Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Narcosis

Membres
  • Compteur de contenus

    5 158
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    21
  • Pays

    Mexique
link1
link2
link3

Narcosis a gagné pour la dernière fois le 10 mars

Narcosis a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

721 Excellent

À propos de Narcosis

  • Rang
    Instructor Trainer
  • Date de naissance 25 janvier

Informations personnelles

  • Localisation
    RIVIERA MAYA MEXICO
  • Passions
    Cave Diving, Deep Diving, Very Deep Cave Diving
  • Profession
    Plongeur

La Plongée

  • Féderation(s)
    IANTD (Inst.Trainer), TDI (Cave/Tek Inst.), CMAS (Cave Inst.Trainer), FMAS (Cave Inst.), PADI (M.I.)
  • Niveau en plongée
    Instructeur Trainer (IANTD); Instructeur TDI, CMAS Inst.3*, PADI Master Instructor, Instructeur Trai
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

459 visualisations du profil
  1. Mouais... Faut arrêter avec ces phrases toutes faites quand même... Le sacrifice individuel de l'encadrant pour le bien etre des autres uniquement! Belle image judéo-chrétienne du bien d'autrui au prix de la pénitence du guide... Oui encadrer c'est assumer des responsabilités, certe, mais ca n'empêche pas que de jouir de chaque instant... De voir des paysages sous-marins sublimes, des espèces uniques, d'évoluer sous l'eau simplement, et de partager tout cela, avec des clients la pour etre heureux dans leur loisir, non pas pour se plaindre! Perso je dois compter dans les 15.000 plongees, une enorme partie a etre "responsable" de ce qui s'y passe, bah sincerement j'ai pris du profond plaisir pour moi, égoïstement, dans une enorme proportion ! (Plaisir de plonger, du boulot de partager/enseigner, de la beauté de ce qu'on y voit, des experiences diverses, des rencontres avec les plongeurs/eleves...) Bref, si ce n'etait que "plonger pour les autres..." jamais je n'en aurais fait cette superbe carrière personnellement, sans aucun "sacrifice"! (Bosser comme garçon de café, a la chaîne de montage auto , manutentionnaire Amazone, etc... Ca c'est du sacrifice sans/avec peu de retour plaisir!) Les pros du secteurs pourront tenir des heures sur leurs "boulets plongistiques", oui (et pas forcement les mauvais plongeurs, mais les plus "relous" surtout), mais ils pourront aussi tenir des heures sur tout ce qu'ils ont vu de sublime sous l'eau, et que seulement la repetition de la chose a permis! Et dans le fond ils savent bien cette chance que de ne pas etre a l'usine ou en quelconque service clientelle online quand meme! Salut!
  2. Heu... Pardon, mais tout le discours sur les prestations sociales, secu, assurance maladie, cotisation retraite, etc... Ca n'a rien a voir avec la plongée ou le boulot de moniteur, et encore moins padi ou non et ce en 6 mois ou en 47 ! C'est une question de legislation du travail selon les pays d'exercice et residence! Et oui, merci de le rappeler, en France (et on pourrait élargir a l'Europe occidentale, Canada et pas grand monde en plus...), il existe une enorme difference entre salaire brut et net, un gros salaire indirect allant aux prestations sociales des travailleurs... Indépendamment de leur activité ! Sorti de la, si tu vis ailleurs, et travail ailleurs, quel que soit ton metier, ce sera plus proche du "aides-toi toi même" que du système "a la Francaise". Assurances privées, retraite par capitalisation propre, si tu fais des momes education privée, etc... Et pour que ce soit clair pour certains ici, cela represente l'énorme majorité du globe hein ! Apres... Pas pour cela qu'on ne peut pas s'expatrier non plus ! Notre intervenant n'a pas 30ans... Arrêtez d'etre rabat joie quand meme! C'est bien la qu'il faut partir, voyager, voir du monde... Et aller bosser hors des "pays sociaux" (pour donner un terme) est justement d'autant plus "formateur" (bonne prise de perspective)! Et de nouveau, un moniteur de plongee, c'est un boulot technique de base, n'allez pas comparer les salaires de moniteurs moyens a celui des professions liberales ou autres superieures en France non plus (OWSI hors EU tu gagnes pas comme un Pharmacien a Paris ? Sérieux?) ! Pour info par exemple : un instructeur PADI avec 2 langues étrangères gagnera vers chez moi plus du double qu'un ingénieur civil local... Ca serait pas un mal que de changer ses perspectives, non? Un simple OWSI PADI sans DE, mais un diplome en peu de temps, avec des stats d'accidents pas pire que des DE chers et longs, gagne plus qu'un Ingénieur ici (equivalent bac +4 mini ici)... Pas de comparo avec "en France", car il vit, bosse, consomme hors de France ! Bah si il le desire, il pourra se payer une assurance santé bien meilleure qu'un Ingénieur, ou un médecin sur place... Ca c'est du factuel. Et pour en revenir a notre intervenant, jeune, prêt a se bouffer le monde: fonce, oui! Ca ne marche que moyen? Bah tu auras essayé au moins, tu auras expérimenté quelques chose de beau et fun avant de rentrer a la maison vendre des abonnements pour la salle de gym de Meudon, avant d'etre vieux/peureux/conservateur bien chez toi comme certains intervenants ici au dessus... Et ca se trouve, ca marchera pour toi : non seulement tu aimeras la vie hors France, dans la plongée, mais tu arriveras a faire carrière, sérieusement et a avoir une vie pas moins respectable qu'en restant "a la maison" en cotisant (ou meme pas) tes points retraite sagement ! Car oui, s'expatrier ca ne veut pas forcément dire tout comparer avec "la vie d'avant". Tu peux vivre hors France, y etre heureux, y faire famille même... Et un OWSI PADI peut tres bien etre une excellente clé d'entrée, et pas des plus moches: c'est beau comme metier, et le cadre y est souvent pas mal et l'ambiance plutot agréable ! Un DM, un OWSI c'est un premier pas, que dire de ce que l'avenir sera ensuite ? Changer de secteur complètement (tourisme, immobilier, import/export, image prod, etc...)? Rester dans la plongée dans une des diverses variantes (manager club, padi CD, technicien, tec, nautique, distrib matos, monter sa boite...) ? Et parfois meme finir par gagner bien plus qu'en etant resté en France en équivalent euro-salaire brut ! Sisi... Les parcours sont moins "classiques" que les "carrières types" habituelles en France, evidement... Mais pas forcément moins intéressantes, passionantes et au final meme moins "rentables" ! Salut!
  3. Pour l'instant ici, l'occupation hôtelière est normale, et de meme pour le trafic aérien... (Principalement US et Canada en ces dates, mais pas mal depuis l'Europe tout de meme !). RAS a la date... (On se souviens bien ici de la grande crise du H1N1, surnommé même "grippe mexicaine" au debut... Avec 0 cas aussi sur la péninsule du Yucatan... ) Salut !
  4. A la date, 0 cas reporté sur toute la péninsule du Yucatan (états du Yucatan, Quintana Roo et Campeche), et je crois que 5 officiels, loins, vers Mexico city... ... Après, si ils limitent les vols depuis les aéroports de depart ou escales, car trop de cas la bas, les boules, oui! Salut!
  5. Pour une raison de preservation/conservation et d'etudes des récifs au long du parc marin de Cozumel, les sites au sud de "Colombia" sont actuellement fermés a toute activité autre que scientifiques. (Donc pas de tourisme ou de plaisance) Il est prévu qu'une sorte de "rotation" des activités sur certains recifs soit mise en œuvre prochainement cette année. Les sites de "Palancar" vers le nord, sont tout de meme tres beaux, riches, variés et nombreux hein ! (Ca vaut le voyage quand meme!) Mais si l'on regarde le facteur plongee uniquement, il est moins intéressant de loger sur l'île a present vu que les structures "locales" vont finalement sur les mêmes sites que les structures venant depuis le continent en "1 day trip". (Avant les restrictions administratives, aller au grand sud etait justement le gros intérêt de dormir sur place !) La cote est, plus exposée aux vents et vagues presente une cote plus escarpée en effet... Mais ne t'attend pas a grand chose question surf non plus! Si nous étions une destination surf ca se saurait... Ici la glisse c'est plutôt le kite surf, mais c'est sur la côte continentale qu'il faut aller: isla blanca, xpu ha, tulum... Au Mexique le surf, c'est côté pacifique que ça se passe, alors la oui, c'est du très lourd: puerto escondido, mazunte, zayulita... Pas de plongée loisir en cenotes a Cozumel... (Cenotes, oui, mais plongée "cave"/spéléo seulement) Aller profiter des cenotes en plongee loisir, c'est côté continent. (En partance de cozumel, souvent les structures en 1 day trip s'orientent vers les sites au plus proche de l'embarcadère/playa... Dommage) Bref, au vu de tout cela, perso a ta place, je préférerais plutôt couper mon séjour en deux parties: a playa (bien au centre de tout: divers cenotes, sites historiques, cozumel) et Cozumel... Ca resterai un bon moyen pour tenter de voir au mieux ce que chaque côté a à offrir ! Je seconde ce qui est dit plus haut : blue note est tres recommandable sur Cozumel. Cause a O2Mexico aussi pour tes cenotes ou autres par exemple... Salut!
  6. Bah, le boulot ces dernières décennies ce fut justement l'inverse, d'en supprimer a max de trucs... Entre optimisation des elements materiels et leut fusion avec des techniques et procedures correspondantes. L'ecole mexicaine ce fut plutôt suivre la logique du "less is more", preferer repondre aux problématiques par de la technique et procedures plutot que par des accessoires de matos... Une philosophie a la DIR presque. Et la, toi tu refais l'inverse... Ajouter des trucs et biduls pour repondre a de faux problemes. T'as pas besoin de 4 anneaux décalés, t'as pas besoin de 3 D-rings sur sous-cutale, t'as pas besoin de... L'ecole mexicaine a bien démontré cela, (et depuis tres longtemps bien au dela de ses frontières physiques), en utilisant beaucoup plus de blocs que toi, d'accessoirs comme lumieres, devidoirs, spools, dans des milieux fermés, profonds, froids, etc... Si tu souhaites continuer a avancer dans ta plongée et ta pratique en SM, tu devrais y reflechir et aller plutot a l'opposé de la tentation d'ajouter toujours et encore du bordel a ton matos de base... Ca te jouera des tours tu verras. Salut!
  7. Philippe Pellegrin, evidement! -- instructeur particulièrement expérimenté, et tres pedago... -- pour le côté SM et Tec, simple, c'est mon Padawan "mexican school" Instructeur IANTD SM, Tx, Essentials... Avec un gros bagage d'adaptation a l'environnement franchouillard de surcroît ! Bref, garantie de formations de tres bon niveau, moderne, qualitatif, personnalisé... Pour passer au SM sans etre déçus, faut etre prêt a aborder les dimensions matérielles (harnais, bungee's, blocs, détendeurs...), techniques (flottabilité, trim, position, propulsion...), procedures (resolution de problemes, communication, gestion equipe, plannification plongees...) et ainsi être fin prêt pour la suite en SM (tec lite, cave, etc...). Tu auras tout cela avec Philippe, et peux sont ceux.en France qui peuvent le proposer! Salut!
  8. Et elles ne seront pas déçus ! Et votre logement sur place est superbe en plus. A bientot!
  9. C'est rigolo, je serai sur Majahual sur ces memes dates; week end en famille, avec des potos venus pour profiter de chinchorro entre autres... (Cenotes, espadons...) Si tu veux de bonnes adresses sur Majahual, n'hésites pas en MP, deux bons centres de plongée sont tenus par des "amis de plus de 15ans"... Sérieux, fiables, bons bateaux. Et qui sait si on se croisera? Salut! P.s: Bacalar, pas de plongee, mais ca merite bien ses deux nuits sur place... (Kayak, voilier bien mieux que les tours ballade sur plateforme) Bonnes vacances et profitez bien de ma région !
  10. Des histoires ont eu lieu en basse Californie (pacifique/mer de Cortez) il y a quelques mois de cela... Mais rien de tel aux aéroports internationaux de Cancun ou de Cozumel (cote caraïbe) ou les (tres) nombreux plongeurs arrivant tous les jours, passent sans problemes les douannes avec leur matos de plongee et photo-sub. (Bises a vous deux Brenique, et bonne annee! ) Salut!
  11. ... and... Pont non isolable, lumiere hid 10w, backups halo... nan nan, c'est pas vintage style... Follow who ever you want anyway. Salut!
  12. Et moi aussi, je m'inclue y'a longtemps... Meme tape plus de 85m en mono a l'air... And... Si nous étions tous restés aux annees 80' on devrait aussi garder la coupe mulet d'André Agassi et des t-shirt trop grand tout bariolés. Ce qui n'est pas trop le cas on dirait en se promenant dans les rues. Mais oui le minitel c'etait cool, et les bibop en lieux des portables... Bref ca ne change rien au fond de la question! Cheers!
  13. Donc un cote nous avons: -- les ecoles et agences de formation "spécialisée tek" les plus importantes de la planète (IANTD, TDI, GUE, NAUItec, ISE, UTD...) Ainsi que le gros des fédérations sous l'égide de la CMAS aussi... -- ces écoles sont remplies de gugus qui ont des cv long comme le bras en premieres en speleo, découvertes d'épaves, plongee profonde et tres profonde, partout dans le monde, sur les 5 continents, eaux froides, chaudes, altitude, douce salée, etc... Le tout verifiable super facilement. Bref pas des nains en plongée, mais beaucoups de referents et pionniers. De partout dans le monde et ce depuis des décennies, cqfd... -- des tones d'écrits, manuels, rapports d'accidents, analyses, videos, etc... -- et toujours et encore la mise en avant par tous, qu'un simple element de materiel, seul pris isolement n'est rien si il n'est pas accompagné d'un ensemble coherent de configuration de matériel, et de procedures de sécurité allant avec. Procedures <=> configuration matérielle <=> Technique -- les limites liees aux milieux d'évolution d'un bi dorsal (manifold, et meme sans manifold, dit en passant) donnent place au SM ou au CCR. Le facteur limitant n'est pas la présence d'une valve d'isolation ou non, alors que celle-ci offre bien des benefices dans son cadre "normal" d'utilisation. (Cadre qui repond facilement a la pratique de plus de 90% des plongeurs loisireux-tekkies, les moins de 10% restant sauront, eux utiliser et choisir les divers outils a leur disposition selon les besoin du jour) ... Et de l'autre cote un mémoire introuvable (passé aux oubliettes?) d'un mf1 sans plus? Qui a première vue fait le coup classique de prendre l'objet (manifold) de maniere isolee, tel la bouteille de Coca dans le film "les dieux sont tombés sur la tête" ou du monolithe a la fin de 2001 l'odysse de l'espace et la réaction des primates le voyant. Ok, cool. Interesting... Salut!
  14. ... tu deviens plus fréquentable! (j'ai fais de même en tant que MF1 en 99' ... ) Enfin prêt a revenir par ici? Pour toi, je depoussiere mon IANTD IT avec un tres grand plaisir! Salut!
  15. Narcosis

    Parachute: conseils

    Tu peux placer ton para tel un canister de phare a tete deportee, sur la sangle sous cutale du harnais, sous les fessiers: 1-- avec une bête boucle de bungee comme sur la video: -- fabrique ta boucle de bungee de bonne longueur en la passant dans l'anneau ou sangle de ton parachute, afin que les deux objets ainsi solidarises, tu ne perde la boucle de bungee en tirant dessus pour degager le para pour son envois. -- simple a mettre en place, simple de libérer le para de la sangle: suffit de tirer dessus! -- tel un canister de phare a tete deportee, ton para est range sous les fessiers: acces simple, mais a l'abris de tout accrochage avec le milieu ou autres éléments de materiel. -- Tu clipses tout de meme le mousqueton double du spool (attache a demeure avec le para donc, comme montre dans le post juste au dessus) au D-ring des fesses! (pour rien perdre, que le spool ne pendouille pas, et secu supplémentaire) 2-- tu peux acheter un accessoire du genre (a l'origine c'est XDeep, mais beaucoup de variantes sont dispos aujourd'hui) -- la sangle de sous cutale passe dans la pièce en métal tel un "stopper" classique, et le para se place dans les boucles en bungee. (l'invention au départ c'est aussi pour un canister... mais tout cylindre marche!) Voili voilou! Salut!
×
×
  • Créer...