Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

alofi

Membres
  • Compteur de contenus

    665
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5
  • Pays

    Saint-Barthélemy
link1
link2
link3

alofi a gagné pour la dernière fois le 4 septembre

alofi a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

256 Excellent

À propos de alofi

  • Rang
    Autre écosystème
  • Date de naissance 1 janvier

Informations personnelles

  • Localisation
    Caraïbe
  • Profession
    Enseignant

La Plongée

  • Féderation(s)
    ffessm et fsgt
  • Niveau en plongée
    Moniteur Fédéral
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Te dire comment régira le gars que tu auras en face, c'est pas facile. Au Maldives, il y avait un club où, qq soit la carte présentée, c'était "check dive" d'abord! Avec une carte N3 CMAS***, on peut aussi te donner les prérogatives d'un divemaster ailleurs... Enfin, il y a quand même pas d'endroit, où quand tu es français, que tu présentes une carte de plongée à 60m et que tu demande de louer des blocs d'air pour plonger en autonomie (alors que 95% des plongeurs du coin prennent du Nitrox), tu as le gérant qui commence à suer à grosses goutes. En plus si tu as un gros couteau et une grosse.... Solution, faire une spé nitrox, et prendre un S80 de N32 le rassurera certainement... ou prévoir une carte PA40 ? Nicolas, on est bien obligé de descendre à 60m avec une 12L d'air, pour avoir des stats d'accidents de plongée semblables à ceux que vous avez de votre côté de l'Atlantique, où le suivi médical des plongeurs est quasi-inexistant, où un moniteur fait 4 baptêmes en même temps,.... Si en France, on limitait la plongée à l'air à 40m on se retrouverait avec 2 à 3 fois mois d'accidents de plongée que les américains, ce serait franchement pas juste. Avec l'évolution de la masse lipidique et des cardiopathies du plongeur américain moyen, je me demande même si on va pas être obligé de passer à 70 pour ne pas perdre le rythme
  2. alofi

    Sole

    Un spécialiste interrogé m'a dit que c'était Gymnachirus nudus
  3. alofi

    Sole

    Les candidates : Gymnachirus nudus Trinectes maculatus Achirus lineatus une autre espèce de ces genres ou du moins de la famille des Achiridae
  4. alofi

    Sole

    Lieu d'observation: Saint Barthélemy Antilles Date 15/8/19 Profondeur 4m environ Quel est son nom?
  5. 800eme plongée, je l'ai filmé.
  6. Moi je suis un adepte du briquet (pour les masques neufs) et de la salive + ou - magique (?) mais cracher dans son masque, c'est un peu la tradition, non?
  7. Bonjour Si tu veux juste aller voir la vie dans le lagon, les palmes x-one suffisent. Mais, si c'est le cas, pourquoi ne pas les prendre sur place, cela laisse de la place dans les valises. Au bord de mer tu en trouveras facilement et dans les clubs de plongée / Snorkeling on t'en prêtera. Si maintenant tu as des ambitions plus sportives... ce ne sont pas les palmes qu'il te faut. Procure toi une bonne paire de chaussante. Il faudra probablement mettre quelques euro de plus. Je ne connais pas les palmes de décathlon....
  8. Il y a pas que. Le N3 est le seul niveau qui autorise l'autonomie complète. Prendre des blocs au clubs, monter sur son bateau et aller faire une plongée à 15m sans DP, il faut être N3. Alors pourquoi diable faudrait-il pour accorder cette prérogative obliger les gens à aller mettre leurs palmes dans les 50m? J'adore le principe de la formation FSGT (j'anime un club FSGT) mais là, je trouve cela ... idiot Pour moi, la super profonde, ça devrait être comme le nitrox, le recycleur ou le trimix, c'est à dire une "option". On peut aller jusqu'au MF2 sans jamais avoir tester le recycleur, n'est ce pas? Et bien cela devrait être possible sans être aller sous les 40
  9. Qui a des exemple de progression pour la partie pratique de la formation N3? (objectifs de chaque séances, exercices proposés, conditions,...)
  10. Je pense que l'on a encore deux problèmes (au moins) à régler à la 2F: * Le premier est celui que tu cites: la politique de la 2F doit être vu comme clairement orienté vers son objectif officiel: promouvoir l'éducation physique et particulièrement les sports subaquatique. Une des maladie de la 2F c'est que on a surtout l'impression que l'objectif de la 2F c'est de promouvoir la 2F et pas la plongée en général! C'est même devenu un truc normal qu'on a intégré comme plongeurs... Quand on a voulu crée une section aviron dans le club FSGT, la fédération française d'aviron voulait nous aider en nous donnant des bateaux d'occasion... On n'avait pas l'intention de nous affilié à la FFA? Peu importe "l'objectif de la fédération française d'aviron est de promouvoir la pratique de l'aviron, donc peu nous importe où vous vous affiliez" Le jour où à la FFESSM on aura cette réponse à un club FSGT, la 2F sera guérit de sa maladie n°1. C'est pas demain la veille! * La seconde maladie est la pratique du "faux semblant". On dit une chose, on fait son contraire. Le lundi un MF1 fait un cours à ces N3 et insiste sur les dangers de la plongée profonde et le mardi il descend à 70m à l'air avec un copain.... J'invite JLB quand il plonge à rester bien grouper avec sa palanquée. L'exemplarité c'est important.
  11. le premier qui trouve le lien web pour consulter ces études le partage avec les autres ! Merci
  12. Ici, sur Saint-Barth, l'eau de mer est entre 26 et 29°, elle est claire et riche de vie. Pour autant dans notre association, nous avons il y a 5 ans demandé et obtenu un créneau à la piscine territoriale... Et depuis, nous y allons toutes les semaines ! On a même demandé il y a deux ans que le créneau soit élargi pour offrir un temps pour les enfants et un pour les adultes. "Quelle idée?" penseront certains alors que le récifs tropical, accessible des multiples plages, nous attends à 200 m de là ! C'est que la piscine est irremplaçable: pour les tous débutants, en particulier ceux qui sont un peu inquiet, un espace sans aucune turbidité, sans courant, sans vague, sans corail de feu , sans poisson qui te frôlent permet une entrée sereine dans l'activité même si le but reste la plongée en mer pour les enfants, la piscine, c'est 1001 jeux à pratiquer dans un espace clôt avec une profondeur bien contrôlée. Pour les adultes aussi d'ailleurs. pour améliorer les techniques: palmage, apnée, le moniteur à côté du bassin peut observer, donner des conseils, la longueur fixe du bassin permet de multiplier les relais, les combinaisons, .... Et bien sûr, on y prend du plaisir, à s'y retrouver, à y accueillir les curieux, à y planifier nos sorties mer du week-end. L'organisation d'une plongée mer, même en départ plage c'est toujours plus lourd qu'une séance piscine... Voilà quelques raisons que nous avons de plonger en piscine, tu trouveras certainement la tienne, les tiennes.
×
×
  • Créer...