Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Falcopop

Membres
  • Compteur de contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Country

    France
link1
link2
link3

À propos de Falcopop

  • Date de naissance 20/02/1977

Informations personnelles

  • Localisation
    Montmagny
  • Passions
    Plongée, chasse sous marine, aéromodélisme, musique, informatique..
  • Profession
    Pilote de ligne

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESM
  • Niveau en plongée
    N3 Initiateur
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

216 visualisations du profil

Falcopop's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

36

Réputation sur la communauté

  1. Je vais régler le trim pour m'occuper du valve drill ensuite. Je pense effectivement que c'est la base pour le reste. Je n'en suis pas très loin, mais si je m'immobilise totalement, je rejoins doucement les hippocampes. Donc déplacement du bloc et des tuyaux comme conseillé. Concernant le couteau DIR, je ne dirai pas que c'est de la merde, mais effectivement clairement pas suffisant. Il est approprié dans certains cas précis, ce pourquoi je l'utilise à ma ceinture, accompagné de ciseaux Jesco à côté (voire photos), ainsi que l'eazy cut sur le bracelet de l'ordinateur. Avec ces trois outils (tous dégainables correctement d'une main après essais), j'espère pouvoir faire face à presque toutes les situations (filets et cordes tendues ou non etc...). Toujours est-il que les Jesco sont les plus pratiques pour ouvrir les paquets de fraises Tagada sur le bateau
  2. Pour commencer, je vais répondre à la question. Je l'ai acheté ici, avec la wing, harnais etc... : https://divezone.pl/en/accesories/tecline-hose-stabilizer.html Merci val74700 pour tes remarques et conseils forts intéressants. Tout d'abord, il est parfaitement vrai que 12€ pour un bout de truc comme ça que l'on peut fabriquer soi même, c'est un peu beaucoup du foutage de gueule, mais étant donné qu'il y a des andouilles comme moi pour les acheter (et pourtant je suis très bricoleur...).... j'ai été pris dans la folie de l'achat de ma nouvelle config et du clic frénétique sur la boutique en ligne. Pour le positionnement des détendeurs et tuyaux, tes idées me plaisent beaucoup. D'autant plus que mon trim n'est pas encore idéal et mes jambes ont tendance à descendre. Remonter le bloc me semble donc très intéressant puisque c'est le seul poids que je peux déplacer. Et les tuyaux vers le bas permettraient de les avoir bien rangés et de ne pas offrir d'accroches pendant la plongée. J'espère également que ça pourra favoriser le valve drill quasi impossible pour l'instant, mais entre la géométrie des robinets montés sur mon bloc, le fait que ce soit un mono, et l'utilisation de l'étanche, je ne me facilite pas les choses non plus (un petit bi "léger" 2x7.5l me tenterait bien). Je serai de retour en Bretagne dans deux ou trois semaines et essaierai ça et un petit compte rendu ensuite.
  3. Bonjour à tous, J'ai pas mal plongé avec cette config qui me va très bien. Le passage de la stab à la wing est très plaisant. Le trim et le dégagement de tout l'espace avant sont agréables, ça tient bien en place sous l'eau, même quand on fait des acrobaties dans tous les sens, et le portage est plus confortable. L'absence de poches n'est pas gênant car très avantageusement compensée par celles de la combi qui elles, sont réellement accessibles et vraiment grandes. J'ai juste déplacé le kilo de plomb dans une des poches de sangles de bloc de l'arrière vers l'avant pour le trim. Je pourrais peut être enlever ce kilo, mais même stab et combi vides, ça risque d'être galère pour maintenir le palier. A essayer toutefois sur une plongée sans déco. Je n'avais pas vu la question de "pourquoi les tuyaux bleus", désolé. Simplement (à mon avis) car cela représente bien intuitivement le circuit principal normal (détendeur principal) à l'inverse du orange pour le secours. Et puis ça va bien avec ma combi Seaskin noir et bleu. Concernant les protections caoutchouc je ne les ai pour l'instant pas enlevées. J'y médite doucement. Comme promis voilà quelques photos pour d'éventuels conseils et avis et pour égayer un peu le post :
  4. La période Covid est très particulière concernant les services à bord des avions, même un vrai casse-tête. Hormis cette période, il est vrai que le service « standard » est moins prestigieux qu’il y a bien des années, mais le prix des billets beaucoup moins élitiste également pour les compagnies historiques. Ouverture du monde versus élitisme. il reste cependant des prestations très haut de gamme sur le long courrier, mais à 5 ou 10 000€ le billet. L’offre existe, mais la demande est évidemment moins conséquente. christophe 38, je partage naturellement ton point de vue sur le marché français même si les choses sont plus complexes qu’au premier abord. De plus, je suis entièrement d’accord que des échanges écrits ne retranscrivent que trop mal et gomment les nuances de discussions face à face devant une petite bière. De l’humour peut passer pour de l’agressivité, ou l’intonation d’une phrase peut-être perçue bien au delà de la réalité.
  5. Heureusement que ce n’est pas perdu pour les compagnies historiques qui ne proposent pas la même chose que les vraies low cost. Je parle de vraies low cost type Ryanair, pas du faux low cost type Easy jet dont les prix, une fois les deux billets par avion à prix cassés vendus, proposent des tarifs similaires, parfois supérieurs à du Air France. Et je ne parle que du moyen courrier, car peu de low cost se risquent au long…. Si en revanche, se déplacer en bus jusqu’à Beauvais à 3h du matin pour s’enregistrer 2h avant le décollage, payer pour le moindre verre d’eau à bord et n’avoir aucune souplesse depuis l’achat du billet jusqu’à l’arrivée où il faudra à nouveau prendre un bus vous convient en termes de rapport services /prix, je peux comprendre, mais ce n’est pas le cas de tout le monde, loin de là. Quant au débat, autant je comprends les arguments de chacun, qui tiennent à peu près tous la route je pense, autant les raccourcis, les procès d’intention, les jugements de valeurs et la moralisation culpabilisatrice ne me semblent pas justifiés au vu d’une situation bien plus complexe que celle que certains voudraient nous faire croire. Ça mêle de l’humain avec de l’économie, ce qui fait rarement bon ménage. si il est possible d’acheter à l’autre bout du monde, c’est que le système le permet. Et toute personne un minimum honnête reconnaîtra qu’elle souhaite payer le moins cher pour un article, en espérant que la qualité sera suffisante……là ça peut devenir de la loterie, mais loterie à pas cher donc peu d’appréhensions. Parfois, on essaye d’acheter français pour s’offrir une conscience. Mais les chinois savent, comme il a été rappelé plus haut, faire très bien de la merde pour presque rien, mais aussi de la grande qualité pour pas cher, mais quand même un peu plus cher… Prenez l’exemple le plus typique des téléphones les plus haut de gammes comme l’iPhone (par exemple). Regardez à l’arrière ……. Vous constaterez qu’il s’agit bien de petites mains chinoises qui ont fait ce truc à plus de 1200€. Que faut-il en déduire, je ne sais pas trop, mais certainement pas qu’il faut mettre au pilori les acheteurs qui sont humains, très majoritairement pas malveillants et parfois au budget limité. Même si oui, cela menace nos emplois et donc notre pouvoir d’achats, ce qui nous incitera à trouver encore moins cher……… et le serpent se mord la queue. Nous sommes humains, donc dotés d’un instinct de survie/protection primaire, et par conséquent nécessairement au moins un peu égoïstes, même les âmes les plus charitables au monde.
  6. Pas de soucis J'ai donc coulé le maximum possible en laissant dégagé le passage de la sous cutale. Je peux adapter le trim grâce aux poches fixées aux sangles du bloc car 7.7 kg ne suffisent pas en étanche + thinsulate 250 dessous. Pour les caoutchoucs, je les déplacent à chaque rinçage pour bien nettoyer les raccords en métal. Mais peut être que je les enlèverai.
  7. Merci Je n'ai pas fait de photos avec les détendeurs sur le bloc, mais ai évidemment fait toutes mes plongées avec ceux là. J'ai laissé mon bloc chez moi en Bretagne et suis rentré hier en région parisienne (hélas je navigue entre les deux...) donc ne peux pas faire photos dans l'immédiat. Dès que je peux, je les fais et serai ravi d'avoir ton avis et ceux d'autres. Concernant les caoutchoucs, j'avoue m'être posé la question, et me suis dit, peut être à tort, que sur le bateau ou ailleurs, certains pourraient manipuler mon bloc avec moins de précautions que moi, ou faire tomber le leur sur le mien, et que ça pourrait (effet psychologique ?) limiter les dégâts. En revanche, les micro fuites sont plus difficilement visibles.
  8. Falcopop

    Etanche Seaskin

    Bonjour à tous, Un autre retour après pas mal de plongées avec ma Seaskin en Bretagne dans une eau entre 11 et 13° selon la période. C'est ma première étanche. Plongées entre 15m et 35m, de 40 à 70 minutes. Très content, tout fonctionne parfaitement, au chaud et au sec. Les sensations sous l'eau sont excellentes, on ne se sent pas beaucoup moins "maniables" et agiles qu'en humide, hormis comparé à un shorty de 3mm évidemment. Mais vraiment, et sans en rajouter, quel bonheur d'enchainer les plongées sans la moindre appréhension de froid avant, pendant et après la plongée ! Dans 11°, j'ai utilisé Xerotherm haut/bas/gants + Thinsulate Seaskin 250. Bien chaud, un vrai régal, mais forcément un peu plus engoncé (mais parfaitement acceptable) et plus plombé (10.5 kg). Dans 13°, c'était Xerotherm haut/bas/gants + X-core. Pas froid, pas chaud, plus léger à porter et moins de poids (8.7 kg). Donc adapté à ce contexte. Lors des premières plongées, j'avais évoqué un problème d'infiltration sur le torse. Pour la faire courte, c'était la collerette silicone Sitech qui était trop grande pour moi. J'ai monté le modèle plus petit (S pour small et non pour standard) et tout est rentré dans l'ordre pour toutes les nombreuses plongées qui ont suivi. Le post complet est ici : J'en ai également profité pour changer tous mon matériel et passer à la wing en y intégrant un P-weight "maison", le tout orienté tek/dir. Le post complet ici : Donc plus que ravi d'avoir découvert l'étanche qui va changer mon envie de plonger toute l'année AVEC PLAISIR, et pour l'instant ravi de la Seaskin qui fait très bien le job, est bien taillée sur mesure et est assez jolie je trouve. Un retour dans de nombreuses plongées pour suivre la tenue dans le temps.
  9. Petit retour après pas mal de plongées avec (presque) la configuration illustrée ci-dessus (hormis les détendeurs). L'ensemble est très agréable en plongée et pour le portage. Je suis content d'avoir choisi ce matos qui me fait découvrir le plaisir de la wing et d'une config tek/dir que je trouve effectivement très bien pensée. On ne passe cependant pas totalement inaperçu, car je n'ai croisé personne configuré de la sorte. Les plongeurs ont une idée préconçue de config réservée au plongeurs soute/tek++ etc... De mon point de vue, même si je m'oriente vers de la plongée tek, si c'est simple, pratique, redondant et très orienté sécurité, alors ça l'est également pour des plongées "standards" loisirs. D'autant plus que ça ne coûte pas forcément plus cher. Pour l'anecdote, on entend souvent le reproche de l'absence de poches, alors que lors d'une plongée, mon binôme équipé d'une belle stab classique plutôt haut de gamme, donc avec des poches forcément difficiles d'accès, m'a demandé au fond de prendre avec moi un objet car j'étais le seul à avoir de VRAIES poches, grandes et accessibles sur les cuisses de mon étanche... Je ne regrette également pas non plus ne ne pas avoir pris de harnais réglable. Un seul petit ajustement après la première plongée, et on ne touche plus à rien...simple et efficace. Je m'égare un peu du sujet de mon post, donc pour revenir au lestage, le P-weight est parfaitement intégré, ce qui me fait un poids plaque + P-weight de 7.7 kg. J'ai ajouté 1kg dans une des poches basses de sangles de bloc. J'étais en trilam + Xerotherm haut et bas + X-core haut. Peut être qu'il faudrait que je déplace le plomb de la poche basse vers la haute, car il me semble que les pieds ont tendance à descendre. Il faudrait que j'essaye également de virer ce kg, mais ça sera limite je pense aux paliers avec un bloc bien vidé. Enfin, je remarque que la wing a un poids apparent sous l'eau bien plus neutre que ma stab qui flotte bien plus. L'intégration du poids à la wing me convient donc très bien. Rien à ajouter, trimbaler, oublier... Cependant, il est vrai que l'ensemble prêt à plonger est lourd à manipuler quand il n'est pas sur le dos. Pour terminer, j'ai également changé mes détendeurs et ai enfin une config complète qui me convient. Un Legend LX Supreme en principal et un Legend en secondaire. Très agréables en plongée. Deux petites photos pour égayer un peu tout ça :
  10. Bonjour à tous, je viens de faire pas mal de plongées en Bretagne, 13° au fond avec la collerette en taille S (small) au lieu de la standard. BINGO ! Pas la moindre goutte d'eau après toutes les plongées ! J'ai bien adopté le trim horizontal, très confortable, mais ai également testé toutes les configurations, positions, trim et manipulations de la purge, remontée bibendum (volontaire) etc.. et toujours parfaitement sec au démoulage. OUF ! Ce qui ne trompe d'ailleurs pas, c'est qu'en dehors de l'eau, lorsque je me baisse pour vider l'air de la combi, rien ne s'échappe sous la pression à moins d'écarter manuellement la collerette. La collerette en taille S me serre vraiment bien le cou, sans m'étrangler pour autant. Elle se fait d'ailleurs totalement oubliée dans l'eau. Sur le bateau, après une plongée d'une heure et encore une heure de bateau pour rentrer, bien au chaud/sec en me gonflant bien, elle est tout à fait supportable. Je ne vais donc pas la retailler, surtout que d'après vos conseils, le silicone risque de se détendre un peu. Donc très heureux et soulagé d'avoir trouvé le problème, mais je suis assez critique sur les recommandations de Sitech concernant la taille à choisir en fonction de son tour de cou. Merci pour votre aide.
  11. Merci pour ton explication. C'est assez contre intuitif car le volume interne reste le même, mais il y a plus de matière pour l'alu. Or, la densité de l'alu étant supérieure à celle de l'eau, il coule. Sauf que bien évidemment on parle d'un volume extérieur et non d'un morceau d'alu plein. Je pensais bêtement que l'intérêt de l'alu était principalement d'avoir des blocs plus légers. En tout cas, merci.
  12. Bonjour. Tout d'abord, ma question est plus orientée pour ma connaissance personnelle. Je n'y connais pas grand chose ni en bi, ni en blocs alu, mais je ne comprends pas comment un bloc alu de même volume (à peu de choses près) qu'un bloc acier peut avoir une flottabilité supérieure en étant plus lourd ?
  13. Falcopop

    Etanche Seaskin

    Salut. Il est effectivement nécessaire de tailler la cagoule. C’est d’ailleurs prévu comme ça par Seaskin je crois. Le côté casse pieds est qu’il faut sortir les ciseaux, mais l’avantage est d’avoir une cagoule parfaitement adaptée à ta morphologie ensuite. Pour l’enfilage, ma main gauche essaye d’aligner au mieux les deux côtés du zip en les tirant vers le bas pendant que la droite tire sur la lanière durant les premiers centimètres. C’est pas hyper facile, mais ça le fait bien tout seul. J’espère aussi qu’elle va se faire un peu au cours des utilisations.
  14. Bonsoir. J'ai reçu commande de tout le matos pour monter ma première wing et viens partager le plaisir du déballage, de la réalisation du p-weight et du montage final avec vous en étant totalement ouvert au remarques et conseils, même si cela déborde du post initial. Je précise que les écrous fixant l'ensemble p-weignt + plaque + wing + sta ont été changés pour des nylstop (indesserables) en inox A4 évidemment. L'usinage du p-weight pour le passage des sangles de bloc a été une vraie galère.... Au final, la plaque Tecline 6mm pèse 4.5 kg et le p-weight 3.5 kg. J'aurais aimé qu'il soit plus lourd, mais il aurait trop dépassé dans le dos et j'ai eu peur qu'il me gêne. En effet, le pliage de la plaque en 6mm laisse un faible volume pour couler le plomb. En 3mm, je pense qu'il y aurait eu plus de place. Il me restera a changer mes détendeurs pour du plus sérieux (je penche pour des Legend pour le moment). Cependant ils fonctionnent très bien et m'ont emmené partout, y compris à plus de 60m sans aucun souci. Viendra peut-être le bi un jour, mais le désagrément lié à leur poids me freine pour le moment compte tenu de mes plongées, notamment les longs portages. J'ai essayé et réglé à peu près tout ça en T-shirt + polaire. Les premières sensations sont excellentes. Le poids total semble bien plus confortable/stable à porter et sans rouli comparé à ma stab Aqualung pro QD. Et puis tout est dégagé devant ! Excellent ! Je sais que je n'apprends cependant rien aux aficionados des wing... Hâte d'aller essayer tout ça ! Quelques photos pour illustrer tout ça :
  15. Falcopop

    Etanche Seaskin

    Bah tu vas payer le dédouanement et les taxes, mais là je ne t’apprends rien. En clair, ma commande s’est faite à cheval sur la période brexit et la différence de prix a été d’une vingtaine d’euros en plus après pour une commande de 1200€ environ.
×
×
  • Créer...

logo.png.82da6b1cbfb259c1df0e18cf18904a1e.png

 

Plongeur.com propose des services gratuits et n'est financé que par la publicité. Nous faisons de notre mieux pour éviter les formats intrusifs (au dessus du contenu, avec du son,etc...) et pour que celle ci soit la plus acceptable possible.

 

Si vous aimez les services de Plongeur.com, que vous trouvez des informations utiles et que vous voulez continuer a en profiter longtemps et gratuitement, désactivez votre bloqueur de publicité pour notre site !