tu le retires comme tu le souhaites sans avoir à déclipser. En pratique de circuit ouvert le mieux est d'avoir un parachute à soupape et la buse est un +. Exemple, gonflage en surface pour l'utiliser comme une "frite de piscine", ça te fait un appui supplémentaire en surface accessoirement. Bref pratique mais évite le bouche à buse...
  9. Faut aussi remettre tout ça dans le contexte, ton ensemble non conforme fonctionne j'imagine. Sauf si tu es pro ou que tu encadres, peu de risque d'être embêter "administrativement) avec cet ensemble hybride. Certes un DP peut te l'interdire mais j'ai rarement vu un DP agir de la sorte, d'ailleurs combien de plongeurs présentent le certificat de conformité de leur matériel avant une plongée?... Pa contre faut aussi comprendre que le technicien engage sa responsabilité lors d'une révision donc il est dans son rôle, c'est plutôt un gage de sérieux, pas forcément une vente forcée. Moi-même avant de faire mes révisions (fichtre je ne suis pas agréé, c'est pas conforme et c'est mal...), régulièrement le technicien d'un magasin spécialisé me rappelait la non conformité des mes détendeurs, par exemple: -Rotule placée sur l'octopus (ensemble scubapro), réduit le débit du 2ème étage. Ok mais bon l'octopus était un G260, pas une casserole et en général tous ceux qui sont passés sur mon octo étaient ravis en comparaison de leur détendeur de club "conforme" et révisés tous les ans... Conclusion le technicien avec mon accord déposait la rotule, détendeur conforme à la facture et je remettais ensuite la rotule. - autre remarque de non conformité, un flexible MP de marque Aqualung sur un ensemble Scubapro. Bon là on est vraiment dans la vis pointue des certifications... J'ai survécu à ce terrible dilemme..... De toute façon, la moindre modification entraine la perte de la conformité sur bon nombre d'équipements, il faut surtout avoir un approche pragmatique: - avoir un minimum de cohérence avec son matériel; - cela me met-il en danger? Là faut peut-être réagir; - cela peut-il m'apporter des soucis pour être accepté sur une plongée? A négocier ou à faire modifier c'est selon...
  10. Pour faire simple, ce n'est jamais anodin. Nous avons tous des exemples d'accidents pour lesquels les règles et procédures sont respectées et malgré cela des cartons arrivent. Les fameux "immérités" d'une époque et pour lesquels aujourd'hui on a retiré le qualificatif immérité (comme si un accident était mérité....quoi que ). Bref une quantité non négligeable de gagnants pour une place en caisson ont respecté les règles... Donc restons prudents, ne cramons pas les étapes, restons humbles... Et bon courage aux pros pour arriver à en vivre sans avoir à s'exposer ou prendre des risques pour pouvoir en vivre... Pas toujours facile de dire non....
  11. J'ai également cette documentation puisqu'étant "popa" mais également DP venant de métro donc ayant besoin de prendre en compte les différences entre la réglementation métro et du territoire. Arrêté n°199 CM du 15 février 2018 Article 26 qui manque dans ta copie pdf que j'ai en copie papier sous les yeux: Article 26 : des plongées de formation Sous la responsabilité directe d'un enseignant mentionné à l'annexe III, une palanquée en formation technique: - Conduisant aux aptitudes PE-20 ou PA-20, évolue dans l'espace de 0 à 20 mètres Donc débuter une formation N1 par une plongée à 29m, dans une passe pour finir avec un courant très fort avec 10 mins de paliers.... Chacun ses choix mais pour justifier.. Ceci dit, j'étais ravi de ma plongée en qualité d'autonome
  12. Toujours facile de juger après coup... Ceci dit je ne portais pas plus attention à ce sujet mais étant en Polynésie depuis quelques mois j'ai constaté que c'est parfois "border line".... Je ne jette pas la pierre aux diverses structures qui ont en plus à subir les confinements et restrictions COVID mais effectuer des plongées de formations N1 dans la passe de Tiputa jusqu'à 29 mètres (et pas en 1980 mais bien en 2021), rentrer dans les paliers (10min), crever la surface paliers non faits puis ramener ensuite à 5m...le tout validé N1 après 4 plongées... Ca c'est Tiputa, je l'ai aussi constaté passe de Garuae (Fakarava) sans l'incident retour surface. A Faka, 1ère plongée formation N1 = 28m..... Un peu sur le cul.....
  13. Petite mise à jour. 4 jours passe Nord et 3 jours au Sud à Tetamanu village. (décembre 2021) Côté hébergement c'est effectivement spartiate mais l'essentiel est là. Mef sur le matériel en caoutchouc et la nourriture, nous avons la visite de rongeurs la nuit. Une souris qui a troué le tube de dentifrice.... Pas de panique, pas d'attaque massive de grots rats avec les gros yeux rouges... Alimentation: correcte mais finalement pas très locale, très peu de poisson. Ceci dit, on mange à sa faim et c'est correct. Pour la plongée: Au top avec les 3 moniteurs, Mathieu, Alex et Elmer.Plongée dérivante, de nuit. Toujours attentifs sans être pesants. Pour info les moniteurs ont des contrats de 6 mois donc ça tourne forcément Conclusion: Pas de regrets, vu la distance pour venir du Nord au Sud (transit de 3h00), je préfère être sur zone dans la mesure où je n'y reste pas des semaines. Plonger courant rentrant devant la passe à l'extérieur et dériver jusqu'au ponton, rincer et laisser ses affaires à sécher sur le ponton et prendre un punch en attendant le repas, c'est cool....
  14. Vu un Gd marteau à Tiputa début novembre, j'ai actionné la caméra croyant filmé mais c'était mode prise de vue.... Probable retour fin du mois pour 2/3 jours spécial Mokarran.... L'occasion de saluer JM, virginie et l'association Mokarran Protection Society L'année prochaine probablement en CCR, cette année c'est Faka en CCR.. La vie est dure parfois... Je ne regrette pas l'étanche, ni même la Gab....
  15. Descendre à 50 avec un 12 litres peut être considéré "border line".. Il m'arrive de le faire avec une DTR de 20mins (en version PA60 bien sûr) mais je suis conscient qu'en cas de pépin le volume de gaz peut être juste. Mais ici en PF l'eau est à 28°... Ma conso moyenne est à 12L/min alors qu'en méditerranée elle est plutôt à 15/16 litres minutes et 17/18 en phase "bloc déco", un peu + gourmand sur l'oxy, l'oxy c'est la vie mais pas trop... Donc l'environnement et les conditions sont à prendre en compte. Je suis par contre beaucoup plus réservé sur un 12 litres si tu encadres, perso c'est 15 litres au-delà des 20m en encadrement/formation. j'ai vu ce que donnait un essouflement à 50m, le gars a l'aiguille du mano qui descend à vue d'oeil... Donc en avoir un poil +, ça a du sens.. Pour le côté TEC, chacun place le curseur où il veut et lui donne le nom qu'il veut. Embarquer un ou deux blocs déco n'implique pas forcément une plongée profonde, ça peut aussi se faire dans 20/30m et prolonger le plaisir tout simplement. Mais les mythes ont la peau dure...
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.