Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

jack_el_oso

Membres
  • Compteur de contenus

    205
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par jack_el_oso

  1. jack_el_oso

    Croisière BDE avec DUNE

    En fait, la réponse est simple: si Dune a reconnu ici que le bateau a déclaré un problème sur son inverseur, à aucun moment on ne nous a expliqué, sur le bateau, ce qui se passait. D'où ma formulation: soit un capitaine incompétent, soit un bateau non-manoeuvrable, puisque je n'en savais rien jusqu'au message de Dune sur ce forum. En l'absence de la moindre explication (et ce n'est pas faute de l'avoir demandée) à bord, on en était réduit à formuler des hypothèses. Quoi qu'il en soit, comme je le disais dans le message précédent, pour moi le dossier est clos. -J
  2. jack_el_oso

    Croisière BDE avec DUNE

    Hello tout le monde, Juste pour être équitable et transparent, Dune a fait amende honorable et nous a offert, par l'intermédiaire de notre TO, un dédommagement financier tout à fait honorable si l'on tient compte du fait qu'on a quand même été à bord, où on a mangé, bu et plongé pendant 6 jours, et si l'on exclut l'aérien, les taxes d'aéroport, visa et assurances. Je précise que ce message concerne mon binôme et moi-même, j'ignore si tout le monde a eu droit à la même offre. Bref, pour ce qui nous concerne, le litige s'arrête là, et nous sommes contents que le croisiériste ait reconnu ses torts et ait fait un geste commercial significatif. -J
  3. jack_el_oso

    Croisière BDE avec DUNE

    Salut tout le monde, J'étais sur le même bateau, l'Orion, également du 5 au 12 mai, et je confirme l'intégralité du récit de Rick76. Bateau vétuste (construit en 2017 ??? Avant JC, sûrement ?), climatisation défaillante (réparée au bout de deux jours dans notre cabine - mais pas dans les autres), eau qui goutte du plafond au niveau des spots (notamment au dessus de ma couchette), et c'est également dans ma cabine, dans la proue du bateau, que les hublots n'étaient pas étanches, avec inondation de la cabine lors du retour des Brothers, capitaine soit incompétent, soit pas en mesure de manoeuvrer le bateau, des heures pour s'amarrer tous les jours pendant que les autres bateaux arrivaient, s'amarraient en 15mn et leurs plongeurs se mettaient à l'eau sous nos yeux, blocs pas gonflés au moment de plonger avec des plongeurs à moitié équipés qui attendent que les blocs de leur palanquée soient tous gonflés, zodiacs en très mauvais état, dont un qui se dégonflait constamment... un air dans les blocs avec un drôle de goût d'hydrocarbures, et surtout des sites visités à moitié car une fois amarré, le bateau ne bougeait plus histoire de ne pas risquer deux heures de manoeuvres supplémentaires qui auraient pu nous faire rater l'heure de la dernière plongée avant la nuit. Je rajouterai pour ma part un bloc 15l loué avec une robinetterie flinguée, que je ne pouvais ni ouvrir, ni fermer sans l'aide de l'équipage, qui se servait d'une clé à molette pour le faire (!!!!) L'équipage était de bonne volonté et faisait ce qu'il pouvait avec ce qu'il avait, les guides au fur et à mesure de la croisière ne cachaient plus leur consternation... on a quand même fait quelques belles plongées, et personne n'a été blessé, fort heureusement. Le summum ça a quand même été le moment où on aura été à quelques mètres d'un échouage sur Elphinstone. Réclamation détaillée faite auprès du TO. On a payé un prix sensiblement similaire, et j'ai fait pas mal d'autres croisières en mer Rouge pour le même prix dans d'excellentes conditions... mais pas avec Dune (à l'exclusion des vols, mais bon, les low-costs égyptiens, ça a toujours été du grand n'importe quoi). A part la réponse standardisée de Dune qu'on a tous reçu, rien pour l'instant. S'ils font amende honorable et nous proposent une compensation digne de ce nom, je le ferai également savoir publiquement, bien entendu. -J
  4. Je reviens tout juste de Bayahibe. Plongé à nouveau avec Casa Daniel, prestation très correcte. Ils proposent du nitrox, mais à un prix prohibitif: 4€ de supplément par plongée (!). Généralement du nitrox 32%. Perso, j'ai pris l'option pour la deuxième plongée après les "profondes". Plongées recommandées: St George, Atlantic Princess, El Peñon. Vu sous l'eau ces deux dernières semaines: barracudas, maquerelles, une tortue, un requin nourrice, notamment. Plein de rascasses volantes, également, ce qui est une nouveauté sur place, l'espèce est originaire de l'océan indien et envahit la mer des Caraïbes depuis quelques années.
  5. jack_el_oso

    Pourboires

    - Egypte: 20 à 30€ par semaine de croisière, pourboire "suggéré". - Maldives (j'en reviens): 30€ suggérés (c'est ce que j'ai mis) pour l'équipage, il y avait également une enveloppe pour les guides, sans aucune suggestion (j'ai mis 10€, d'autres ont mis un peu plus).
  6. Magnifique film. Sans nul doute ce qui s'est fait de mieux depuis La Planète Bleue. On reste effectivement un peu sur sa faim niveau commentaires, mais le site web du film est très bien fait et on peut retrouver le nom de toutes les espèces, et même les paramètres de plongée et coordonnées GPS ! Pour moi aussi, samedi dernier les séances étaient complètes à Paris, on a du acheter les tickets 1h à l'avance, et faire 30mn de queue pour ne pas se retrouver au premier rang.
  7. Alors, j'ai reçu les deux T-shirts de Amphibious Outfitters, que j'avais commandés sur http://www.southernindianascuba.com La qualité est excellente, par contre les délais c'est pas top (trois semaines à peu près), et il vaut mieux en commander plusieurs si l'on veut amortir les frais de port. J'ai également remarqué un problème de taille: la taille XXL de ce modèle ci est sensiblement plus grande que ce modèle là dans la même taille. Leur "customer service" est très réactif, également. Voilà pour le feedback, comme on dit dans le Cantal.
  8. Il y a aussi, un peu plus près de nous, la ligne de vêtements Kanumera, qui est notamment vendue par le Vieux Plongeur: http://www.vieuxplongeur.com/sportwear-teeshirt-polos-c-71_427.html Leur site n'est pas super bien fichu, ça, il faut le dire. Concernant les commandes à l'étranger en USD, je viens de tester chez Amphibious Outfitters, je vous ferai un compte-rendu quand la commande sera arrivée.
  9. Bon, eh bien j'avais parle un peu trop vite: deux longis assez inquisiteurs hier a Sha'ab Sharm, et trois autres a Elphinstone ce matin, nettement plus nonchalants. Ceci dit, pas plus tard que ce matin, j'ai encore vu des gens d'autres bateaux se mettre a l'eau en PMT pour aller les voir. Soit certains guides ne font pas leur boulot, soit c'est de l'inconscience pure et dure, auquel cas au prochain accident, il va y avoir des Darwin Awards a distribuer... Retour a Paris demain, CR et photos a suivre. -J
  10. Pour ceux qui partent dans les semaines qui viennent, je poste, pour info, l'itineraire de notre croisiere de cette semaine (pour memoire, je suis sur le Sea Whisper de Seafari - initialement pour une St John, mais pas d'autorisation des garde cotes pour aller au dela de Sataya): Jour 1: Gotta Marsa Alam Sha'ab Sharm Jour 2: Sha'ab Maksur Nord Malahi Sataya Sharg Jour 3: Sha'ab Maksur Sud Sha'ab Claudio Abu Galawa Kebir Jour 4: Abu Galawa Soraya Farsha Wadi Gimal Sheleniat Wared Demain on prevoit de retourner a Sha'ab Sharm, et vendredi matin, Elphinstone. Tout ca, Inch'Allah, bien sur. Jusque la, on a vu du gris, du pointe blanche (plusieurs fois), du barracuda, du Napo presque a chaque plongee, a Sataya on s'est fait 1h de snorkeling avec les dauphins... Et pas l'ombre d'un Longimanus. Pour ceux qui se tateraient pour annuler, je n'aurai qu'un mot: le sud de la mer Rouge, c'est top, que l'on aille jusqu'a St John ou non.
  11. Je me permets d'interrompre vos joyeuse empoignades pour quelques nouvelles du front: - confirmation de ce que j'avais annonce precedemment: ce matin nous avons recu l'autorisation des gardes-cotes egyptiens de partir pour une croisiere "sud", avec Sataya pour site le plus meridional. Pas de St John. Pas d'interdiction officielle, mais pas d'autorisation delivree non plus. - actuellement nous sommes sur Shaab Sharm. - Attention, info en provenance du "telephone arabe": il y aurait eu une nouvelle attaque sur une personne en PMT ce matin sur Shaab Maksour. J'insiste sur le conditionnel. @Pascal, merci pour le petit mot, bon retour a tous !
  12. Bon, d'apres notre guide, notre St John devrait se transformer en Fury Shoal. Confirmation avec les autorites demain matin.
  13. @Manta: Je crois qu'on en aura le coeur net ce soir ou demain matin, une fois que j'aurai pu parler aux guides de cette croisiere-ci, et/ou que la police egyptienne nous aura autorises a partir. Jusqu'a ce matin, notre guide Seafari de la croisiere precedente nous affirmait que la St John partant demain etait maintenue. Concernant Zabargad/Rocky Island, je serais le premier ravi si on faisait ca a la place, mais je crois qu'il y a un souci de taxes: St John, c'est 15€, alors que Zabargad ou Daedalus, c'est plutot dans les 100€. Je vous tiens au jus des que j'ai des news. Jack
  14. Je plussoie. J'ai egalement eu par le passe l'occasion d'observer des Longimanus, notamment sur les Brothers, Daedalus et Elphinstone, et meme si l'on ne se sentait pas forcement en securite (comme il a ete dit plus haut, toute interaction avec des animaux sauvages comporte un risque, et je crois que tout plongeur qui se met a l'eau sur un site connu pour etre frequente par des Longimanus assume ce risque), cette espece n'est pas connue pour attaquer des plongeurs en scaphandre. Pourquoi, je n'en sais rien, je suis tout sauf un specialiste des squales. Par contre, c'est un fait que toutes les attaques recencees ces dernieres annees en mer Rouge ont eu lieu sur des gens en PMT, et que generalement lorsqu'on est en scaphandre, quelques coups de palmes sur le museau ont toujours suffi pour se debarrasser d'un Longi un peu trop collant. Sans aller jusqu'a une quelconque psychose, et en excluant les propos rapportes par principe de precaution, j'ai quand meme fait partie d'une palanquee de plongeurs en scaphandre qui s'est faite attaquer, meme si les consequences en termes de blessures ont ete finalement limitees. Ca c'est du vecu, et s'il y a des sceptiques, je tiens les photos a votre disposition des mon retour en France. Alors je ne peux m'empecher de m'interroger: il y a eu des milliers de plongees realisees ces dernieres annees sur les sites incrimines, sans qu'il y ait d'incident autre que quelques mordillages de palmes de la part de Longimanus juveniles, et quelques frayeurs quand un Longi faisait mine de vous foncer dessus, avant de se detourner au dernier moment. Alors, a-t-on trop interagi avec cette espece ? Les petits jeux de feeding a base de poulet de la part de quelques equipages irresponsables ont-ils fini par modifier durablement leur comportement ? S'agit-il seulement d'un individu particulierement agressif ? Les Longis se sont ils habitues au gout du neoprene ? ;o) Je me pose des questions, le genre de questions que se pose un plongeur qui a vu un Longi mordre deux plongeurs de sa palanquee, et qui revoit encore l'un d'entre eux pisser le sang sur le pont... Puis qui a appris que quelqu'un avait eu moins de chance sur un bateau sur le site d'a cote. Vous voyez ? A partir de demain, je serai sur le Sea Whisper, a l'origine pour une deuxieme St John, mais j'ai comme l'impression que c'est compromis. Je vous raconterai la suite si ca capte ;o) Jack
  15. Merci ! N'empeche, je m'interroge. Le Longimanus est naturellement opportuniste et curieux. Il est notamment connu pour suivre les bateaux de peche, pour faire son 4 heures des prises dites "accessoires" que les pecheurs rejettent par dessus bord (vous noterez au passage qui met le bordel dans l'ecosysteme: encore une fois l'homme). C'est egalement le chouchou des plongeurs parce que contrairement a 99% des requins, il ne les fuit pas: bien au contraire, il vient souvent voir de pres si ces droles d'animaux a palmes qui font des bulles sont comestibles ou non. Si le probleme etait l'association bateau+humains= bouffe dans la tete de l'animal, a mon avis elle est faite depuis longtemps. Maintenant, pourquoi autant d'agressivite maintenant ? L'une des theories qui circulent sur les ponts arriere des bateaux de plongee en mer Rouge a l'heure de l'apero, c'est qu'il s'agirait d'une (ou plusieurs) femelles qui viennent de mettre bas, ce qui implique qu'elles n'ont pour ainsi dire rien mange depuis deux mois, et en outre, qu'elles sont encore trop faibles pour chasser des thons ou d'autres poissons assez rapides pour leur echapper, et qu'elles se rabattent donc sur ce qui passe. Et "ce qui passait", en l'occurence, c'etait nous. Je ne suis pas totalement convaincu, notamment parce que ca n'explique pas pourquoi il n'y a pas eu d'incidents similaires les annees precedentes. Des "interactions poussees" avec mordillage de palmes, il y en a eu par le passe, certes, et il y a eu plusieurs accidents avec des gens en PMT, mais jamais on ne m'avait parle d'attaque directe, sans aucun signe annonciateur (pas de parade d'intimidation, pas de signe d'agressivite lors du premier passage), sur des plongeurs en scaphandre (je parle bien entendu de notre mesaventure a nous que je relatais plus haut, et non de la francaise decedee, qui elle etait en PMT et sans combi). J'aurais bien voulu entendre l'avis d'un specialiste des squales... Y'en a pas un dans la salle ?
  16. Quelqu'un pourrait il me poster (ou m'envoyer par mail ou MP) un copier-coller du communique de l'HEPCA en version originale ? (Pour ceux qui n'auraient pas tout suivi, je suis en mer, sur un bateau revenant de St John, et je me connecte via mon portable - comme vous pouvez l'imaginer, la connexion n'est pas top!) Merci d'avance, tout le bateau est avide d'infos... On ne rentre a Marsa Alam que demain.
  17. Juste pour repondre aux questions posees: - l'accident du Nautile a eu lieu sur Gota Kebira; - a ma connaissance, tous les bateaux de plongee ont quitte, par precaution, la zone de St John le lendemain de l'accident. Le "telephone arabe" entre capitaines a tres bien fonctionne. On nous a rapporte un autre incident: des plongeurs Tek, qui venaient de se mettre a l'eau et avaient juste entame leur descente, se sont fait charger et heurter par un Longimanus. Ils sont remontes sans demander leur reste. C'etait d'ailleurs la premiere fois qu'ils se faisaient hisser sur un Zodiac avec leur bi dans le dos ! Pas de blesses ce coup-ci, juste de l'emotion. Tous ces incidents ont eu lieu sur une periode de 24h ou moins, sur des sites assez proches les uns des autres. J'aurais tendance a suspecter qu'il pourrait s'agir du meme individu. On redoute, ici, que tout ceci, associe au tapage mediatique que cela a fait en France, pousse les Egyptiens a se lancer a la chasse au Longi, cette sale bete qui fait fuir les touristes. Il faut absolument empecher cela. Ce qui arrive est certainement le resultat d'un trop grand nombre d'interactions avec ce predateur, associees a des pratiques irresponsables de la part d'une minorite d'inervenants. Ce serait dramatique si ces perles de l'evolution que sont les Longimanus se faisaient massacrer a cause d'une situation que l'homme a lui-meme provoque.
  18. Hello, C'est encore votre envoye special en Mer Rouge ;o) Quelques infos recueillies aujourd'hui: - il y a manifestement un ou plusieurs Longimanus TRES agressifs sur St John's en ce moment: cet apres midi nous avons appris de la bouche du guide du Diving City, bateau amarre a cote de nous, qu'ils ont ete obliges de *sectionner* les amarres en partant d'un site hier, car un Longimanus foncait sur les Zodiac-men a chaque fois qu'ils se mettaient a l'eau pour detacher le bateau; d'apres ce guide, il n'a jamais vu ca en 20 ans de mer Rouge; - de la meme source, qui etait presente sur le site ou a eu lieu l'accident, c'etait loin d'etre une morsure d"exploration": la victime a ete mordue a plusieurs reprises aux deux jambes, et est decedee peu de temps apres avoir ete ramenee sur le pont du bateau le plus proche; - il y a des rumeurs sur une possible interdiction des zones de St John, Brothers, Daedalus, Elphinstone, par les autorites egyptiennes, pour une periode restant a determiner. Perso, je devais retourner sur St John la semaine prochaine avec mon binome (on avait decide de la faire 2 fois, suite a l'annulation de la croisiere Zabargad / Rocky Island que l'on avait bookee initialement), donc je devrais etre le premier au courant si c'est le cas. Et je ne manquerai pas de vous tenir au jus. Jack
  19. Salut a tous, Je suis sur le Beau Rivage 1, de Seafari (vive le Blackberry!). On etait a St John en meme temps que le Nautile. Actuellement, tous les bateaux de plongee ont quitte la zone, et se sont replies au nord au niveau de Hamata. Nous avons nous memes ete attaques par un Longimanus hier matin, alors que nous etions en train de remonter sur le bateau, apres une plongee sur Abili Gafar. Luc, un plongeur belge, s'est fait pincer le bras et s'en est tire avec une petite plaie et de beaux trous dans sa combi 7mm. Notre guide, Nil, s'est fait niaquer la main gauche. Fort heureusement, il n'a que deux doigts blesses sur le dessus, il a retire sa main a temps. Il en sera quitte pour une grosse frayeur, un bandage, et quelques temps sans plonger. On a tous ete un peu secoues, je crois, surtout en apprenant ce qui s'est passe sur le Nautile. L'attaque a ete d'autant plus surprenante qu'il n'y a pas eu de parade d'intimidation a proprement parler: arrives au palier, on a vu passer un Longi une fois, puis il a disparu dans le bleu. On s'est mis a remonter a l'echelle, un par un, quand il nous est arrive dessus par l'arriere. Il venait directement au contact, heurtait les plongeurs... J'avais un pied a l'echelle, et a un moment je l'ai eu a quelques centimetres de moi. Je l'ai repousse sans menagement a coups de palmes, mais il ne bougeait pas de la. Finalement, tout le monde a fini par remonter en un morceau, avec deux blesses legers. Mais on a eu chaud. Le telephone arabe (le Nautile est amarre juste a cote de nous, actuellement) dit que l'accident d'avant hier est arrive alors que les plongeurs etaient en PMT (!). La victime se serait faite mordre a la cuisse, et n'aurait pas survecu a l'hemorragie. Mes condoleances a sa famille et a ses proches. S'il y a une lecon a tirer de tout ca, c'est que la familiarite qui a pu se creer au fil des multiples rencontres avec les Longimanus sur certains sites dans le sud egyptien est a la fois trompeuse et dangereuse. Ce sont des animaux sauvages. Ce sont des predateurs. Ils sont chez eux, et nous, nous ne sommes que des intrus dans leur univers. Les petits jeux de feeding a base de poulets auquels se pretent les equipages de certains bateaux ne fait que jeter de l'huile sur le feu. Je precise que le staff de Seafari a ete irreprochable au cours de cette croisiere. Un coup de chapeau en particulier aux Zodiac-men qui ont sorti certains d'entre nous de l'eau en 2 temps 3 mouvements. Je crois que nous reviendrons tous de ce voyage avec beaucoup d'humilite. Jack, votre envoye special en direct de la mer rouge.
  20. Même son de cloche que pour beaucoup de monde ici: dans les plus, tu as incontestablement le nombre de plongées par jour et l'étendue géographique couverte (qui va souvent de pair avec une variété des sites de plongée), avec souvent la possibilité de faire des sites pas forcément atteignables lorsque tu séjournes à terre, et la convivialité, lorsque tu pars avec des potes ou si tu "tombes" bien. Je rajouterais que c'est souvent ce qu'il y a de plus proche d'un séjour "all inclusive", dans le sens où tu sais à peu de choses près ce que tu vas dépenser, ce qui est appréciable dans des destinations du type Maldives, où en séjournant sur une île "resort", RIEN n'est inclus, et tu finis par payer 5€ la bouteille d'eau (quoique, le "all inc" commence à rentrer dans les moeurs, de plus en plus de resorts le proposent). Dans les moins, je crois que tout a été cité, ça va du mal de mer (si tu y es sujet) à l'impossibilité d'y emmener une compagne non-plongeuse, en passant par le co-locataire ronfleur et le club subaquatique de Trifouillis-les-Oies qui squatte 90% du bateau et qui est constitué de gros c...s, avec lesquels tu vas devoir passer une semaine, voire deux. On a peut-être oublié le guide incompétent qui vous largue à 100m des sites et qui vous pourrit une semaine qui vous a coûté les yeux de la tête, ou encore le souci de santé qui vous empêche de plonger et qui vous gâche la semaine alors que vous êtes coincé sur le bateau, en n'ayant pas d'autre alternative que de regarder les autres remonter des plongées avec plein de photos de trucs que vous n'avez jamais eu la chance de voir. Perso, j'ai fait, en croisière de plongée: - les Maldives (Male sud et Ari atoll) - St John (Egypte) - Brothers-Daedalus-Elphinstone (Egypte) Dans l'ensemble, que de bonnes expériences, très peu des contrariétés citées plus haut.
  21. jack_el_oso

    AMC Airlines

    J'ai voyagé sur AMC deux fois (A/R à chaque fois), une fois en octobre 2007, et une fois en juin 2008. Octobre 2007, j'en parle ici: http://60gp.ovh.net/~bmppujth/voyages/cr_detail.php?lien=P114346930 En résumé: appareils flambant neufs, équipages odieux, horaires de dingues. Ma copine est allée à Taba sur un autre vol AMC à la même période, et a eu une expérience similaire (avec toutefois moins de retard). Cette année, c'était un peu mieux niveau équipage; horaires aller OK, horaires de retour, je te laisse juger: départ à 4h00 du mat de Hurghada. Par contre, on est partis à l'heure (j'étais époustouflé).
  22. Oui, on était 10, c'était la capacité maximale du bateau, mais il est bon de préciser qu'on était en "mini-croisière" (comprends par là: on dormait à bord), donc on était répartis dans différentes cabines. Du coup, impossible de voir d'un coup d'oeil si tout le monde est à bord. Et surtout, chacun était occupé à se déséquiper, se sécher, se changer, etc., y compris moi-même. Aujourd'hui, lorsque c'est possible, oui, je compte. Faire confiance au directeur de plongée, c'est bien, mais il est humain aussi, et s'il fait une erreur, autant la rattraper avant d'être rentrés au port... Ceci dit, quand on est en Egypte sur un bateau, et qu'on est 30 à bord, dont 10 sur le pont arrière, 8 sur le sundeck, 10 dans le carré et 2 aux toilettes, c'est pour ainsi dire impossible de compter, auquel cas au moment où j'entends que l'on appareille, je tâche généralement de jeter un oeil sur la feuille de palanquée, et si quelqu'un n'a pas rentré ses paramètres, je vérifie s'il est à bord.
  23. Effectivement, pas la peine de jeter la pierre aux Egyptiens, ou aux "usines à plonger". Ca m'est arrivé personnellement à Marseille, du côté des calanques, sur un bateau où l'on était 10 plongeurs. Je ne faisais pas partie du binôme oublié sur le site, mais il s'agissait de deux amis. Même scénario: il leur restait de l'air, et ils avaient décidé de rester jusqu'aux 50 bars. Il n'y avait pas de temps maximum de plongée fixé, ni de feuille de palanquée. Ils ont donc passé 75 minutes sous l'eau. On remonte sur le bateau, tout le monde s'affaire, on équipe les blocs pour la plongée de l'après-midi, on met les combis à sécher pour la plongée suivante, certains prennent une douche rapide, et on se prépare à déjeuner. Entre-temps, le bateau était parti, et avait jeté l'ancre un peu plus loin, dans une crique, pour le déjeuner. Et là, environ une demi-heure après être sortis de l'eau, quelqu'un demande: "mais où sont Isa et Rémi ?" Moi: "euh, ils sont sûrement dans leur cabine en train de se changer". "Ah non, leur cabine, j'en viens, il n'y a personne." Là, le capitaine (qui était également le directeur de plongée) devient tout pâle, il compte les blocs... il en manque deux. On envoie le zodiac les chercher... ils avaient été recueillis par un autre bateau sur le site (il y en avait plusieurs, fort heureusement). Plus de peur que de mal, mais ça aurait pu très mal se terminer dans d'autres conditions de mer, ou sur un site un peu moins "safe". On était pas très fiers: certes, c'était au directeur de plongée que revenait la faute, mais on était un groupe, tout le monde connaissait les 2 plongeurs "oubliés", et nous avons mis 30mn à nous en rendre compte...
  24. Oui. Les deux premières plongées, on était avec un instructeur qui prenait tout le monde pour ses élèves, y compris les plongeurs niveau 3 ou 4 avec plus de 200 plongées, et qui a passé son temps à nous pourrir la plongée avec son shaker: gling-gling-gling, toi, tu remontes, gling-gling-gling, vous deux, rapprochez vous, glign-gling-gling, suivez moi en file indienne... Pour la plongée de réadaptation, je veux bien qu'il ait tout le monde à l'oeil, mais ensuite, c'est bon, il peut nous lâcher la grappe... Une fois discuté avec Daniel, tout est rentré dans l'ordre et on a plongé comme on l'entendait pendant les deux semaines qui ont suivi.
  25. Oui, Casa Daniel. Après une petite mise au point le deuxième jour de plongée, ça c'est très bien passé. On a plongé la plupart du temps en autonomie pour ceux qui étaient autonomes, le guide restant avec ceux qui avaient besoin d'être suivis d'un peu plus près. Nous avons également plongé plusieurs fois avec Jerry, notre guide dominicain, excellent connaisseur des sites et de la faune locale, des yeux partout, rien ne lui échappe. Je vous le recommande ! L'hôtel était le Dominicus Beach, mais nous avons presque tous été surclassés au Dominicus Palace, juste à côté, dans le même complexe. Ceux qui étaient au Beach étaient en chambres supérieures, et c'était très bien. Côté Palace, rien à dire, c'était impec. Très bonne bouffe, plage superbe, trois piscines, deux buffets plusieurs restos à la carte (sur réservation) et une pizzeria ouverte de midi à 6h du mat pour les petits creux. Très belle plage, resto principal juste au bord de la mer avec vue direct sur un mini-récif à quelques mètres de la plage, qui sert de garde-manger à des pélicans qui y passent la journée à chasser. Je ne ferai que répéter ma critique de l'an dernier: trop de monde. Beaucoup d'Italiens et de plus en plus de Français. Casa Daniel envoyait un taxi nous chercher tous les matins, et nous ramenait après les plongées. D'autres questions, n'hésite pas...
×
×
  • Créer...