Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Euskadi

Membres
  • Posts

    24
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France
link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    Sophia Antipolis
  • Profession
    fouineur de bebete

La plongée

  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Euskadi's Achievements

Apprentice

Apprentice (3/14)

  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Reacting Well Rare
  • Week One Done

Recent Badges

10

Reputation

  1. Plongée samedi dernier sur Antibes. Eau à 24°C jusqu'à 20m et 22°C à 29m Visibilité moyenne et pas mal de courant par endroit.
  2. A mon avis c'est sans intérêt autre que la maitrise de la technique pure. La plongée est un "sport" de feignant. L'idée est de faire le moins de mouvement possible et le tout de la manière la plus douce et fluide possible. Car toute dépense d'énergie est une dépense d'oxygène et donc tu augmentes d'autant ta consommation d'air. Sans même parler des risques d’essoufflement et du reste. C'est une activité de détente au sens propre, il faut donc en faire le moins possible une fois sous l'eau ;-). Et le palmage de sustentation est aussi sans intérêt, tu as une stab alors utilise là et en cas de problème tu peux toujours la gonfler manuellement avec ta bouche ;-).
  3. Plongée samedi au cap d'Antibes eau à 24°C et bonne visibilité. Beaucoup de vie, du moins plus que dans mes souvenirs sur ce site.
  4. Je trouve ton idée excellente, de dissocier la découverte du matériel pour démystifier chaque élément. C'est exactement ce qui bloque ma femme : la respiration au détendeur avec tout le coté lourd et encombrant du matériel. Et pourtant elle aimerait vraiment pourvoir surmonter cette peur (voir phobie), elle a fait pas mal de tentative mais sans succès suffisant pour passer au niveau 1. D'autant plus quelle trouve vraiment les fonds marins magnifiques (quand ils ne sont pas trop dégradés bien sur). Partir du principe de garder des barrières de sélection et ne chercher à former que des personnes qui sont soit déjà à l'aise sous l'eau ou déjà en mesure de gérer leurs peurs je trouve ça très regrettable. On ne peut protéger que ce que l'on aime. Partant de ce principe, plus il y aura de personnes apprenant à aimer et découvrir les fonds marins, plus il sera simple de faire accepter des mesures de protection.
  5. Non les assurance bancaire excluent les sports à risque comme la plongée.
  6. Sur Antibes hier, 26°C jusqu'à 18m et bonne visibilité jusqu'à 17m.
  7. Personnellement mes exercices de N1 j'en ai fait une bonne partie entre 15 et 20m sur un banc de sable (tout en MN). Pour le N2 que j'ai préparé avec un élève N3, j'ai fait pas mal d'exo entre 25 et 30m. Comme quoi c'est tout à fait possible. Habitant au prêt de la grande bleu c'est sur que c'est plus facile aussi, mais même pour moi je ne peux imager une validation sans passage par le MN. Je suis pourtant très à l'aise dans l'eau, mais je ne me serai pas senti en confiance lors de mes sorties en MN si j'avais passé mes niveaux en piscine. Il y a quand même une grosse différence quand tu es au delà des 3 premiers mètres. Entre 0 et 10 la pression double, niveau stabilisation ça change pas mal de chose, surtout à la remonté. Sans même parler de descente dans le bleu, des conditions changeantes de courant, de visibilités, le coté parfois vertigineux d'un tombant...
  8. Plongée à Antibes samedi dernier. Pas mal de courant, visibilité médiocre jusqu'à 5m, et très moyenne en dessous. Eau à 25°C jusqu'à 16m. De la murène, des barracudas et pas mal de juvéniles.
  9. Plusieurs avant premières ont eu lieu début mai. Le diffusion sur Arte est programmée le 9 juin à 20h50.
  10. Plongée également à Antibes samedi à cap gros. Limité à 20m avec mon niveau niveau. Super visibilité, la meilleur que j'ai eu dans ce coin depuis avril. L'eau était un peu fraiche 21°C en surface, une belle thermocline vers les 15m. Quelques mérous dont un énorme, des poulpes, des doris dalmatiennes et des nudibranches. Un gros banc de petits poissons type sardines. Ma meilleur plongée depuis que j'ai commencé en avril . A+
  11. Oui le teaser donne envi. Vivement le film
  12. Superbes photos. Le vidéo aussi.
  13. Bonjour Carla, Je t'avoues ne pas avoir ressenti de peur lors de ma première plongé. J'ai passé du temps pour choisir un club qui ai le même état d'esprit que moi. Après, j'aime beaucoup l'eau et organise mes vacances et voyages autour des activités aquatiques depuis très longtemps. Le snorkeling et le surf jusqu'à présent et donc maintenant la plongée. Normalement les premiers exercices se font à faible profondeur, donc si vraiment tu avais un très gros problème il est facile de remonté en surface. A partir du moment où tu sais utiliser un tuba avec quelques apnées, tu verras ce n'est pas difficile. Le vidage de masque n'est pas compliqué non plus si tu as appris à respirer dans l'eau et que tu maitrises le tuba. Inspirer par la bouche et souffler par le nez fait normalement parti des premiers exercices lorsque l'on apprend à nager. D'ailleurs rien ne t’empêche de t'entrainer en piscine avec un masque et un tuba. Tu as sur youtube des vidéos qui te montre comment faire. C'est un peu chiant de garder le tuba hors de l'eau mais ça se fait. Ma copine m'a pas mal aidé d’ailleurs pour ça. Pour travailler ta dissociation buco-nasal, tu peux aussi t'entrainer à nager avec tuba et lunette de piscine, ton nez n'étant pas bouché sous l'eau tu es du coup contraint de ne respirer que par la bouche. En tout cas ça vaut vraiment le coup, je plonge maintenant presque tous les weekend et j'en redemande encore
  14. Salut, Tu peux aussi aller sur des iles comme Heron island ou Lady Elliot qui se situent sur le sud de la barrière de corail. Je n'y suis jamais allé mais j'envisage d'y séjourné lors d'un prochain voyage. D'après ce que j'ai lu elles ont l'air très protégées.
  15. Dernière plongée ce weekend, ça y est je suis niveau 1 ! Fini les exercices place à l'exploration. Cela dit je mesure à ma consommation d'air le chemin qui me reste à parcourir ! J'ai un peu l'impression d'être le boulet de service qui raccourcie les plongées... Quand je sort avec 40 bar mon instructeur est tout juste à 100 bar . Moi qui tien tout juste 40 minutes sur les plongées à 20m, je n'arrive pas à comprendre comment font les autres pour tenir 50 minutes avec des plongées à 30m. Ils ont muté et ont des branchies cachées !
×
×
  • Create New...