Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubaphil

Membres
  • Posts

    4,398
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    90
  • Country

    France
link1
link2
link3

Scubaphil last won the day on October 2

Scubaphil had the most liked content!

3 Followers

About Scubaphil

  • Birthday March 9

Personal Information

  • Localisation
    Guadeloupe
  • Profession
    Médecin spécialiste hospitalier

La plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM/CMAS
  • Niveau en plongée
    MF2 et + / Nitrox conf
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

2,676 profile views

Scubaphil's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Dedicated Rare
  • Conversation Starter
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare

Recent Badges

3.6k

Reputation

  1. Très beau projet ! Une affaire à suivre. Et peut être une bonne raison supplémentaire pour aller faire une petite escapade en Martinique prochainement.
  2. Dans ton cas, le problème n'est pas la loi française (Code du Sport). Ton problème c'est l'interprétation foireuse de ton Président selon laquelle le gonflage par le club transformerait la plongée suivante en plongée "club".
  3. Pourtant, le règlement intérieur, que tu nous a cité, dit le contraire : Cette partie de phrase est explicite : les N3 peuvent utiliser du matériel du club pour des sorties hors-club. C'est après que ça se complique, puisque le même RI dispose ensuite que ces plongées doivent être déclarées (ce qui n'a aucun sens). Je te le redis : il suffit de les déclarer. Aucun élément de ce passage du RI ne dit que ces sortie hors-clubs déclarées devraient appliquer le CDS. Dernière option, tu peux déclarer des paramètres bidons compatibles avec la psychologie de ton Président et faire ensuite ce que tu veux avec ton matos.
  4. Ah non, je ne crois pas. @bardass est sur la même ligne. Je t'en prie. C'est bien dommage ce type de réaction. Reste à voir dans les Statuts du club qui a le pouvoir de changer le RI. Si c'est l'Assemblée Générale, il te reste un espoir. Le club, c'est l'AG, pas son Président.
  5. Sans aucun doute, je rajouterais même « sale » !
  6. C’est exactement ce que tout le monde écrit depuis hier. Sur la forme, ta citation est plutôt cocace, sacré coïncidence même … je connais très très bien, mais alors, vraiment très très très bien, l’auteur …
  7. Il semble en effet que le RI peine à distinguer l’autonomie en club et le hors-structure. Parce que je ne vois pas vraiment pourquoi le club devrait déclarer des sorties hors-club … Sans doute un passage à reformuler. On peut noter quand même que cet article n’implique rien d’autre que de « déclarer » la sortie. Sous réserve des autres articles, pas que la sortie se conforme à la réglementation des établissements.
  8. Bonjour, Je ne peux globalement que soutenir l'ensemble des interventions visant à ne pas automatiser la définition d'un plongée EN structure par le simple fait d'utiliser un matériel fourni par la structure. Pour affirmer ceci, il faudrait pouvoir lire la formulation exacte de ce qui est écrit dans le règlement intérieur (RI) de ton club. J'espère que la rédaction a été bien pensée, sinon, je crains que ton Président ne se responsabilise exagérément. Deux exemples : - Si les gaz gonflés induisent une plongée club, les membres qui prennent leurs blocs gonflés au club pour partir à titre perso en WE ou vacances procèdent-ils au dégonflage avant leur sortie perso ? Non ? Parce qu'à défaut, la plongée réalisée par tartenpion chez la structure machin en bord de mer, deviendrait un plongée de ton club ... Sans parler de la proportion des gaz : tu regonfles à 200 bars un bloc dans lequel il restait 120 bars. Ta plongée deviendra-t-elle club à 40% ? Les 60% restant provenant de chez Magic Diving au Lavandou (exemple fictif), ce centre devient-il responsable de la plongée que tu vas faire ? - Les tee-shirts au logo de ton club ont-ils bien été exclus du matériel dans le RI ? Si ce n'est pas le cas, ton Président est-il quand même responsable lorsque tu fais une rando en montagne avec ce tee-shirt ? D'après ton interprétation du RI, oui ... Donc attention avec les positions dogmatiques. Ton Président est responsable. Oui, c'est certain. Des matériels et services que le club fournis. Pas plus (mais c'est déjà beaucoup, nous sommes bien d'accord). Quand tu gonfles dans ton club, le Président engage sa responsabilité ... sur le gonflage, oui. Le reste, c'est de flan.
  9. Merci pour ce lien très intéressant. Au delà de la polémique sur les découvreurs, j'ai trouvé l'interview de Jean Courtin sur le volet archéologique (en fin d'article) tout à fait charmante et passionnante. Il faut prendre le temps de l'écouter. ça paraît long à démarrer, mais tout se rejoint au fur et à mesure. Je me permets de la replacer ici :
  10. Merci @Doliprane pour le retour. Désolé, mais étant actuellement en métropole, je ne peux témoigner directement. Tout ce que je peux dire, c'est que la maison n'a rien, quelques gouttes par ci par là à l'intérieur, c'est tout. Par contre, j'ai une collègue qui habitait dans un quartier à très faible altitude (peut être 2 ou 3 m) et proche d'une rivière : sa maison est remplie par 80 cm d'eau boueuse. En fait, le problème c'est que la classification habituelle des cyclones, celle de Saffir-Simpson, est fondée uniquement sur le vitesse maximale des vents à l'intérieur du système dépressionnaire. Ainsi donc Fiona était classé comme une "tempête" (stade immédiatement en dessous de l'ouragan de classe 1 [sur 5]), parce que ses vents ne dépassaient pas 64 noeuds (119 km/h). Mais la force des vents ne préjuge en rien des précipitations dans une système dépressionnaire tropical ... On le voit bien avec Fiona. Et ce n'est pas la première fois qu'une tempête, parfois même une simple dépression, engendre des dégâts importants.
  11. Je pense que @gerard95 parlait de 45 minutes max.
  12. Tu devrais le solliciter sur le forum en procédant comme ça : @jeanpaulblot. (@ suivi du nom et sélectionner dans la liste de proposition). Il recevra une notification faisant état de la mention de son nom dans une discussion.
  13. Sur le fond, je suis d'accord avec toi, c'est juste un Arrêté à prendre, pas très compliqué en soi. Mais il y a quand même une petite nuance avec le DE JEPS de 2017 : il s'agissait d'une modification touchant la filière professionnelle, avec l'appui syndical qui va bien pour faire avancer le dossier plus facilement. Le porteur du projet fédéral aura-t-il toutes les clefs pour appuyer le dossier au bon endroit et au bon moment, comme les ont souvent les syndicats ? Cette fois-ci, on parle hygiène et sécurité (c'est dans cette rubrique que figure les dispositions "plongée" du CDS) et en la matière, les autorités ont beaucoup plus de mal à faire marche arrière. Je ne suis pas pessimiste, mais je me méfie comme de la peste des lourdeurs et lenteurs administratives ...
  14. Si si, sur le fond, ce serait plus juste. Mais c'était une allusion à d'anciennes discutions où le gratin fédéral était moqué régulièrement, car dans un CR de Comité Directeur FFESSM était apparue la notion de consommation de certains du minibar de la chambre d'hôtel (question de remboursement sur facture probablement, je ne me souviens plus exactement de l'affaire).
  15. Pas tout à fait quand même. Celle qui a réellement TOUS les pouvoirs dans un club, c'est l'Assemblée Générale des adhérents. Elle désigne les administrateurs, peut les révoquer, aller contre leurs décisions, peut formuler et adopter des dispositions que ces élus n'avaient pas prévues ... Par contre, en pratique, le Président dispose de multiples outils qui lui facilitent la vie mais aussi la possibilité d'imposer son point de vue (et parfois seulement lui). A vrai dire, je pense qu'en France, on a tendance à considérer un peu trop facilement le Président comme un chef, alors qu'il faudrait plutôt le voir comme un représentant. C'est lui qui représente l'ensemble des membres devant les autres institutions (Etat, Ville, fédération, justice etc.). Il est la voix du club, il porte la parole ou les besoins de ses membres, au besoin contre sa propre conception de la chose.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.