Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

stef75

Membres
  • Compteur de contenus

    1 996
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    13
  • Pays

    France
link1
link2
link3

stef75 a gagné pour la dernière fois le 28 août 2019

stef75 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 279 Excellent

À propos de stef75

  • Rang
    Rat d'eau douce...
  • Date de naissance 04/06/1974

Informations personnelles

  • Localisation
    Paris
  • Profession
    Code monkey

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM, FFS, IANTD, TDI
  • Niveau en plongée
    E3, TDI Intro to Cave Instructor, FPS1, TxHypo, IIB
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Encore une fois, je ne me place pas dans ce débat sur le terrain des principes mais sur celui de mon vécu personnel. J'ai côtoyé les deux approches pendant ma.formation de plongeur et de cadre. Je vois clairement une différence d'approche même si effectivement sur le papier rien ne l'impose. Après, je te raconte pas l'histoire dans un de mes clubs mer quand ai fait un n1 sur 8 séances... J'étais pas loin de me faire virer Là où je vois une différence réelle c'est quand tu dois faire un programme chargé sur 3 jours. C'est pas le weekend technique qui prépare a la semaine de certification hein ! C'est sur trois jours. J'ai appris a faire ça chez tdi. Les critères de certification sont clairs. Si le stagiaire part sans sa carte c'est de ta faute (sauf problème réel). On avait eu la discussion dans mon dernier club lors de la sortie certificative avec les pro qui nous accueillent. Pour eux sauf problème de comportement et dangereux, un stagiaire repart pas sans sa carte de n2. Nos moniteurs comprenaient pas : code sport, compétences, aptitudes. Tout était bon pour refuser une validation sur une plongeuse qui en plus était pas mauvaise. Mais c'était un point de crispation. On pouvait bien la garder une année de plus. J'ai réglé la question en 1/1 sur une plongée. Je le suis fait virer pas longtemps après...
  2. Je suis pas complètement d'accord. Je suis d'accord d'ailleurs avec Berny quand il envisage que la 2F se mette au niveau des organismes de formations professionnelles et avec pleins d'autres qui trouvent que les diplômes professionnels et les formations afférentes n'ont globalement pas d'intérêt. Du coup, je vais parler de moi (comme d'hab). Je suis moniteur fédéral et formateur fédéral en plongée souterraine. Je pratique l’activité de manière intensive et la formation de manière plus occasionnelle dans le cadre fédéral du fait de problème de personnes. J'ai fait un stage de formateur TDI en plongée souterraine puis certifié mes potes (je peux pas être rémunéré) puisqu'on plonge régulièrement ensemble en sout'. Les standards de certifications ont été respectés J'ai pris un peu de recul par rapport à ces différentes activités. Pour moi, un fédéral n'est pas un pro. Pour une raison simple, la gestion du temps et des objectifs. La démarche est très différente de former des plongeurs sur un temps modulables (cadre fédé) ou d'aboutir à une certification sur un temps très court (stage "pro"). La question est d'adapter le contenu, le planning et l'engagement du formateur. Donc, pour moi, vrai différence, même si je ne vois toujours pas ce qu'une formation en CREPS (pour un DE) sur des sujets bureautiques, de gestion, d'organisation de projet m'apporterait puisque je suis cadre dans une multinationale depuis près de 20 ans ? Il y a donc un problème dans la filière. Mais un moniteur fédéral n'est pas nécessairement dans la même démarche qu'un professionnel.
  3. La formule qui marche pas mal c'est une formation sur un machine avec le gaz, la configurations et les procédures associées puis un crossover sur une autre. Ca permet d'aborder de manière pragmatique les points communs, les différences et de plonger un peu avec la nouvelle machine.
  4. Je ne trouve pas. C'est du bon sens. Je peux me tromper... Tu allonge un peu (x1.5) les durées si ratage. Si problème tu vas en OHB. La désaturation et la santé c'est l'O2 En l'absence de mieux, je préfère rester à ce type de procédures qui restent simples ? Je préfère aussi à la procédure (je crois que c'est PADI) qui demande de finir le bloc à 3m...
  5. Ok mais tu fais comment la différence ? IANTD, ils sont bien aussi.
  6. Et ses adhérents ? C'est ce que je voulais dire. Sinon, diplomes ISO ? Bref....
  7. Pour moi, il faut ouvrir aux fédéraux ET aux RSTC... Sinon, ça permettrai aussi le développement de la plongée tek. Aller passer plusieurs mois en CREPS pour faire des cartes TDI, j'ai renoncé. Je ne pense pas être le seul.
  8. Tiens j'ai raté un truc ? Tu me file la référence ? C'est un truc qui m'a échappé Amicalement
  9. Paliers moins profonds que 6m, pas de symptômes d’ADD : possibilité de rejoindre le palier en moins d’une minute refaire les paliers omis ou temps pour rejoindre le palier > une minute refaire les paliers omis, temps multiplié par 1.5 Paliers plus profond que 6m, pas de symptômes d’ADD : binome disponible, bonnes conditions de plongée refaire les paliers au delà de 6m refaire les paliers omis, temps multiplié par 1.5 Dans tous les cas, 30 minutes sous o2 et évacuation en OHB aux premiers symptômes d’ADD. A vérifier, je copie colle d'un aide mémoire que j'avais fait
  10. C'est déjà un premier pas que d'avoir rédigé une première recommandation "hors tables". Perso, je ne suis pas ses préconisations. Je respecte les procédures "US Navy"
  11. Une configuration sidemount n'est pas nécessairement faite de deux blocs. On peut plonger "open water" (pas de plafond, pas de paliers) avec un seul bloc. C'est même très confortable. On peut aussi plonger avec une configuration "légère" doublée (genre deux bloc de 6 ou 7 litres). Cette solution a ma préférence pour faire des plongées plus profondes. Dans les deux cas, le plongeur est censé maîtriser les procédures de partages de gaz adaptées à sa configuration. La réalisation d'un petit atelier de "S-Drill" en début de plongée n'est pas une mauvaise idée avec un plongeur dorsal qui ne connait pas la configuration de son binôme. Sur l'autonomie en gaz, avec deux blocs, la respiration alternée permet l'équilibre des pressions (avec un petit décalage). L'annonce d'une pression n'est pas vraiment un problème. Personnellement, je ne "communique" pas sur ma pression en cours de plongée. La "pression de retour" est déterminée en équipe au sec. La communication peut se limiter au signe "ok" sur la question "pression gaz".
  12. C'est un vrai problème. Lors de ma dernière plongée au Goul du Pont en Ardèche, j'avais défoncé mon bloc air étanche. Donc, j'ai injecté du normo dans l'étanche. Avec deux heures de plongée, ce n'est plus un détail. A 100m, j'ai clairement ressenti une compression thoracique (blood shift après 25 minutes de plongée) et j'avais froid (chauffage pas encore branché). J'avais prévu d'aller un peu plus loin et profond mais c'est un signe qui clairement m'a fait faire demi tour Le problème c'est l'autonomie des batteries. Avec la mienne j'ai 50 min d'autonomie. C'est pas suffisant. Mais c'est une des solutions... C'est pas donné non plus, sans parler de l'encombrement supplémentaire d'une batterie avec l'autonomie suffisante... Je pense que c'est un peu moins gênant. Ça dépend de la durée Quand tu commence à y penser, il n'y a que le chauffage et la purge pee qui marche Sur le fond, je suis d'accord, l’hélium c'est le bien. Après il faudra trancher (pas moi) la question de la pénalité hélium
  13. A mon sens, le code doit permettre une lecture immédiate de la ppO2. Ce que je n'aime pas du coup, c'est que le hud te donne une information relative sous forme "tu es dans la bonne plage" qui oblige à corréler avec ce que tu as configuré ? Sur mon Meg : * Red <0.50 Rapid Blink Preliminary alert to a HYPOXIC loop. * Red 0.5 5 Short Ambient air. * Red 0.6 4 Short * Red 0.7 3 Short * Red 0.9 1 Short * Orange 1.0 1 Short Post calibration on O2 * Green 1.1 1 Short * Green 1.2 2 Short * Green 1.3 3 Short * Green 1.4 4 Short * Green >1.5 Rapid Blink Preliminary alert to HYPEROXIC loop.
  14. Oui en fait c'est le fonctionnement de mon hud sur le meg. La référence c'est 1 (orange). Après ça blink pour chaque dixième. Rien de choquant en fait.
  15. Le hud est pas en phase avec la console ?
×
×
  • Créer...