Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

agronaute

Membres
  • Posts

    879
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by agronaute

  1. désolé, mais je pense que c'est se voiler la face. le fait de croire que tu es concentré sur tes élèves n'enlève rien à la narcose. Etre seul avec soi-même permet au contraire de prendre le temps de comprendre comment on est impacté par la narcose, de mieux la gerer. Ainsi, une fois en situation d'encadrement, on connait bien mieux ses limites. (si on pousse la métaphore, tu peux dire que tu préfères boire de l'alcool en conduisant, car le fait de te concentrer sur la route réduit ses effets.... )
  2. pour la buée, je n'ai jamais testé le coup du dentifrice. Par contre ce qui marche à tout les coups, c'est un bon coup de briquet sur l'intérieur de la vitre. opération renouvellée une fois par an. jamais de buée. (et aussi le petit crachant avant chaque plongée)
  3. A moins d'avoir un compresseur dans une cave durant les fermentations....
  4. C'est avec eux que j'ai passé mon N2 :love::love::love::love:
  5. et oui. Seaskin n'est pas ce qui se fait de mieux en terme de communication, et on a tous eu des moments de doutes lors de notre première commande. Mais au final, ils tiennent plutôt bien les délais annoncés.
  6. Tu le regardes gréer son matos. Ca te donne une très bonne idée de la régularité de sa pratique, et donc tu peux confronter cela avec ce qu'il affirme.
  7. A la 2F, il y a effectivement des diplomes qui sanctionnent un niveau. A la fédération de spéléologie, il n'y a pas de diplome. la pratique est totalement libre. on considère les gens suffisamment intelligent pour que quand à l'issu d'un stage, un cadre leur dit, ne plonge pas seul, pas dans telles conditions les gens s'y tiennent. De toute façon le mode de la plongée spéléo est relativement petit. les têtes brulées sont vite repérées et évitées. Pour le spéléo secours, un cadre de celui-ci m'a un jour dit : "On ne choisit pas d'entrer au SSF, c'est le SSF qui te choisit" Il n'y a d'ailleurs pas de diplome de secours. Tu peux faire tous les stages SSF que tu veux, si personne dans le staff ne reconnait tes aptitudes, la valeur ajoutée que tu peux apporter, tu n'y entreras jamais. En spéléo, plus qu'ailleurs, il faut plonger, plonger, plonger. le milieu étant petit, les réputations se font vites. Et pour finir, dans le SSF, il y a des spéléo "sec" pur, des plongeurs spéléo pur (mais c'est plus rare) et des polyvalents. Comme il est dit plus haut c'est des compétences que l'on recherche, selon la situation.
  8. sachant qu'on parle de bout, cette phrase me laisse vraiment perplexe : me cherchez pas, je suis très loin
  9. Faudrait pas être plus royaliste que le roi. Le CDS et le MFT donnent des règles claires et précises des prérogatives en plongées structures. Il est normal qu'elles enseigent ces prérogatives. Il me parait aberrant de leur reprocher qu'elles ne crient pas sur les toits qu'elles sont les régles hors structure. Ca serait comme dire, "la vache, la FFESSM c'est vraiment des nuls, ils n'enseignent pas comment on plonge chez GUE" Quand on est dans un système, faut pas s'attendre à ce qu'il enseigne tous les systèmes parallèles. en plus pour faire du HS, faut avoir son propre matos. dès qu'il y a du matos de club, ce peut être me semble-t-il associé à une sortie club, et donc le CDS s'applique. j'avais eu ce genre de problème sur l'organisation de sortie dans mon ancien club. Et puis quand on voit certains branques (toutes écoles confondues), ne pas leur dire qu'ils peuvent aller plonger seul où ils veulent, c'est surement leur sauver la vie ! et tant mieux s'ils ne démordent que la plongée HS/solo c'est extrêmement dangereux. plus ils insistent dans le débat, et plus je me dis qu'il vaut mieux pour leur espérance de vie qu'on ne les convainque pas du contraire....
  10. je croyais que ta spécialité c'était de finir la fondue avant que les autres aient eu le temps de d'embrocher leur premier bout de pain sur leur pique .....
  11. il faut faire la part des choses. La fosse est un excellent outils pédagogique. il permet de travailler diverses apitudes, au chaud, dans un environnement favorable. travailler la technique, perfectionner ..... un luxe quand les endroits plongeables sont éloignés. Mais pour gagner de l’expérience par contre.... c'est complétement nul. on apprend pas a plonger en autonomie, on apprend pas ce que peut être le courant, on apprend pas la visibilité zéro, on apprend pas le froid .... et surtout on s'ennuie s'il n'y a pas un but d'apprentissage technique. Ps : moi la fosse, je n'ai pratiqué qu'en apnée, et j'étais bien content de travailler les immersions et les équilibrages à 20m dans une eau chaude et claire. parce que l'alternative... c'était les flutiaux, eaux à 5° et visi proche de 0.....
  12. calme toi Olurias On te dit que un instructeur qui a un pépin, s'il enseigne en france à des francais et qu'il a pas de DE, ne sera pas pris en charge par l'assurance, qu'elle qu'elle soit, et qu'elle que soit sa chapelle. Arrete de faire une fixette sur GUE. c'est valable pour TDI, PADI, et meme un moniteur 2F. C'est tout, arrete ta parano. les plongeurs GUE sont très bien accueilli en france. dans mon ancien club il y en avait un et on binomé très bien. Pour quelqu'un qui est arrivé il y a 2 mois en disant ne rien connaitre à la plonger, tu deviens très péremptoire d'un coup ....
  13. En fait Olurias, je pense que tu ne saisis pas ce qu'est un DE. Ce n'est pas une école de plongée. les DE s'encartent c'est vrai plutot généralement 2F, car le cursus est plutot proche, mais le DE, c'est un titre. On va sortir de la plongée, et faire une petite comparaison. tu as besoin de soin. tu trouve un clampin qui dit qu'il va te soigner. tu le paye. Question 1 : Seras-tu rembourser par la sécu ? (droit d'exercer) Question 2, en cas de pépin, l'assurance ? LA réponse : le droit français protège le patient (consommateur). donc pour être rembourser, tu dois aller chez un praticien dont le diplome a été reconnu par l'état français. Un rebouteux par exemple ne sera pas rembourser (bon il a quand meme le droit d'exercer mais pas la médecine) L'état Français oblige donc les personnes qui souhaitent en former d'autre au sport (commercialement), a avoir suivi un certain nombre d'enseignement (qui dépasse la pratique seule de la plongée ou du sport concerner). ceci afin de garantir un niveau minimum de connaissance tant au tant sportif que médical et législatif. En France, de très nombreux secteur d'activité ne sont pas libéralisé. chacun en pense ce qu'il veut, moi perso ca me rassure (et ca m'évite que des clampins sans connaissances vienne me piquer mon job et faire du tort à ma profession) (et je ne pense pas qu'on soit le pire pays à ce niveaux la.....) Bon après sinon Pascal et Jeff, ca va de parler de moi quand je suis pas la ????? Oui Jeff, le JJ c'est la meilleur machine du Monde. Effectivement je me suis formé chez Arnaud, un super formateur Pour Aldo, il vient principalement chez arnaud pour faire les formation trimix JJ, car Arnaud n'est pas formateur trimix JJ. Je ne pense pas qu'aldo se déplace pour une formation JJ-air puisque qu'Arnaud peut les faire. (a verifier) Concernant Nicolas, j'ai plongé chez lui. un mec très carré, très bonne boite et bonne ambiance (bon il fait pas a manger.....) Il est formateur Trimix JJ depuis cette année. je te conseille Arnaud ou Nicolas les yeux fermés (je ne connais pas Aldo mais j'ai eu que de bon retour) edit : tu vois moi par exemple, pour exercer ma profession, seul un diplome français l'autorise, aucun autre titre de n'importe quel pays ne peut prétendre à faire mon job. j'ai suivi des enseignements obligatoires qui justifie cela. Mais l'orthographe par exemple n'en faisait pas partie......
  14. Flychris ayant l'air d'avoir des connaissances coté 2F, ce sera bi-séparé. Sauf s'il passe par une formation TDI.
  15. ah ok. Pas de soucis alors d'accord avec toi et nombreux autres sur le fait que les formateurs puissent parfois être un peu leger. pas taper, mais j'ai l'impression en club, que le manque flagrant d'encadrant, le turn over important des N1, N2 poussent les clubs à former très, voir trop rapidement des initiateurs pour péréniser les activités d'encadrement. je vois régulièrement dans les clubs, des N2 Initiateurs avec finalement assez peu d'expérience en plongées, prendre en charge les formations des N1 et A à Z. et seules les 4 ou 6 plongées mer sont validés par un MF. MF qui par ailleurs, sont débordés. puisqu'au nombre de 2 ou 3 pour une trentaine de personnes en formation. (dans les clubs que j'ai eu fréquenté)
  16. avec un budget comme le tiens...... je dirais chope un legend en solde à moins de 350 euros (ca se trouve de temps en temps) comme tu as un rythme modéré de plongée, il tiendra facilement 4 ans. tu le revends à 280 euros, et tu en rachete un neuf à 350. ca te coutera moins cher qu'une révision tous les 2 ans, il sera toujours sous garantie, et les pieces seront toujours neuves....
  17. dwoopy, je me trompe, ou quand tu parles de bonne bouffe et de formateur, tu fais une attaque personnelle à un de nos contributeurs ??? et dans ce cas la, eclaire moi, car tu ne le connais ni d'Eve, ni d'Adam.....
  18. comme dit plus haut, j'ai envie de dire, attention à pas faire les 2 en même temps. La config side mount demande quand meme un temps d'adaptation sur les procédures (pas pour rien qu'il existe un cursus à part). D'ailleurs il me semble que les formateurs SM cave, si les éléves n'ont jamais fait de SM avant, passe beaucoup de temps à travailler les procédures SM en milieu ouvert (ou cavern) avant de passer en cave, mais ca Narcosis te le confirmera. Et la plongée sout (dans mon cas en tout cas), mis à part les procédures, c'est dans un premier temps la découverte d'un milieu inconnu, ou il n'y a pas de sortie verticale. et du coup, sur les premières plongées, je cogitais pas mal au niveau du cibouleau. c'était chouette de ne pas avoir en plus une configuration complétement inconnue à gérer, en plus du stress du milieu. Une fois le milieu appréhendé, j'ai pu me faire qq plongées SM sans problème. En sout, nous avons (en tout cas c'est une regle FFS) une régle de survie : pas plus d'une inconnue sur une plongée (que ce soit milieu, config, binome....). si tu connais pas la sout, la découverte de ce milieu doit être ta seule inconnue.
  19. D'ailleurs en plongée mer, il est surement préférable d'avoir un LH d'1m50, dont le seul passage sous l'aisselle permet d'avoir une boucle suffisante. Franchement, on pourrait apprendre le LH dès le début. il suffit juste de prendre l'habitude de le déplier et replier en dernier avant l'immersion pour être sur que rien ne bloquera, manoeuvre d'autant plus facile sur un LH de 1m50. Mais bon c'est vrai les gars, gardons les trucs simples, et continuons à apprendre aux débutants que l'octopuce te sauvera la vie, mais qu'il ne sert à rien de s'en préoccuper avant la plongée, au risque qu'il se coince dans le dos......
  20. ben pour le LH, quand tu le fais en dernier avant l'immersion, il n'y a pas de raison qu'il se coince après, et d'ailleurs, à chaque exercice que je fais sous l'eau, je n'ai jamais eu de soucis. Mais bon, je sais que chez certains, on passe 1 heure à faire un chek en surface, puis 1 heure à 5m... resultats des courses, ils passent plus de temps à faire des checks qu'a réellement plonger.... Après, j'ai essayé de passer mon temps sous l'eau, et pas a plonger par procuration dans les bouquins.... et quand le chek surface est bien fait, à 5m, il suffit juste de faire les bulles.
  21. Pardon dwoopy, mais pour moi le chek en début d'immersion, c'est uniquement les bulles. Pour le matos, tout est checké en surface, déplié et replié (notamment le long hose en dernier) pour assurer que tout est accessible. Ce check étant long, je ne me vois pas le faire à 5m.
  22. Je le savais, c'est un complot l'homme n'est jamais allé sous l'eau, tout a été tourné en studio.....
  23. JJ :love::love::love::love: Pareil, quand il n'y a pas de courant et que je suis, je m’empêche pas une pointe à 40 si besoin pour aller voir plus loin. et je n'ai pas foncièrement remarqué d'effort respiratoire plus important. C'est plus le coté rincage qui me limite à juste des passages rapides à moins de 40
  24. J'ai envie de dire, ne te pose pas de question, prends directement la version trimix. Même si tu n'y viens pas, pour le revente ce sera un vrai plus.
  25. tu t'enflammes Santi un peu non ??? Je ne crois pas que personne dans ce thread n'ait remis en question les avancées du SM, si cher à ton coeur. Y des questions soulevées sur le pourquoi du comment du GUE, mais en aucun cas sur sur la plongée moderne. Pourquoi tu prends ca tant à coeur ? tu es en passe de devenir formateur GUE ?? Même dans les formations FFS aujourd'hui on nous parle de trim, de positionnement, de palmage et tout. Alors tu vois que la plongée moderne débarque dans l'hexagone
×
×
  • Create New...