Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

joker

Membres
  • Posts

    900
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France
link1
link2
link3

joker last won the day on October 3 2017

joker had the most liked content!

Personal Information

  • Localisation
    Polynésie française
  • Profession
    Marin

La plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    E3 - moniteur nitrox - EH1 - Tx normo - CCR
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

joker's Achievements

Mentor

Mentor (12/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Conversation Starter

Recent Badges

66

Reputation

  1. Sous-vêtement Artic ou Artic expédition de 4th Elements, les kwark sont aussi très bien. La série K2 de scubapro est pas mal également (Extrem ou médium) fonction de ta frilosité et de ton environnement. Et bien sûr du volume disponible de ton étanche une fois enfilée...
  2. Aujourd'hui les sorties c'est no-deco. A priori possible de faire de la déco mais sur demande et sortie dédiée.
  3. Paea est une bonne option pour le logement, pas trop éloigné (au sens du temps de circulation) des 2 côtés. A préférer le côté montagne, plus venté donc plus agréable, j'arrive à me passer de climatisation et crois moi la facture électrique ici elle est plutôt lourde.... Par contre sur tu es sur flanc de montagne, mef au choix du VL, quand ça monte, ça monte..... Pour l'associatif tu as effectivement les clubs militaires qui acceptent un quota de civils. Côté Faa'a c'est la partie militaire de l'aéroport, recherche https://iaoranaplongees.skyrock.com/ Côté Papeete, ça se passe sur la base navale http://uscan-tahiti.eklablog.com/inscription-plongees-c27186002 Les tarifs en commercial tournent sur une moyenne de 4500/5000 xpf avec ton équipement et fonction si tu prends un carnet ou pas, etc.... Globalement tout équipé avec achat carnet ça revient à 4600 xpf la plongée. Je crois que Topdive fait à 3600 xpf sans achat de carnet. Tout dépend de ce que tu attends de la structure. Pour ce qui me concerne je me suis organisé ainsi: plongée de formation avec le club asso de Faa'a plongée en structure tranquille (no deco) côté Ouest avec madame à 5 mins du Fare (Eleuthera plongée) Si plongée avec DTR ou + engagée avec des décos oxy possible (matériel perso), plongée structure côté Est de Papeete (Tahitiplongéepassion) Plongée CCR en dehors des grosses structures, comité plutôt restreint (tout comme l'oxy en ce moment) De cette façon, fonction du moment et des envies, je fais mon choix. ça représente un budget j'en conviens... ça me fait à peu près 4h00 à 4h30 de plongées par semaine (moitié OC, moitié CCR) Pour les structures citées, sache qu'il y en a d'autres bien sûr c'est juste à titre d'exemple.
  4. Avantage de mon backup non connecté, je change tous les paramètres en cours de plongée (les GF et Sp et bien d'autres). Ca permet de se reconfigurer à tout moment en cours d'immersion, se brancher sur une BO non planifiée et la déclarer, etc... Bref de la souplesse d'emploi, sous réserve bien sûr de savoir ce qu'on fait... (McLean extrem)
  5. Je vais probablement passer commande d'un Travel avec en batteries, des 12ah. La raison est simple, résident en Polynésie, c'est très compliqué de faire venir un DPV avec des batteries Lithium/Ion. La modularité du Blacktip Travel répond à mes contraintes, poids et batteries. La limitation de 100m me va également. J'ai vu qu'il existait des accessoires notamment la double poignée, ça me parait une bonne idée pour alterner et limiter la fatigue de l'effet de couple. Pas d'autre retex depuis? En tout cas merci pour ces posts qui m'ont permis de trouver un DPV
  6. Perso récemment sur Submatix malgré une eau à 26° j'ai commencé à ressentir un besoin de ventilation plus important au bout de 5h30 d'utilisation (fait en 2 plongées avec un stockage d'une semaine). Je précise que les 5h30 ont été consommées sur un site où le courant est omniprésent. 2, 3 rinçages m'ont permis de finir et de confirmer mes sensations mais il était temps de sortir, le passage BO n'était pas très loin. J'en ai tiré la conclusion que sur ce type de profil/site, c'est "balle neuve" même si la chaux coûte un rein en Polynésie. Et dans tous les cas je change autour de 4h00 ce qui me laisse une marge en cas d'augmentation du rythme ventilatoire. Tirer sur la chaux, c'est être joueur et quand on regarde l'investissement financier de nos machines et le coût d'un plein de canister, difficile parfois de comprendre l'économie de quelques euros et les possibles conséquences.
  7. Ayant quelques amis qui hésitent à franchir le pas CCR (ils ont déjà fait de la découverte sur mini quantum), je leur passe l'info. Au cas où...
  8. Que veux-tu savoir? Je confirme qu'il y a bien des joints. Cf photo
  9. J'ai fait le choix des 2 litres (version 232b), mon dos me dit merci. Très largement suffisant pour du normo. Pour la révision il existe 3 niveaux de révisions voire 4. - Test de bon fonctionnement (pas de changement de pièce, juste une certification que la machine est fonctionnelle) - pour les 3 autres, tu as une version annuelle, une tous les 2 ans et une tous les 5 ans. Côté tarifs, je n'ai pas pas connaissance de tête.
  10. Si tu veux des infos, n'hésite pas à demander. A moi ou à d'autres pratiquants, je m'efforcerai d'être objectif et en rapport avec ce que j'ai connu ou essayé. Le discours style prends tel ccr c'est le meilleur parce que c'est celui que j'ai... Bof...Les mêmes qui te "vendaient" du Revo il y a 1 an tu en retrouves en crossover sur du Triton, d'autres en XCCR, etc.... Perso je suis satisfait de ma machine et elle convient à ma pratique. C'est donc l'essentiel. Le seul bémol, mef à la pratique de la location. Un CCR c'est plutôt personnel, il faut du temps pour se familiariser avec sa machine, les réglages persos, bref ces petites choses qui font que tu en oublieras les contraintes matérielles et que tu t'éclateras. Avec une location, moins évident et pas forcément moins de souci matériel car en général on bichonne sa machine..
  11. Si tu es proche du revendeur, je t'invite à le contacter pour réserver une "découverte" recycleur. Ce serait déjà une 1ère approche et l'occasion de discuter CCR même si bien sûr il y a toujours un parti pris de la part du distributeur. Perso j'ai un mini quantum depuis 2 ans et j'en suis satisfait. Comme toute machine d'occasion il a fallu une période d'entretien et donc de dépense ...pour qu'il soit opérationnel mais c'est vrai pour tout matériel de plongée qui "sèche" sans utilisation. Depuis il tourne très bien. J'ai fait le choix du mini qui certes n'est pas le plus répandu mais il présente des avantages qui à mon goût ont fait la différence. - Léger par rapport à bien d'autres; (je parle en ordre de plongée car certains sont mis en avant pour leur poids mais sans bouteilles ou canister....) et compact. - Dorsal donc n'implique pas une remise en cause de ma pratique; - Faux poumons dorsals (pour avoir pratiquer une autre machine avec FP d'épaules, je voulais un torse plus dégagé); - Hybride, fonctionne tout aussi bien en mCCR qu'en Eccr (j'ai le souvenir d'une plongée au mon spx buggait et je n'avais pas l'aimant pour réinitialiser, mon 2ème ordi connecté en backup m'a permis de faire la plongée tout en mCCR) - proximité pour les réparations et pièces (là c'est le top, je suis à moins d'1 km du distributeur, interventions sur la machine en 1 temps record..) Au final ravi de ma machine qui fait le job. Ce qu'il faut savoir ou faire à mon humble avis: - entretien et pratique régulière sinon tu auras des déconvenues qui passeront forcément par un souci au moment de se mettre à l'eau pour le côté matériel ou bien des sensations pas bonnes et une plongée peu appréciée - Prendre son temps pour une plongée CCR. Ce n'est pas comme une plongée OC, tu branches un détendeur et hop bascule.. Ce n'est pas la même chose en CCR, d'où bien souvent une tendance à se rapprocher d'autres CCR pour une pratique commune et sereine. Rien n'empêche de panacher de l'OC et CCR faut juste comprendre qu'en CCR faut plus de temps pour se préparer, nécessite aussi du temps après la plongée pour l'entretien donc le bénéfice d'un RT de 45 mins en CCR reste faible sauf à faire ses heures. Le marché de l'occasion sur cette machine est réduit mais il existe. Idéalement passe par le distributeur à La crau, dis lui que tu recherches une machine d'occasion et il peut faire le relais. Il existe des occasions de manière régulière mais se vendent souvent par intermédiaire et connaissance. Côté tarif, neuve elle tourne autour de 9050€, d'occasion ça tourne pour une machine récente (moins de 5 ans) entre 4500 et 7000€. Celle de 7500 et 8500 sur le net sont des machines "améliorés" (full carbon, apeks, etc..) Dans tous les cas, la 1ère chose est d'essayer. -
  12. J'ai testé ce type de "scooter" en recycleur avec 2 BO et platine photo. Posé sur le fond, il ne m'a même pas décollé... En palmant il y avait une légère aide mais très honnêtement hormis en bloc 12 litres et config quasi lisse faut juste oublier....
  13. Tester éventuellement en piscine ou prévoir un 2ème détendeur complet en secours sur une 2ème sortie et ne pas effectuer de plongée engagée d'entrée de jeu. Ce qui est vrai aussi pour le bonhomme. Certes de manière générale un détendeur "fuite + vite en stockage qu'utilisé mais tout dépend des conditions de stockage et de sa dernière révision. Un contrôle visuel devrait déjà te donner la tendance. Sans relancer le débat sur le principe de révision annuelle, je viens de faire mes détendeurs APEKS pour les décos et les BO. Dernière révision datant d'il y a 2 ans et demi. Rien de dramatique et ils fonctionnaient bien, juste que ne pouvant pas plonger en ce moment je me suis occupé en leur faisant une révision.
  14. J'ai assisté au passage d'un plongeur dans les hélices d'un bateau qui a fait marche arrière, son binôme tenant le bras qui dépassait de la surface. Pas prêt d'oublier.... J'en ai tiré un bon retex car je pense avoir assisté à un contexte typique qui conduit au "carton".... J'ai également failli cisailler un plongeur et ami et là je peux détailler car je suis directement impliqué donc j'assume sans flinguer qui que ce soit. Une dépose d'une palanquée Gabinière Est, je débraie, ça bascule et je laisse filer le semi-rigide débrayé en m'assurant que tout le monde en surface est ok. Une partie des plongeurs encore à bord s'est levée pour regarder les bulles qui remontent d'autres palanquées et observer leurs camarades en surface. Tout le monde discute tranquille, le semi file toujours sur son erre, débrayé. Je me décide à me remettre les gaz tranquille pour la 2ème passe. La main sur la poignée des gaz, prêt à embrayer et pousser la commande, je contrôle l'arrière et là poussée d'adrénaline j'ai un des plongeurs largué qui se trouve contre le tableau arrière, entre l'arbre d'hélice et le boudin, les palmes devant l'hélice puisque j'ai déjà orienté la barre!!!!! L'intéressé avait oublié sa platine photo et est revenu à la palme en surface au cul du semi-rigide. Entre les plongeurs debout et les discussions entre nous, je n'ai pas vu ce plongeur revenir vers le zodiac... Sur le coup gros coup de gueule au plongeur, ordre à tout le monde de s'assoir et de la fermer... Bref joli coup de flip.... Depuis le largage et la récupération sont 2 moments où je suis attentif à ne pas être distrait et où je suis "exigeant" sur le comportement des passagers.
×
×
  • Create New...