Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

robby92

Membres
  • Compteur de contenus

    487
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par robby92

  1. robby92

    niveau 4

    Merci Tristan de t’inquiéter pour moi. Je dois malheureusement et régulièrement m’occuper a de basses besognes mercantiles qui me permettent de gagner la maigre pitance qui paye mes voyages plongée, et aussi m’occuper de mes élèves (des N2 cette année), aussi je ne peux pas toujours être présent sur le forum autant qu’il le faudrait pour combattre le côté obscur avec vaillance et détermination. j’en suis vraiment désolé et je me sens coupable par omission, mais la vie est ainsi faite...
  2. robby92

    niveau 4

    Clairement le Foret ! (Ceci dit, moi je les avais tous achetés à l'époque) y'en a au moins dis fois plus que dans le divemaster, et l'examen théorique, c'est autre chose qu'un QCM à deux balles...
  3. Il y a des écoles qui ne parlent pas de la PPN2, et qui ne font pas le lien entre son taux et la narcose ? Oui en effet, j'ai mal compris car j'ai zappé le mot "exclusivement", et c'était le point clef : mea culpa. Donc si je comprends bien : - l'azote est au moins une cause de la narcose (peut-être parmi d'autres), et c'est prouvé - pour les autres gaz (à part l'argon et le néon), comme l'O2 notamment, on a un doute mais c'est pas formellement prouvé - on continue donc à observer en priorité la PPN2 pour ce qui concerne la narcose - certains pensent que l'O2 favoriserait aussi la narcose, notamment dans le trimix, alors ils prônent un principe de précaution qui limite aussi laPPO2, pas seulement à cause de l'hyperoxie, mais en plus pour la narcose. On peut dire ça comme ça ? Je n'ai peur de rien, je suis un plongeur français c'est sur que 90m à l'oxygène pur, on n'y va pas souvent...
  4. Merci Typhon, cela me semble un bon résumé, en tout cas cela me convainc. De plus, Si cela ne concerne que le trimix, la portée du débat est donc moins grande. Ceci dit, la dernière phrase sur l'azote m'embête un peu, car c'est ce qu'on enseigne dans toutes les écoles de plongée, et si ce n'est pas prouvé non plus que l'azote est narcotique, il va bien falloir que la narcose aie une cause ! Plus ça va, et plus je me dit que la "science de la plongée" relève parfois clairement du "doigt mouillé" !
  5. si c’est toxique à 1,6 pourquoi Nicolas Duguay fait sa deco à 1,6 ? Il se trompe lourdement ?
  6. D’accord, mais dans qu’elle mesure ? Quelle ppo2 devient narcotique ? Et quand devient-elle plus narcotique que l’azote ? (qui lui, est prouvé, enfin je suppose !).
  7. étude avec 8 personnes volontaires, mâles et jeunes : pas certain qu’on puisse en conclure qq chose, si ? ils ont l’air aussi de se concentrer sur le CO2 (mais j’ai pas lu l’article en entier). Comme ça date de 1978, je suppose qu’on le saurait depuis le temps, non ?
  8. merci toujours aussi aimable ! Si je te dis une fois pour toutes que je suis un petit garçon avec une petite bite, on pourra passer à un meilleur niveau de débat ? Faut pas aller dans les forums alors : tu vas souffrir le martyre, ce n'est que ça ! Des liens seraient bienvenus stp. Mais si rien de concluant et ce depuis des années, c'est peut-être que "en fait non" ? Enfin c'est un domaine de recherche dans lequel je suis totalement incompétent, et je l'avoue bien humblement, ce que ne m'empêche pas de m'y intéresser. Le principe de précaution n'est pas toujours une mauvaise idée, et pas toujours une bonne non plus. Pour le glyphosate ou les poulets aux hormones, je vote oui. Pour l'O2 narcotique, pourquoi pas, mais il faudrait quand même des débuts de preuve.
  9. OK, je veux bien, mais tu avoueras que jusqu'ici, toute la littérature ne parle que de l'azote pour la narcose. quand tu cherches "narcose" dans google, wikipedia réponds "narcose à l'azote" (entre autres). je viens de chercher et je trouve, par exemple : https://www.subea.fr/conseils/quest-ce-que-la-narcose-en-plongee-tp_2867, https://www.abyssworld.com/fr/mag/plongee/b-ba-la-narcose/, https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-plongee-percer-les-mysteres-de-l-ivresse-des-profondeurs_12264.html, etc. On m'a appris que l'oxygène, c'est surtout impliqué dans l'hypoxie et l'hyperoxie. S'il est également impliqué dans la narcose, c'est très intéressant et un lien serait le bienvenu.
  10. J'ai compris ça, mais tu as écrit : "limite ma PPO2 en deçà de 1,4 ATA et ma narcose est contrôlé un max", alors que tu aurais du écrire "limite ma PPO2 en deçà de 1,6 ATA aux paliers et 1,4 ATA en phase active et ma narcose est contrôlée un max" (ce qui laisse d'ailleurs une confusion entre narcose et O2 : c'est le N2 qui déclenche la narcose, pas le O2, me semble-t-il). Sinon, quel est le logiciel que tu utilises pour ça ? est-ce le même algo que sur ton ordi ? (ça m'intéresse, je suis sous mac aussi).
  11. Je m'en doutais, mais je préférais te le faire confirmer. OK, donc la limite acceptable, et celle que tu utilises, c'est une PpO2 de 1,6, pas de 1,4 : merci de la précision. c'est pas plutôt d'abord le palier à 70 pieds à l'EAN50 et ensuite le palier à 20 pieds à l'oxy pur ? il y a un palier pour chaque ligne avec "Stop at" ? ça fait beaucoup de paliers, non ?
  12. Sur ta copie d'écran, Je vois : - une PpO2 de 1,56 sur la ligne "stop at 70ft" - une PpO2 de 1,60 sur la ligne "stop at 20ft" pourquoi parles tu de ppO2 max de 1,4 dans ces conditions ? (sinon, ils sont chiants ces anglo-saxons conservateurs qui gardent les pieds et les gallons et ne veulent pas passer aux unités modernes comme le mètre et le litre)
  13. Heureux ceux qui ont connu cette époque... et qui sont toujours là pour en parler...
  14. si il plonge encadré à 20m, c’est autorisé. en autonomie aussi, c’est possible sans ordi, mais il doit avoir une montre, un profondimètre et des tables pour être dans les clous. j’ai toujours rêvé de présenter ce matériel aux moniteurs lors du N4 (avec un réveil dans un sac en plastique en guise d’instrument donnant l’heure), rien que pour voir leurs têtes, mais je n’ai pas osé, par manque de courage. bon, je dis ça, mais j’ai deux ordi dont un en backup, une montre, des tables dans la stab : une vraie poule mouillée !
  15. Wow, 85m à l'air, c'était pas de la gnognotte ! Tu parles de la GERS 65 ? Ma table en photo (plus haut) est déjà limitative alors (70m) : ça va de mal en pis !
  16. OK, mais les tables clubs allaient jusqu’à 70m à l’air ! on nous a déjà rogné 10m : stop à l’émasculation !
  17. Ne t’inquiète pas : comme PADI est une société qui a été vendue à des chinois, et que la Chine n’est pas très bien vue en ce moment, Hong-Kong va forcément se rapprocher de plus en plus de CMAS...
  18. Je n’y étais pas, mais il me semble qu’il y avait la tolérance des 5m, donc tu pouvais aller à 65m à l’air. On nous a rogné les ailes !
  19. Ça sent le trinitrox helio machin ton truc. Je préfère le nitrox 21 : ça coûte moins cher.
  20. j’ai oublié de citer le secteur de la course au large et du bateau en général. Qui a inventé les bateaux qui volent (avec des foils), les trimarans de course, qui possède 80% du marché du catamaran de croisière ? Pourtant, les bateaux, c’est un vieux truc, vu que la France est un pays qui vit sur son passé et qui n’aime pas les techniques modernes, comment se fesse ?
  21. je croyais que dans les bonnes formations de plongée, on limitait la PpO2 à 1,6 et la PpN2 à 5,6. Kesako ?
  22. justement, c’est quand c’est « off bounds » que c’est bien meilleur ! Je n’ai rien contre la déco à l’O2, j’ai mon « nitrox avancé », donc je peux aussi. On prend youdivemecrazy comme DP, tu nous fais une belle remontée assistée de 40m avec arrêt à 5m (je fais le mort si tu veux), et hop, à toi le PA60 et on y va ! Ton carnet de plongée va « claquer » ensuite : tu sera peut-être le seul de ton club à avoir fait un 60 à l’air ! Moi, si y’a un truc qu’on peut faire en PADI et pas en CMAS, j’essaie tout de suite ! (hors tec, of course). Ça existe ça ?
  23. merci pour cette réponse argumentée et « à large spectre ». Cependant, cela manque encore pour moi de cas concrets : on enlève quoi ? On change quoi ? On modifie quoi ? Bien sûr, un exemple suffira pour la démonstration, pas besoin de dérouler l’ensemble, mais un exemple serait quand même le bienvenu pour appréhender le type de modification à effectuer.
×
×
  • Créer...