Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

stef75

Membres
  • Compteur de contenus

    2 381
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    19
  • Country

    France
link1
link2
link3

stef75 a gagné pour la dernière fois le 28 février

stef75 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 612 Excellent

À propos de stef75

  • Rang
    Rat d'eau douce...
  • Date de naissance 04/06/1974

Informations personnelles

  • Localisation
    Paris
  • Profession
    Code monkey

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM, FFS, IANTD, TDI
  • Niveau en plongée
    E3, TDI Intro to Cave Instructor, FPS1, TxHypo, IIB
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. L'inflation orale a le mérite de laisser les volumes constants jusqu'au lancement du parachute. Donc de maintenir la flottabilité. C'est un truc de puristes qui se défend. Le gonflage aux détendeur est une catastrophe. L'inflateur d'étanche j'aime pas, ça peut coincer un flexible. Reste, l'inflation orale ou un bloc associé au parachute ? Avantages/inconvénients. On n'en sort pas Perso, je m'en fiche, je ne plonge jamais trimix en mer
  2. stef75

    Shrek

    Le seum, il s'est passé quoi ? MP. Merci
  3. Moi c'est là Du coup je vais regarder en détail.
  4. Tu as le lien exacte ? Je l'avais vu mais sous cette forme.
  5. En fait, c'est plus complexe. En théorie c'est bien P = 1 - (1/R0). Mais cela suppose de faire l'hypothèse de susceptibilité homogène : tout le monde spread de la même manière et est susceptible d'être contaminé de manière identique. Avec un R0 à 3, tu as P -> 66% Avec un R0 à 4,5 tu as P -> 77% (variant anglais) L'hypothèse de base est discutable. Il est probable que la proportion réelle de diminution de l'épidémie soit en dessous. Hypothèse optimiste Illustration simple (simpliste) : tout le monde ne participe pas de la même manière à la diffusion : les j
  6. Ce qui n'est pas spécialement un problème. On peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Les variants circulent partout. C'est un décalage temporel de reprise de l'épidémie. Même si je n'aime pas la mentalité "no futur" individualiste de mes voisins. Bref, ici, dans le 93, on tient les murs On a assisté à une courbe en plateau pendant la substitution du variant anglais / à la souche historique. Il est probable que ça pète partout dans quelques semaines. Protégez vous. PS : masque FFP2 en lieux clos, FFP1 dehors pour respirer et éviter l'amende. V
  7. De mémoire, c'est privé. Donc il faut passer par le propriétaire ou une personne qui a l'autorisation.
  8. Salut, c'est ta première sout' ? En associatif ou avec un guide pro (genre William) ? J'y ai fait ma première plongée sout' en Août 2011. C'était plongée n°25, je venais de passer le N2 FFESSM. Que de souvenirs Le début d'une passion dévorante pour ma part. Je ne fais plus que ça en fait. Grotte magnifique. On passe par la partie sèche et ouverte aux visiteurs puis mise à l'eau dans la vasque après 10 minutes de marche. C'est une suite de petits siphons très courts et pas profonds (10m). L'endroit idéal à mon sens pour la découverte de l'activité. On n'e
  9. Le conseil scientifique a rendu son avis le 11 mars. L'avis n'a pas été publié mais est disponible sur plusieurs sites qui ont choisi de le faire. Cet avis, dans la période d'incertitudes et de bazar ambiant, servira évidemment de référence pour les jugements positifs comme pour les indignations morales face à la politique sanitaire française. Sur la forme, c'est ce qu'on est en droit d'attendre d'un groupe d'experts : sérieux, sourcés (même si parfois les références sont les membres du conseil lui même). En bref, je l'ai pas lu attentivement :
  10. Tu verra demain. J'ai quand même eu 24h un peu fébrile Avec les annulations en MG et en pharma. À ta place j'irai voir mon pharmacien où je filerai un coup de fil à mon pote médecin. La c'est l'annulation de tout ceux qui doutent. Ya moyen.
  11. Bah, ça de discute. Je pense comme toi que les motivations ne sont pas explicites. Je ne sais pas pour toi mais je n'ai toujours aucune explication claire de ce qu'est la stratégie suivie. Bon, on a bien compris que c'est l'hosto qui sert de curseur. Éviter les vidéos de ces camions du samu faisant la queue sur le parking de l'hôpital ou sauver des gens ? L'aspect communication rentre en dissonance avec l'aspect sanitaire. Ça énerve. Moi aussi ça m'énerve après un accident ou j'ai failli y passer en 2016, je ne supporte plus les comportements de violences routières.
  12. De mon point de vue, je ne vois aucune raison de penser que ce cauchemar n'aura pas de fin. Question de temps. Pas neutre, je te l'accorde ce que j'en lis en ce moment, grosse discussion entre chercheurs sur le potentiel de mutation chiante du virus. Soit c'est la queue de la comète actuellement, soit on est parti pour des années de galère avec vaccination tout les ans. Bien malin est celui qui trancherait le débat aujourd'hui. Perso, c'est pas mon niveau après le pire n'est jamais sûr PS: par contre la dérive illibérale actuelle m'inquiète au plus
  13. Je me permets juste une petite remarque par rapport à ça. Un peu de complotisme corporatiste pro-soignants (Madame n'est pas encore rentrée) Sur le taux de vaccination, toujours se souvenir, que la vaccination des personnels de santé n'est devenue une priorité que tardivement. Je crois que la multiplication des infections à l'hosto a changé vite fait la donne. Mais en décembre, ils étaient pas vraiment en haut de la liste (comme les profs en fait). Sur l'adhésion des personnels soignants à la vaccination, être et rester dans le doute. Les sondages qui rel
  14. Ils sont trop forts. Ils ont fusionné exprès deux boites (une anglaise et une suédoise) pour rendre hommage au maître de l'univers en Français. Coïncidence ?
  15. En fait je fais de la biblio thématique sur plongeur.com, c'est plus sûr que de stocker ça sur un disque dur cramé chez OVH Sinon, c'est (presque) la première fois que je vois un "traitement" se faire défoncer en moins de 5 minutes avant même qu'on sache que c'était ce dont parlait le président
×
×
  • Créer...