Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

alofi

Membres
  • Posts

    943
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11
  • Country

    Saint Barthélemy
link1
link2
link3

alofi last won the day on January 9

alofi had the most liked content!

About alofi

  • Birthday 03/12/1969

Personal Information

  • Localisation
    Caraïbe
  • Profession
    Enseignant

La plongée

  • Féderation(s)
    ffessm
  • Niveau en plongée
    MF2
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

alofi's Achievements

Mentor

Mentor (12/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Week One Done

Recent Badges

537

Reputation

  1. Oui, on ne se pose pas assez la question "pourquoi les personnes de plus de 80 ans préfèrent faire du bridge plutôt que su skateboard!?". Plus sérieusement, le sujet (28 pages, 95% de HS) est illisible. Pourtant la question de départ est hyper-interessante. Et je me suis posé la question à l'envers: pourquoi dans le club associatif auquel j'appartient l'âge médian est-il 32 ans alors qu'il est plus élevé ailleurs? Même ici au soleil! Il y a probablement ailleurs un peu de poussière à enlever; Quel accueil fait-on dans les clubs aux femmes? aux enfants? aux homosexuels? aux débutants? aux apnéistes? aux amoureux de la nature? aux étudiants? aux méditatifs? à ceux qui adorerai plonger dans 4m d'eau avec un bloc carbone de 6L mais détestent porter un 12L court? Si l'on est bienvenu dans le club que si l'on est homme de plus de 25 ans, hétéro, avec un 15L dans l'esprit des pionnier et que l'on ne rechine pas à prendre un second pastis après la plongée, faut pas chercher loin pourquoi il n'y a pas de jeunes... Voilà le problème de ce sujet: il ouvre à tant de débats (l'alcool dans les centres de plongée, alors qu'aujourd'hui beaucoup de jeune n'en boivent plus, on en parle?) qu'il y a des chance que dans 100 pages on n'ait pas beaucoup plus avancé! Le sujet de la profondeur est aussi liée. Pourquoi ne développe-t-on pas une plongée light dans moins de 12 m d'eau avec du matériel léger et un enseignement tourné vers l'autonomie (PE->PA-> Autonomie complète)?
  2. Pardon. Autres titres de participation: pass plongée, pass découverte,...
  3. J'ai pas pris le temps de tout lire, mais j'ai bien apprécié cette vidéo. Pour info, je suis dans un club associatif, que j'ai lancé, un club FFESSM et: Nous avons 56% de nos adhérents ont moins de 35 ans et 75% des ATP sont aussi pour les moins de 35 ans Moi aussi je fais de la plongée pour voir des poissons et passer un bon moment Moi aussi, j'ai la moitié de mes plongées à moins de 15m Je ne pense pas que le système de formation français soit en lui-même le problème, et il évolue aussi. Mais effectivement la mentalité doit évoluer car on ne retrouve pas les même chiffres ailleurs! Peut-être que cette video m'a aidé à comprendre, pourquoi, dans notre asso, il y a beaucoup de jeunes.
  4. Je vais essayer d'enlever la pile et de laisser l'ordinateur sans batterie 1 semaine pour purger une éventuelle mémoire...
  5. Même soucis. Je viens de changer moi même les piles de deux ordinateurs SMART. Pour l'un des deux RAS, mais l'autre s'est bloqué en mode apnée... J'ai essayé de le passer en air ou en nitrox, de réinitialiser la saturation, d'enlever et de remettre la pile, sans succès.... Bizarre! On a trouvé le remède à ce problème?
  6. En zone tropicale, c'est plus simple qu'en Méditerranée: pas d'hiver, pas d'équipement lourds, des sites à proximité. En se levant un peu plus tôt le matin, on peut se faire une petite plonge avant d'embaucher, le soir une plongée de nuit après le diner et on se couche à 22h00, un samedi libre et on peut faire 3 ou 4 plongées (plein de sites interessants à 10 ou 12m de profondeurs)...Je confirme que je travaille à plein temps et je consacre mes dimanches à des activités familiales non subaquatiques. J'ai un peu plus de congés que la moyenne (enseignant) et j'arrive à 220 plongées dans l'année...
  7. Une année 2023 bien rempli. 220 plongées la plupart chez moi à St-Barth (il y a pire) et quelques une en Martinique. De la formation: 28 brevets validés dont mon premier N5. De nombreux requins, raies, murènes, crabes araiignée ou corail, pagres dispo et carangues variées Quelques plongées marquante: l'épave d'une goelette retrouvée(mai), le mérou goliath revu en juin, deux observations de congres bleus de nuit (jamais vu ici jusque là), la 1500ème fêté en juillet, un énorme séisme vécu sous l'eau en juillet également, une plongée où l'on ressortira avec de magnifique photo d'antenaire, une journée baptêmes, et pas mal de plongées pour préparer l'examen de... MF2. Le gros moment de cette année, ce stage et cet examen une véritable aventure humaine! Vivement la suite en 2024!
  8. Deux questions en l'une: 1. Une association peut-elle assurer cette prestation? 2 L'encadrement peut-il être assuré par un bénévole? 1 Aucune interdiction formelle. La seule vraie interdiction pour une association est de partager les bénéfices Après, sachant que c'est une activité commerciale en concurrence avec le secteur privé, elle est soumise à TVA mais il y a une franchise jusqu'à un certain plafond (autour de 38000€ il me semble). La vraie question n'est pas tant la légalité que l'intérêt de cette démarche. Ne feriez-vous pas mieux, en tant qu'association de proposer des baptêmes gratuits aux enfants du village qui ne partent pas en vacances? 2 Là c'est plus compliqué. Une association ne peut pas recourir à un bénévole pour effectuer des tâches habituellement confiées à un salarié.De plus, l'association ne peut pas non plus recevoir de l'argent en contrepartie du temps passé par ses bénévoles sur telle ou telle action. Il s'agirait sinon de prêt illicite de main d'oeuvre. Donc, il faudrait que l'intervenant soit BE ou DE mais, aussi, qu'il soit dressé un contrat de travail (et les formalités sociales induites). Et on revient à la question de l'intérêt de s'engager dans cela...
  9. "A ce titre, les associations, communes, entreprises privées, travailleurs indépendants, peuvent chacun être considérés comme un établissement d'activités physiques et sportives dès lors qu'ils contribuent à l'organisation d'une pratique d'activités physiques et sportives. Sont également considérés comme tel, tous les types de structures ou personnes mettant à disposition [...] du matériel permettant la pratique d'une activité physique et sportive." Des amis qui plongent du bord, chacun ayant gonflé sa propre bouteille avec son propre compresseur, il n'y a pas d'EAPS. C'est le cas aussi quand la pratique n'est pas régulière.
  10. Quand je dis qu'une instruction de mars 1994 indique cela, c'est factuel... ce n'est pas moi qui l'est écrite ... Source: https://www.loiret.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Jeunesse-sports-et-vie-associative/Sports/Reglementation-sportive/Les-etablissements-d-activites-physiques-et-sportives
  11. La lecture de ce fil me conforte sur mon avis: Le code du sport ne s'applique pas hors-structure, c'est écrit noir sur blanc Reste à savoir ce que veut dire hors-structure? Une instruction du 7 mars 1994 précise que 3 éléments sont nécessaires pour définir établissement d'APS : un équipement (qui peut être mobile mais généralement fixé dans un lieu), une activité physique et sportive et une durée. On peut donc être "en structure" alors que l'on clame que l'on est "hors structure"; et dans ce cas le CdS s'applique. Même lorsque le CdS ne s'applique pas, en cas de carton des responsabilités pénales seront recherché sur la base du code pénal. Une "imprudence" dont la conséquence est l'accident suffit à qualifier cette responsabilité. La notion de prudence en plongée doit être évalué par le juge, non spécialiste, qui pourra se référer aux experts ou au textes... dans les deux cas, les règles imposées aux clubs par le code du sport (entre autres) pourraient apparaître comme la norme de la prudence. Au delà de la responsabilité juridique, on peut être prudent pour .... tout simplement éviter un accident... et beaucoup des règles du code du sport (pas toute) sont justes des règles normales de prudence.
  12. https://www.sf-1.eu/BC911127_1 : 204mm c'est bien le maximum
  13. Pour la 204mm de diamètre, ça passe sans bidouillage, en réglant la sangle des deux côtés. Il faut mettre le pli de la sangle entre les deux velcros côté boucle. Pour plus gros, je pense que ce n'est pas adapté. Remarque: tu peux remplacer la sangle par une sangle standard (Mares par exemple) si tu en récupère une sur une vielle stab. Ma stab est réglée pour une bouteille de 171mm, pour le réglage en 204mm il faut que le pli soit à la flèche.
  14. Le choix des blocs a son importance. Dans une piscine à liner, nous utilisons des blocs équilibrés dans l'eau (10L ou 6L roth) pas trop long. Pour certains blocs enfants, on enlève le culot. Enfin, il faut éviter les pirouettes....
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.