Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Norman76

Membres
  • Compteur de contenus

    62
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

138 Excellent

À propos de Norman76

  • Rang
    Rang du forum : Tortue verte

Informations personnelles

  • Localisation
    Pas assez au sud
  • Profession
    Technicien

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    Niveau 1
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

119 visualisations du profil
  1. Aussi large soit l'autonomie de le Polynésie, cela reste une territoire français Et si probablement les journaliste de l'AFP sont majoritairement français et écrivent leur articles en français, ils sont présents partout dans le monde et traitent des sujets sur tous les pays.
  2. Pas sûr qu'il faisait de la plongée mais il y a aussi le bateau de "Maitre Gimms" qui a brûlé cet été
  3. Merci pour vos réponses, la black ice me tente bien
  4. Un peu HS mais sur ta stab pas gênant de ne pas avoir comme sur la plupart des stab la ceinture abdominale velcro en plus des boucles
  5. Ce qu'il veut dire c'est que, si un palanqué plonge à l'air avec réglage standard et que un plongeur faire la même plongée au nitrox mais avec réglage air, à la fin de la plongée tout le monde aura les mêmes paliers à faire mais le plongeur nitrox aura moins de saturation et sera donc plus "safe" en sortant. Par contre si ce même plongeur plonge à l'air et durci son réglage pour sortir plus en sécurité, il aura donc des paliers plus longs à faire et pénalisera donc les autres membres de la palanquée qui se contentent de leur paliers normaux
  6. OK 3 ou 4 Sinon d'accord avec toi faute de mieux pour l'instant
  7. 2 ou trois niveau de durcissement pour une multitudes de paramètres qui rentrent en ligne de compte et que l'on ne sais pas quantifier Je n'ai jamais dit que c'était tout l'un ou tout l'autre. Quand à la médecine elle adapte la posologie des traitements au type de patient et aux observations de celui-ci faites par un médecin. (donc oui un petit peu de pifométrie aussi) Par contre, un ordinateur de plongée donne le même profil de décompression quelque soit la personne et les conditions de plongée. On es très loin d'un modèle de décompression précis car il y a de très nombreux paramètres qui influencent et que l'on ne sait même pas mesurer. Les modèles actuels ne sont valables que pour une personne moyenne + un coefficient de sécurité. Malheureusement nous ne sommes pas tous des individus moyens et des ADD peuvent arriver
  8. Ça reste juste un facteur de sécurité que tu t'accordes en fonction de ton ressenti de ta forme et des conditions de plongée. C'est plus pifométrique que scientifique.
  9. Les modèles au fil des années ont beau être plus précis grâce au progrès notamment des ordinateurs qui découpent la plongée en tranche de temps et qui prennent en compte plus de compartiments, mais au final ils ne tiennent en aucun cas du plongeur (âge, poids, condition physique, condition météorologique avant la plongée (temp, humidité) condition de plongée (temp eau, courant stress) , durée de l'apéro la veille, capacité à désaturer....) Donc par rapport à l'utilisation des tables (plongée carrées), les modèles sont plus précis mais ne sont ils pas plus dangereux (car moins conservateurs) pour le plongeur lambda qui serait loin des statistiques moyennes. D'ailleurs comme dit plus plus haut, la plupart des ADD arrivent alors que les procédures sont respectées. Y a-t-il moins d'ADD au fil des années grâce au "progrès" de la science? Donc je dirais: modèles plus précis: certainement, plus fiables: pas vraiment sûr
  10. 580€ la balise par personne + la valise de détection à bord du bateau à presque 3000€
  11. J'espère que les bretons ne m'en voudront pas mais le soleil en Bretagne n'est pas la chose la plus courante, donc le miroir Pour le sifflet avec une recherche par bateau peut-être mais en hélico... Dans un monde où les automobilistes doivent avoir un gilet jaune (pas pour manifester) où mêmes les chasseurs doivent en avoir un par dessus leur tenue de camouflage, il est étonnant qu'un moyen de détection ne soit pas encore obligatoire pour la plongée
  12. Norman76

    Sonde

    Sur un tuyau de plusieurs kilomètres il peut y avoir une différence de pression entre un bout et l'autre, mais sur une si courte distance entre tes deux premiers étages aucune différence; tout du moins mesurable par la sonde.
  13. Moi aussi niveau 1 depuis peu. J'ai la même combinaison et j'ai fait mes premières plongées en Bretagne en juin dernier avec une température d'eau vers les 14°C. A aucun moment je n'ai ressenti le froid avec des plongées d'environ 40min, mais je dois avouer que je ne suis pas frileux
  14. On faisait des 40/45min à 20m, mais pas des plongées carrées donc on ne faisait pas de paliers de décompression, juste le palier de sécurité. Par contre je réalise maintenant que le dernier moniteur que l'on avait plongeait parfois au nitrox, mais par contre l'autre niveau 1 avec moi avait son ordinateur donc on se calait sur le sien
  15. Aussi intéressant la partie qui parle des niveaux 1 sans ordinateur. C'était mon cas cette été et sur une journée j'ai fait trois plongées avec un moniteur différent pour la dernière
×
×
  • Créer...