Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubaphil

Membres
  • Compteur de contenus

    3 593
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    41
  • Pays

    France
link1
link2
link3

Scubaphil a gagné pour la dernière fois le 2 décembre 2019

Scubaphil a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 956 Excellent

1 abonné

À propos de Scubaphil

  • Rang
    Génération bleu
  • Date de naissance 9 mars

Informations personnelles

  • Localisation
    Guadeloupe
  • Profession
    Médecin spécialiste hospitalier

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM/CMAS
  • Niveau en plongée
    MF2 - Nitrox conf
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

534 visualisations du profil
  1. D'après ce que vous (le recycler) écrivez, le tronc commun, ce serait plutôt des baptêmes, non ? Au moins 2 essais sur 2 machines différentes.
  2. Bonsoir, Merci de ton récit. Tu nous rapportes ici une description très caractéristique d'un Oedème Pulmonaire d'Immersion (OPI). Sur les informations que tu donnes, je ne suis pas sûr du tout que tu ai réellement fait un syndrome coronarien aiguë (SCA). L'obstruction coronaire à 70% a certainement contribué à faciliter l'OPI, mais ce n'est pas un argument suffisant pour parler de SCA. Il s'agit bien d'un accident de plongée : survenu pendant l'activité, déclenché par l'activité.
  3. Moi, en Guadeloupe, j'ai vu 27° le WE dernier, ce qui correspond bien au cycle habituel : les mois de janvier/février/mars sont ceux où l'eau est la plus fraîche, souvent autour de 26° (rarement 25° les années glaciales). Il semblerait qu'on soit un peu au dessus cette année. Après, la Martinique étant un peu plus au sud, peut être que l'eau y reste un poil plus chaude (mais ça ne portera guère que sur 0,5° au plus). Pour la combinaison, je suis en intégrale de 1,5 mm toute l'année, mais c'est vrai que je ne crains pas trop le froid et que je ne plonge pas intensivement (c'est à dire pas une semaine complète à 2/jour). Une 3mm intégrale passe très bien. Pour info, en général, les centres de plongée mettent à disposition des clients des shorty toute l'année.
  4. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    Vous vous emballez un peu vite sur mes propos. Où avez-vous lu que je considère les moins de 25 ans d'abrutis ou encore incapables de prendre du plaisir, y compris lors d'un baptême ? Vous sur-interprétez mes écrits. Il n'y a nul besoin d'une étude pour constater que le rapport au temps, à la connaissance et à la formation dans notre société a beaucoup changé ces 20 dernières années. C'est une évolution globale, encore plus marquée chez les plus jeunes. La facilité d'accès à l'information (pas toujours la bonne du reste ...) a démultiplié nos horizons intellectuels, culturels et relationnels. En moyenne, on touche à beaucoup plus de sujets qu'auparavant. C'est un fait. En contrepartie, on tend à faire moins d'effort de mémorisation, à moins s'investir. Ce ne sont que des tendances. Et ça n'a rien de péjoratif. C'est comme ça. Mais dans ce monde, oui, en plongée, au delà du baptême, pour continuer il faut se former. Et cet investissement en temps et en argent est moins prisé qu'auparavant. La plongée se trouve en concurrence avec les milles et unes activités autres, que les hyperconnectés ont pour projet d'essayer. Et que vous le vouliez ou non, cette tendance est d'autant plus vraie que le vacancier/touriste est jeune. Ah bon. Probablement pare que tu restreins la comparaison aux seules autres activités très techniques. Mais si tu considères que l'activité est potentiellement en concurrence avec des choses très différentes, comme une série sur le web, une randonnée, un spectacle, un baptême de parachutisme, la visite d'un site touristique, un jeu en ligne, un cours de cuisine avec un chef étoilé, une journée à Disneyland ou à Oceanopolis, une demi-journée de paddle ou de Kayak, une dégustation de produits régionaux ...
  5. En effet, cotés différents, ça exclu une atteinte cérébrale unique.
  6. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    C'est quoi la "démographique plongée" ?
  7. Bonjour, Merci de rapporter ici cette histoire. Comme @la philoche, j'aurais quelques doutes sur la réalité de l'ADD, mais la conduite à tenir a été la bonne. Par curiosité : La courbe se plongée serait intéressante à voir. Jusqu'à quelle profondeur êtes-vous remontés avant d'inverser la courbe ? La main et l'avant-bras, même coté que le pied ? Pour le reste, je pense que tu as fait ce qu'il fallait, tu n'as pas à culpabiliser. Je suis par contre un peu plus interrogatif sur votre Guide qui semble ne pas avoir été complétement à la hauteur. Autant, je veux bien admettre, comme il le laisse penser, que votre compagne ait quelques lacunes en matière de stabilisation, autant je ne comprends pas son absence d'intervention, notamment après l'incident de remontée, où il aurait du ne plus la lâcher et donc éviter ça : Enfin, simple avis personnel, 40 m et 14' de DTR, pour des PE40 avec 20 plongées au compteur, je trouve ça considérable. C'est un choix de DP que je ne ferais pas. Ca évite justement d'arriver à ce genre de situation.
  8. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    Et c'est exactement de ça que nous parlions.
  9. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    Je ne suis pas pleinement convaincu par l'argument économique. C'est une réalité, il faut des moyens pour plonger. Mais ce n'est pas nouveau. Je verrais bien un facteur sociétal, ce que j'appelle la génération smartphone. La plongée est une activité qui nécessite du temps. Il faut plusieurs plongées (dizaines, voir centaines) pour découvrir d'autres sensations, comprendre le milieu et ses effets et intégrer dans notre schéma corporel, dans notre fonctionnement, pour "maîtriser" en fait. Tout le contraire des fondamentaux de la jeune génération, celle qui connait le smartphone depuis sa plus tendre enfance, qui vit dans l'immédiateté, le tout, tout de suite et tout le temps. Evidemment, cela est un peu caricatural, il y a des exceptions, mais je pense quand même que les activités comme la notre, nécessitant un investissement important, ne sont pas dans l'air du temps de cette génération smartphone.
  10. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    Constat très similaire de mon coté (caraïbes). Pas mal de semi-jeunes, actifs, qui plongent beaucoup, voir enchainent les formations.
  11. Scubaphil

    Quel âge avez-vous ?

    Ce sondage ne démontre rien du tout en terme d'intérêt pour la plongée, ni même sur ceux qui lisent le forum. Il ne s'adresse qu'aux inscrits (une minorité de ceux qui lisent) et seuls des habitués ont répondu. La seule conclusion valable ne porte que sur les participants réguliers du forum. Donc oui, il y a très peu de jeunes parmi les participants réguliers du forum. Mais ça n'est probablement pas représentatif de l'ensemble des plongeurs francophones.
  12. Pas nécessairement. Quand tu n'as aucune condition physique, que tu fais un cours théorique par semaine et que tu plonges en milieu naturel une fois par mois, ça peut être la cas. Mais si tu as un minimum d'entraînement physique, les idées bien rangées dans ta tête et un accès à la mer illimité, tu peux régler ça bien plus rapidement. Il y a quantité de stages proposées par les centres de plongée littoraux pour passer le N4, le plus souvent sur 2 semaines (examen inclus) pour des candidats peu préparés. Ceux qui sont formés en amont dans leurs clubs associatifs font des stages plus courts, voir passent directement l'examen sans stage auparavant.
  13. C'est tout à fait ça. Si tu plonges gratuitement contre encadrement, la gratuité est une forme de rémunération, le travail dissimulé est caractérisé. Tu peux aussi juste passer le N4 pour encadrer des PE sans enseigner, et compléter après (ou pas) avec l'Initiateur par exemple (moins lourd que le MF1). Peut être pas tant que ça vu qu'il a déjà fait sa formation jusqu'au N3 en France. Le N4 devrait être assez facilement à ta portée.
  14. Peut être faut-il encore préciser que dans une semaine de plongée "à terre", le plus souvent, tu prends le bateau tous les jours, à la journée (départ matin, retour après-midi, repas à bord) (exemple de prestation ici). Tu ne passes que soirée et nuit à l'hôtel. Franchement loin de l'esprit Disneyland.
×
×
  • Créer...