Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

emmanuelC

Membres
  • Compteur de contenus

    540
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Country

    France
link1
link2
link3

emmanuelC a gagné pour la dernière fois le 26 mars 2018

emmanuelC a eu le contenu le plus aimé !

Informations personnelles

  • Localisation
    au fond du jardin ou sur Plongeur.com ;o)
  • Profession
    la curiosité ...

La Plongée

  • Féderation(s)
    FF
  • Niveau en plongée
    E3
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

741 visualisations du profil

emmanuelC's Achievements

Proficient

Proficient (10/14)

  • Conversation Starter
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Very Popular Rare

Recent Badges

216

Réputation sur la communauté

  1. Après visionnage de la vidéo (sans le son mais avec les sous-titres), je me demande si ça c'est pas une blague, un peu potache, mais finalement complètement ratée. J'ai du mal à imaginer un banquier débloquer une ligne de crédit pour un "business plan" aussi foireux. Mais bon parfois, les banquiers déraillent .
  2. Normalement et dans un monde idéal "oui", mais je m'interroge toujours sur la somme de savoirs mobilisés par les chasseurs pour... tuer les bestioles qu'ils ont appris à connaître et par conséquent, dont ils privent les autres de pouvoir simplement les contempler et mieux les connaitre... Après, vue la durée extrêmement faible des éclairs de flashes, perso, je doute du dérangement durable. Par contre, je n'aimerai pas me prendre un gros paquet de joules d'un flash qui doit tartiner pour exposer à travers un objectif macro fermé à F/22 pour avoir un peu de netteté. C'est comme tout, faut pas abuser. Mais tu sais, @vincentkaro, en plongée, une lampe sert à bien d'autre choses qu'éblouir les poissons.
  3. Effectivement, de ce point de vue, c'est clair que ça serait bien d'arriver à les faire communiquer.
  4. Franchement, étant également sur macbook pro, je n'attendrai rien de Mares. J'utilise Subsurface et son cloud gratuit (sur Android et Mac) pour décharger et analyser les plongées de mon Scubapro Matrix. et ça marche très bien. Cerise sur le gâteau, ils ne te piquent pas tes données pour les revendre à des affairistes. Mais venant d'un logiciel libre dont Linus Torvald est à l'origine, c'est pas étonnant. Il me semble bien que j'avais versé une obole.
  5. Merci, c'est excellent. Et pour moi une découverte. Une bande son super bien utilisée !
  6. C'est marrant, moi aussi j'ai une binome toujours 10 m au dessus de moi ;o) Mais, je dis bravo pour ta vidéo @vincentkaro. Et surtout pour ta bande sonore*. En particulier pour les choix des séquences qui ponctuent les changements de tempo du morceau ainsi que le choix de ne mettre la musique que lors de la partie en immersion. Dans l'audio-visuel, il y a audio ;o))) Bien sur, certain plans mériteraient d'être plus stables ou les parties "agitées" supprimées du montage final (ou, si c'est rattrapable dans un filtre "anti-bougé"), sinon, une platine à 2 poignées ? Tes corbs, ton araignée, et ton mérou curieux à 4'30 sont superbes. Prochaine étape ; un peu de lumière artificielle pour ramener les couleurs ? *(c'est quoi ce groupe et le titre du morceau, s'il te plait ?)
  7. C'est un sujet bien intéressant. En orientation, je ne suis pas un avion de chasse mais quand tu encadre, tu es un peu obligé de t'améliorer car tu ne peut pas te dire que tes encadrés ont de la cuisse ou suffisamment de caisse pour faire des détours ou capeler en surface (et puis si ça bouge en surface, c'est agréable pour personne de capeler en surface). Merci pour le pdf et pour les expériences vécues. On se rend compte que les techniques à utiliser dépendent vraiment de l'endroit où on plonge (visi ou pas ? fond en pente régulière ou "toboggan", nature du fond (dégagé ou constellé de rochers), pétole ou courant, type de trajet (simple aller/retour ou parcours en boucle). Sans compté les changements en cours de plongée (arrivée de nuages, courant). Bref, l'orientation, ça peut être chaud. Mais retrouver le mouillage ne rend pas forcement la plongée intéressante ou réussie. Entre autonomes, on sait sortir un parachute, remonter à la bonne vitesse et faire sa déco au palier. Le problème, c'est si on sort hors de visi de la sécu surface ou à contre courant pour retourner au bateau.
  8. Pas vraiment une "profondeur d'évolution max". Ce qui est obligatoire, en France, c'est de porter sur la fiche de sécu les prérogatives de chaque plongeur. Si le DP met un "N3" PA60, ce plongeur fait ce qu'il entend dans le cadre de ses prérogatives. Si le DP ne veux pas qu'il dépasse 40 mètres, il le met PA40, et là, le "N3" ne devra pas dépasser 40m.(*) Il y a des fiches de sécu où il y a aussi des paramètres supplémentaires de profondeurs , durées ou DTR, prévues en regard des plongeurs de chaque palanquée. Mais c'est facile pour la palanquée qui "glisse" de dire qu'ils n'ont pas entendu les paramètres énoncés par le DP (vent ou bruits sur le bateau lors du brief, etc...). C'est pourquoi certain DP font maintenant viser ou signer sur la fiche de sécu chacun des plongeurs en regard des paramètres qui leur ont été fixés par le DP. Évidement, en cas de dépassement, il se mettront délibérément en tord et ne pourront plus dire qu'ils n'avaient pas entendu les consignes... (*) ça marche aussi dans l'autre sens, à part pour le N1, un DP peut déclarer un N2 PA40 ou même PA60 (à lui de justifier au juge sur quels critères s'il y a carton...). Mais c'est possible.
  9. Oui, en même temps, à titre perso, les sociétés trop bien organisées ou l'on coupe les têtes qui dépassent parce qu'elles pensent ou s'interrogent, ça ne me parait pas très enviable. Ceux qui préfèrent ce modèle de société où l'on "raccourcie" peuvent essayer la Corée du nord, la Chine, certaines monarchies du Golfe ou la Russie actuelle... Je préfère Stéphane Hessel à "ça". Perso, j'aime mon scalp et j'ai d'autres espoirs pour notre beau pays et ses habitants et j'ai confiance dans ses ressources mentales et éthiques...
  10. emmanuelC

    phare de plongée

    La demande n'est pas si ancienne, mais "au pire", ça servira à d'autres ;o) Merci @Hermes75003
  11. Depuis le Diamant jusqu'aux 3 Ilets, ça te ferait bien 35 à 40 minutes. C'est pas qu'il y ait tellement de circulation mais ça fait un bout, la route est belle mais ça monte et ça descend fort sur la fin. Je serai toi, comme conseillé, je choisirai un lieu "central" et faire des incursions en voiture vers Le Diamant / Les Anses D'Arlet et pouvoir aller plonger vers le Nooord. Trois Îlets semble le mieux pour cela. De mon point de vue, vouloir faire les deux (Nord et Sud en 1 semaine), c'est gâché. Tu vas plus conduire/naviguer que profiter des après-plongées. C'est des vacances après tout... Ne pourrais-tu pas imaginer 3/4 jours au Nord et 3/4 jours entre 3 Ilets et Diamant ?
  12. Dans un environnement froid comme la montagne, avec une ventilation plus "tonique" en snowboard qu'en plongée, tu risque aussi d'avoir de la buée sur la vitre...
  13. bah, chez qui les Clubs et les officines se fournissent-ils ? Sinon, à l'hosto, un fond de bouteille ? En pharmacie ?
  14. Et le réseau des pharmacies ? Sinon les "vendeurs de gaz médicaux" genre air liquide ou Linde ? Je trouve ton projet très intéressant. Tu essaye de trouver une solution à un problème.
  15. N'ayant jamais plongé dans les passes là-bas, je ne me prononcerai pas. Je trouve très bien ton idée de commencer à te réadapter en faisant des fosses. Ça te permettra de te refamiliariser avec le gréage du scaphandre, reprendre les réflexes "oreilles", la ventilation, la stabilisation. Tu peux les faire sans être adhérent à un club si tu t'adresse à une structure "pro" comme celle qui gère nombre de fosses en RP. Il existe aussi des "packs" réadaptation. Par contre, il te faudra un certif de non contre-indication. Un fois cela fait, il te reste quasi 2 mois d'ici ton départ pour remettre tout ça en place dans l'eau salée (+ combi, flottabilité, visi, évolution en palanquée, etc.). Ça me semble vraiment important pour profiter vraiment de tes plongées là-bas et non s'y réadapter (ça serait du gâchis...). Pour savoir ce qui est possible de faire dans ta situation, pourquoi pas un petit coup de fil aux Clubs là-bas avec lesquels tu pense plonger ? (attention au décalage horaire ;o) En tout cas, tu as de la chance d'aller là-bas, surtout si tu peux plonger !
×
×
  • Créer...