Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Beautyfool

Membres
  • Compteur de contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    Hong-Kong
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

23 Excellent

À propos de Beautyfool

  • Rang
    Rang du forum : Poisson perroquet
  • Date de naissance 01/07/1870

Informations personnelles

  • Localisation
    Hong Kong
  • Passions
    De tout et de rien
  • Profession
    Concierge ou chef d'orchestre selon l'humeur

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM / BSAC / GUE
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

291 visualisations du profil
  1. Le format est ludique et bien fait !
  2. Et bien detrompes toi. Dans ma boite à Paris (BFI d' une banque anglosaxone) nous avons eu la visite de l'inspection du travail. Un mois ou deux après le passage, les ordinateur des stagiaires étaient configurés pour se bloquer à 20h, ils devaient remplir une feuille de présence hebdomadaire envoyée aux RH que l'on validait,des équipes matin et soir ont été mis en place... Enfin pour tous les employés on devait remplir un questionnaire trimestriel dans lequel on indiquait si on avait eu suffisamment de repos entre chaque jour, travaillé pdt le weekend, si la charge de travail etait inappropriée etc et le tout envoyé aux RH. En cas de manquement répétitifs, direction les RH avec obligation de s'expliquer et justifier. Sans doute n'est ce pas parfait mais l'inspection du travail fait son travail même dans ce type de boîte. Oups désolé....
  3. Après on s'étonne de la réputation des plongeurs français à l'étranger.... En espérant que cet échantillon ne soit pas représentatif À en croire les assurances la plongée, le base jump ou le VTT sont des sports à risque. En tout cas plus que le ping pong ou le bridge
  4. Le monsieur a quand même un pedigree autrement plus solide que la plus part des medecins/specialistes qui s'expriment/s'exprimaient sur le sujet il y a tout juste deux semaines...et qui sont collectivement responsables avec les autorités sanitaires, le gouvernement et la population elle même du bordel actuel par un excès de confiance . Espérons qu'il soit dans le vrai avec des effets secondaires limités Le même scepticisme et manque d'ouverture qui a fait perdre trois semaines à la France pour réagir... A minima il a eu le bon sens et l'humilité de vérifier une idée prometteuse qui n'est pas de lui en menant une étude. La Corée et l'Allemagne / HK (dans une moindre mesure) appliquent cette stratégie avec un certain succès. Il serait en effet dommage de ne pas répliquer pour des histoires d'ego.
  5. Bon ben finalement même les démocraties se mettent à l'isolement... C'est quand même con de ne pas avoir réagi plus tôt en mettant de vrai contrôle à la sortie des aéroports... . Ben ça quand on cherche pas
  6. Le problème c'est qu'une personne en phase d'incubation peut sembler saine mais refile le bébé a tout le monde. Si tu portes le masque dans les transports, tu limites déjà bien les dégâts sans dépasser les 3h. Donc oui le port du masque a un sens, l’expérience grandeur nature de HK montre que c'est efficace. En effet, se pose la question de fournir le stock. Mais bon c'est pas comme si le virus était apparu hier et que l'on avait pas eu le temps de s'y préparer pour ce qui est des stocks de stratégique... L’état vient seulement d'annoncer le lancement d'un appel d'offre 'dans les prochaines semaines' et de de mobiliser la filière française. Belle preuve d’anticipation ! C'est un peu la base mais visiblement on vient de le découvrir... Je suis d'accord tous les métiers ne peuvent pas le faire et il y a une limite à ces mesures. Mais on va pas me faire croire que la plus part des personnes qui travaillent dans des bureaux ne peuvent pas le faire de chez eux. L’idée est de minimiser les flux de personnes pour limiter les contacts quand c'est possible. J'ai traité le sujet en ne portant plus de sous vêtements Une bonne mise en perspective. Le taux de mortalité n'est pas rassurant en particulier pour les plus anciens...vaut mieux rester au fond de l'eau c'est plus sûr Plus sérieusement il est certain qu'il y aura un coût économique et malheureusement favoriser les comportements xénophobes en tout genre . Le bon côté c'est que l'on va se rendre compte qu'il est utile de maintenir certaines industries sur son territoire et de les rendre compétitive.
  7. Lol on est d'accord pour la mise en quarantaine complete d'une ville. Mais pour le reste c'est parfaitement faisable dans une démocratie avec un peu de bon sens. Pour la phase d'incubation le problème est partiellement traité par le port du masque en fait. C'est faisable quand la population prend l'habitude de le faire et que la majorite de celle ci le fait. En Europe on se moquait un peu des touristes asiatiques qui le faisaient sans savoir que ca part d'un bon sentiment qui consiste a ne pas filer ses microbes aux voisins quand on a un rhume. Les habitants de HK ne le faisaient pas jusqu'au SARS mais on ensuite piqué l'idée aux japonais. C'est devenu une habitude. Quand aux urgences il suffit de monter une annexe où les patients porteurs des symptômes sont recus et orientés. Il me semble que c'est ce qui est désormais mis en place suite à l'incident en Italie. Rien de bien compliqué en fait. Le télétravail c'est aussi un peu de bon sens et je suis persuadé que beaucoup prendront plaisir à faire une petite sieste entre midi et deux. Il faut regarder le bon côté Comme tu le disais revoir certaines règles élémentaires d'hygiène reste la mesure de base. Et pour ça malheureusement....
  8. Oui enfin la grosse différence c'est que la grippe dispose d'un vaccin, son comportement est etudié et connu. Pas le Covid 19. La raison pour laquelle il y a eu peu de cas en dehors de la Chine durant ces 80 jours est quand même très fortement liée au fait que le pays à très vite cloisonné les zones infectées. Les dictatures ont du bon. Il y a qu'a voire la vitesse à laquelle le virus se repand desormais en Europe. Vue d'Asie les mesures prisent faisaient bien rire:aucun contrôle des voyageurs en provenance d'Asie, prise en charge des patients dans les hôpitaux sans parcours de santé isolé, etc.... Pour comparer, HK compte 7m d'habitants, une densité autrement superieure à celle des villes europeenes, une proximité immediate avec la Chine et un flux de population suite au nouvel an Chinois a seulement 100 cas avérés et 2 décès. La seule raison qui explique ce faible taux a été la mise en place de mesures strictes même si contraignantes : fermeture des frontières, fermeture des écoles / université, caméra thermique dans les aéroports, télétravail pour la plus part des grands groupes, port obligatoire du masque dans les transports et une population qui le porte également en dehors mis à part les habituels prétentieux étrangers qui jugent la mesure excessive. Ben voilà on a moins de cas qu'en une semaine en France ou en Lombardie...
  9. Il me semble que la volonté devrait être celle de la federation pour comprendre l'accidentologie de ses membres et travailler dessus. Je fais du parapente également qui fait l'objet d'un rapport accident par la FFVL. Pour les données je suis d'accord que c'est du travail mais faisable même si imparfait comme l'illustre les données ci dessus. Je triche un peu étant BSAC...donc oui mon club le fait Pas complètement d'accord avec ce point ! Pour collecter de la donnée il faut que les instances poussent pour le faire du niveau national au local avec une adhésion des clubs qui sont en première ligne. Comme le dit Bardass il faut une volonté. Visiblement elle n'existe pas chez la 2F. Ma question est pourquoi? Je suis curieux d'avoir le retour de personnes de la fédération ou ayant été membre. Et du coup il serait intéressant de savoir combien de questionnaire la commission reçoit sur la base de démarches volontaires.
  10. Et hop je déterre ce sujet ayant pris le temps de lire le dernier rapport accident de la BSAC. Une lecture intéressante même si le rapport a ses limites ! La video qui va avec est aussi instructive pour les anglophones. https://www.bsac.com/safety/diving-incidents/annual-diving-incident-report/ Attention le post ne vise pas à alimenter une quelconque guerre entre agences de formations ! En effet, le rapport compile les accidents de toutes les agences (BSAC , PADI, etc) et d’organismes publics (Gardes Cotes, etc) au UK. A noter que ce rapport existe depuis 50 ans ! Bonne lecture ! Quelques éléments clés du rapport : - Le rapport compile 250 incidents dont 36 à l’étranger dans des clubs affiliés BSAC en 2018 - Le nombre d’accidents affiche une tendance à la baisse depuis les années 2000. Il serait intéressant de connaitre la tendance de la pratique sur la même période. - Les plongeurs impliqués (et non seulement victimes) dans des accidents se répartissent très majoritairement de Sport Divers à Advanced Divers que l’on peut traduire de N2 à N4. La catégorie Advanced Divers enregistrant le nombre le plus élevé. Il y a un biais lié au fait que les plongeurs les plus expérimentés sont aussi plus susceptibles d’intervenir sur un accident encours. Il est dommage que le rapport n’isole pas la qualification par accidentés - Les accidents de décompressions sont les plus nombreux - Le rapport ne tire pas de conclusion sur une éventuelle causalité entre profondeur et nombre d’accidents. L’équipe en charge de l’étude cherchera à mieux l’appréhender et documenter à l’avenir. Affaire à suivre ! - Les tendances sur 5 ans sont nettement à la baisse sur les accidents de type DCI, accidents de surface / bateaux ou ascent. De façon plus surprenante pour moi, on note une légère tendance à la hausse des accidents dans la catégorie Equipment - Les DCI sont fortement en hausse dans le cadre de plongées répétitives. Pourquoi plus ces dernières années ?! - Les accidents sont détaillés dans le rapport Les principales conclusions des auteurs : - The number of incidents reported has plateaued over the last four to five years. - The monthly reporting trend follows the now usual pattern identified over the previous four years where the number of incidents rises in the spring to a peak over the summer and declines again in the autumn and winter months. - The seventeen fatalities in the UK are unfortunately higher than the average (13.2) for the previous 10 years. - There were three fatalities of divers over the age of seventy and the average age of the divers who died was 56. - There are still strong indications for likely pre-existing medical causes or immersion pulmonary oedema from the description of the incident in some of the fatalities. We will continue to use the BSAC database with the support of consultant and diving medical referee Peter Wilmshurst to try to understand more about IPO. - Diver age and potential related health and fitness issues are still featuring and may be critical factors in this and recent years’ fatalities. - The numbers of DCI cases per year is falling. - Analysis of the efficacy of the diver rescue techniques of CBL and AS show that even in an incident scenario these techniques are deployed with a high chance of success and lives saved. - Analysis of the resuscitation techniques implemented by divers when the casualty is unconscious and not breathing gives indication that, whilst our numbers are small, the recovery rates are comparable with the <10% reported by the Resuscitation Council for bystander CPR. Enfin, je me pose des questions existentielles : - Sauf erreur et après avoir regardé les différents fils de discussion, j’ai conclu que la 2F ne produit pas de rapport public similaire. Question un peu bête mais pourquoi sachant que c’est quand même un élément central des discussions entre plongeurs ? Ne devrions nous pas la pousser à le faire ? - Est-ce qu’il existe cependant un rapport interne préparé par la commission médicale ?
  11. Beautyfool

    Plongée et vie en altitude

    Dans le sens restrictives, rigides et difficiles à mettre en oeuvre en temps réel ? C'est sûr que ce n'est pas ce qui a de plus intuitif
  12. Beautyfool

    Plongée et vie en altitude

    Les tables BSAC incluent une table d'altitude qui permettent justement de planifier ces plongées ou d'être utilisées dans ce genre de cas. J'avais abordé le sujet avec mon instructeur. Elles se commandent facilement sur internet. Au pire ne faut il pas régler l'ordinateur sur l'altitude à laquelle tu vis et non celle à laquelle tu plonges ? Il y aura un effet conservateur mais au moins tu plongeras en sécurité sans te poser des questions.
  13. Beautyfool

    Présentation Lothak

    Top Et plein d'humour ! Bonne reprise !!!
  14. Beautyfool

    Stab da plongée

    Bah au pire elle changera d'avis plus tard...ou pas si elle est à l'aise avec. Fais nous un petit retour d'expérience apres quelques plongées avec ce que tu aimes et peut être ce que tu aimes moins dans ta nouvelle stab @Mell
×
×
  • Créer...