Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

backslash

Membres
  • Compteur de contenus

    222
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
link1
link2
link3

backslash a gagné pour la dernière fois le 10 août

backslash a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

102 Excellent

À propos de backslash

  • Rang
    Respire sous l'eau

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Bonjour Paco Rame, Merci pour tes infos. Ça semble correspondre en tout points. J'ai passé l'après-midi à lire des trucs intéressants sur cette crevette et les habitants de son terrier qui ne se limitent pas au petit poisson https://pdfs.semanticscholar.org/aebd/6f2b3fc245e5f76ce0d7bf262ecc04e5878a.pdf Ce qui est fou c'est que je suis passé des dizaines de fois à cet endroit qui est vraiment la mise à l'eau des plongeurs et snorkeleurs et que c'est ma femme qui a remarqué ça lors de son premier snorkeling de nuit Ni les guides qui vivent sur l'ile depuis de années ni mes amis plongeurs qui connaissent le coin comme leurs poches n'avaient remarqué ou ne pouvaient identifier cette crevette. Peut-être la colonisation est trop récente ou bien c'est trop proche du bord, typiquement l'endroit que tu piétines pour mettre tes palmes avant de plonger la tete sous l'eau plusieurs mètres plus loin... J'y retourne en septembre, j’espère y retourner avec des bouteilles pour faire de meilleures photos, si c'est encore là. En dehors du fait que ça risque d'être pas mal piétiné, la physionomie des plages changent en fonction des saisons. Encore merci d'avoir pris du temps pour partager tes connaissances.
  2. Bonjour, Ça se passe dans un metre d'eau sur fond sableux. J'ai remarqué plusieurs trous dont les bords sont "construits" avec quelques pierres, certains trous sont communicants. A l'intérieur une sorte de lobster noir qui sort furtivement à la tombée de la nuit, mais pas le jour ni la nuit. A l'entrée du trou un petit poisson, mais il ne rentre pas dans le trou. Ca fait des années que je plonge/snorkle a cette endroit sans jamais remarquer, aucuns des guides de l'ile ni les plongeurs habitués n'avaient remarqué non plus alors que c'est un passage très fréquenté et etroit pour entrer ou sortir de l'eau et une bonne douzaine d'individus sont présents sur 50 m carrés (colonisation récente ?) Désolé, les photos sont dégueux (apnée + bestiole craintive) petit poisson en haut a gauche trous communicants petit poisson ici aussi la plus "nette"
  3. C'est important la cohésion de la palanquée, à force de pratiquer on finit tous par être sur la même longueur d'onde : le nez dans l'appareil photo
  4. C'est possible. Dans sa baignoire aussi De mon point de vue, quand t'es N3 t'as pas vraiment besoin qu'un stage commando pour te préparer pour les Maldives, mais bon admettons que le gars soit inquiet. Entre une plongée dans le froid et la vase, 2 heures de trajet après le boulot, et une plongée de réadaptation aux Maldives, j'aurai vite choisi. Dans n'importe quel bon ouvrage sur la plongée, on t'explique que c'est une activité à risque et que le froid, le stress, la fatigue, la mauvaise visibilité, sont des facteurs aggravants. On va tout cumuler pour voir ce que ca donne, ca sera pédagogique. Résultat : remontée en urgence, panique, malaise ? on ne sais pas trop au final, rien de grave c'est l'essentiel. Bref le gars est parti en vacances super rassuré, objectif atteint C'est sur en arrivant, il s'est évité une plongée de réadaptation, puisque plongée récente, en eau froide, tout ca … Chacun en pense ce qu'il voudra. L'eau chaude aussi c'est pédagogique, on rencontre d'autres gens , d'autres façons de penser, de plonger
  5. J'ai moi aussi du respect pour ton respect Je n'ai pas dis que plonger en gravière n'avais pas d'intérêt, mais : 1) que si tu aimes l'eau chaude ben faut pas te forcer 2) si tu ne sens pas trop à l'aise dans l'eau chaude et claire, ce n'est pas en sautant dans une gravière que ca va te rassurer J'ai vécu un parcours similaire, N1 à 20 ans, puis rien jusqu'à 30, puis quelques plongées en mer chaude, et l'envie de reprendre sérieusement. Le passage par l'association a été un bon choix, les exercices en piscine m'ont beaucoup aidé, à la différence de notre amis qui lance le topic, je n'avais pas le N2, donc il me fallait de la technique quand même et j'ai été bien formé. Je n'ai jamais mis les pied en gravière ou en lac car je n'en ai jamais eu l'envie, et en plongée chacun reconnaitra qu'il ne faut pas faire ce dont on a pas envie. J'ai ressenti une certaine pression à le faire et un certain mépris parfois devant mon refus. Ca sera un de mes regrets dans l'expérience associative qui a duré quelques années et qui s'est terminé en conservant beaucoup d'amitié avec certains membres.
  6. Je n'ai pas dis que c'était inutile, mais que ca n'avait pas d'intérêt. Je reconnais que c'est un peu brutal alors je précise ma pensée : quand tu es N2 et que tu as peu de plongées, selon moi (chacun son avis) mieux vaut plonger et acquérir de l'expérience que passer un niveau 3. Dans mon assoc, il y avait des N3 avec 30 plongées, ca piquait les yeux . Très loin du niveau que tu décris. Je ne veux surtout pas lancer une polémique sur les assoc, ce n'est pas la discussion, mais on valide quand même facile dans certains cas Chacun fais comme il veut, moi j'ai attendu 60 plongées avant de passer N2, et si j'avais passé le N3 ca aurait été genre autour des 300. En tout cas, pas un an après en N2 comme certains auraient souhaité dans l'assoc ou j'étais. Si tu plonges à l'étranger la répartition se fait en gros entre inexpérimentés (N1) et expérimentés (N2 et +). En étant N2, tu ne louperas pas de plongées , à contrario de la France ou si tu n'es pas N3 tu n'as pas accès à certains sites intéressants. Comme tu dis, ce n'est pas rare à l'étranger de tomber sur des guides moins expérimentés qu'un plongeur loisir. Si t'es N3 avec peu de plongées, ca peut être contre productif d'un point de vue sécurité dans le sens où on peut considérer : que tu nécessites moins d'attention, que tu peux soulager le guide en t'appairant avec un débutant etc Après 600+ plongées à l'étranger en N2, le N3 ne m'a pas manqué une seconde, il n'aurait certainement pas inutile, mais sans grand intérêt. Voilà c'était mon avis un peu plus nuancé et avec les explications
  7. Je réagis par rapport au post d'origine. Quel est le profil de plongée que tu souhaites maitriser ? Si c'est plonger en vacances en eaux chaudes, ce n'est pas de technique dont tu as besoin, mais d'expérience et d'un rafraichissement par rapport à ton niveau 2. L'expérience vient en plongeant (en milieu naturel) et pour le rafraichissement un passage en assoc en piscine c'est très bien. Croiser des collègues, se remettre en forme, poser des questions, faire des exercices, tout ca… Une assoc, c'est aussi participer aux taches, porter des blocs, ranger le local, etc , ca change du diving shop ou on fait tout pour toi, ca ne va pas forcement à tout le monde. Je suis dubitatif sur l'aspect plongée en carrière. Sauf si tu cherches de nouvelles expériences, et qu'au final tu veuilles aussi plonger en eau froide toute l'année. Je connais un gars qui a fait un accident en carrière (sans conséquences pour lui heureusement) : il était niveau 3 avec 100+ plongées, il avait arrêter de plonger pendant 5 ans, il voulait se mettre à niveau pour plonger aux Maldives … Son raisonnement c'était :qui peut le plus peut le moins. Je trouve cela très con, tu veux te rassurer en mer chaude alors tu te jettes dans l'eau glacée et sombre. un peu comme faire un test d'effort pour reprendre la pétanque (sauf que le test d'effort il y a un médecin à coté pour te rattraper au cas ou). Bref, si ton truc c'est de plonger en vacances en eaux chaudes, l'assoc c'est bien, mais ne te force pas à plonger en eau froide juste pour t'entrainer. Il n'y a pas de mal à être un plongeur d'eaux chaudes De même, sur ce type de profil le niveau 3 n'a pas d'intérêt. Profite de ton passage en assoc pour faire le nitrox par contre.
  8. backslash

    Identification

    Merci à tous pour vos infos. Cela fait plusieurs fois que j'en vois, toujours de la même taille, c'est la première fois que je peux la prendre aussi bien. Bravo pour vos connaissances.
  9. Bonjour, Sauriez-vous identifier le petit gars qui se balade de nuit sur un concombre aux Maldives ?
  10. Quand on sort de prison on n'a pas forcement ni purgé sa peine, ni payé sa dette à la société (voir libération conditionnelle). Mis à part ce détail, tous les crimes ne se valent pas. Je connais le cas d'un médecin qui travaille en hôpital après avoir purgé plusieurs années de prison suite à des viols sur mineurs handicapés. Autant je trouve normal qu'il puisse se réinsérer dans la société ne serait-ce que pour indemniser les victimes et ne pas être un boulet pour la société, autant je trouve salutaire qu'il soit cantonné à des taches administratives avec interdiction d'approcher des patients. Si j'avais des enfants je ne voudrais pas qu'ils soient en contacts avec des anciens délinquants sexuels, quelque soit le type d'activité.
  11. +1 pour la plongée de nuit avec octopus. Après 70 plongées aux Seychelles j'ai pu vérifié le théorème suivant :quand tu veux faire des photos et que les autres veulent voir des tortues, le guide cherche des tortues...J'ai été de nombreuses fois laissé seul (dans l'indifférence du guide et de mes pseudo Buddy) pour mettre arrêté quelques instants sur une crevette, un nudibranche, une murene ruban Tant mieux pour toi si tu es content de tes plongées, et moi aussi je suis content de miennes sinon j'aurai arrêté avant. L'intérêt des Seychelles pour moi, c'est qu'il y a des choses à faire à coté, c'est pour ca aussi que je n'y vais pas pour faire 3 plongées par jour, et pas parce que ca me gave. Maintenant si je compare avec mes plongées aux Maldives sans guide avec juste un binôme qui va bien, les plongées du bord qui durent 1h30, il n'y a pas photo (sans jeux de mots). Pour les plongées poissonneuses aux Maldives n'importe quel Giri ou Thila fait l'affaire, l'épave de Potato Reef, le Victory avant la construction du pont, le house-reef d'Embudu, C'est vrai que sur les plongées en dehors des atolls c'est moins vrai. Viens faire un tour du coté d'Embudu en mars ou en septembre, on fera les mêmes plongées ...;-)
  12. J'ai été 6 années de suite aux Seychelles, 10 jours La Digue et 5 jours Praslin. Sur La Digue on se déplace en vélo, les plages sont magnifiques, l'ile est super calme après le départ des touristes. Un vrai paradis loin du tourisme de masse. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde à La Digue. J'aime Praslin pour Anse Georgette, Anse lazio et Curieuse, mais après 5 jours ca me soule. J'ai fait mes plongées chez Azzura sur La Digue et Octopus à Praslin. J'ai testé Trek Divers une fois mais plus jamais. Octopus a changé de propriétaire et ce n'est plus comme avant, ce n'est pas catastrophique mais on verra comment ca évolue dans le temps. Coté sites de plongées, ce sont principalement des blocs granitiques posés sur un fond sableux, c'est très lumineux parfois assez spectaculaire dans l'empilement des blocs. Il y a peu de corail (donc peu de corail détruit), pas de soupe de poisson comme aux Maldives, mais on peut voir un peu de tout à chaque plongée. Je suis souvent étonné de voir autant de choses différentes sur une même plongée. Plongée de nuit possible chez octopus le mercredi. En revanche, les guides même les jeunes sont assez blasés, beaucoup de plongeurs qui veulent voir de la tortue et passent à coté du reste. Beaucoup de turnover au niveau des plongeurs, rares sont ceux qui viennent plonger 3 jours de suite, les locaux ne s'attache pas (pour ne pas dire qu'ils s'en foutent), les touristes non plus. Ce type de plongées ne me convient plus c'est pourquoi cette année je zappe... Je ne connais pas les autres iles. Pour moi, les Seychelles c'est le coin idéal pour faire des plongées sympas ET faire autre chose (vélo, rando, excursion, plage) tout en étant préservé du tourisme de masse. C'est parfait pour couple plongeur/non plongeur. Je n'irai pas la bas pour faire 3 plongées par jour.
  13. backslash

    dilemne

    Qué ??? Pour répondre à la question initiale: Le Nitrox n'a pas été inventé pour faire comme les autres. Tu peux plonger à l'air personne ne t'oblige à plonger Nitrox. Mais si tu veux plonger au Nitrox fais le pour les bonnes raisons. Comme il a été dit plus haut rien ne t'empêche de plonger au Nitrox avec un ordi réglé à l'air. J'ai une Buddy qui plonge comme cela pour des raisons médicales et moi à coté je plonge au Nitrox/Nitrox, ca ne gêne quasiment jamais. Là ou on plonge les paliers de décompression sont interdits, si on doit faire une plongée carrée "profonde" (une épave à 30 m par exemple), on est obligé d'arrêter la plongée plus tôt a cause de son ordi. Du coup soit on change d'équipe, soit on change de plongée, soit on fait avec, bref on trouve toujours une solution.
  14. backslash

    sharkbanz 2

    Bien vu. Sinon, j'aimerai voir la tronche de la palanquée qui a payé cher pour voir, filmer, photographier des requins quand tu vas leur dire "vous inquiétez pas j'ai investi dans un truc qui les repousse"
  15. Bonjour, Les Maldives en mai ca peut être humide voir très humide, mais bon ca n'empêche pas de plonger ni de snorkeler. Regarde du coté d'Embudu, snorkeling et plongées sympa pas trop loin de Malé a un prix correct (pour les Maldives). N'hésites pas à contacter directement l'hôtel pour réserver. Si tu pars sur cette option je peux te renseigner d'avantage. Bonne recherche
×
×
  • Créer...