Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Diver-84

Membres
  • Compteur de contenus

    390
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

88 Excellent

À propos de Diver-84

  • Rang
    VidéoMarc84
  • Date de naissance 12/06/1965

Informations personnelles

  • Localisation
    Sarrians (84)
  • Profession
    gérant

La Plongée

  • Féderation(s)
    Ffessm
  • Niveau en plongée
    3 Tx c.o.
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. un chantier de fouilles archéologiques sous-marines s'est déroulé en baie de Cannes. Un site prometteur
  2. le sous-marin français "Souffleur" en mission pendant la seconde guerre, au large des côtes libanaises, a été coulé par un autre sous-marin anglais le "Parthian". Il y avait 52 hommes à bord.
  3. oui, il y a un peu de ça, ce genre d'expé à un coût, c'est évident. Il faut une visibilité, c'est un choix. je suis aussi d'accord avec le fait que d'autres plongeurs font des choses de leur côté sans médiatisation, c'est une autre approche avec d'autres moyens.
  4. @pparis sur la page Facebook de Comex Sa, plusieurs infos relayées les 21/01, 22/01, 31/01 et 20/02 (j'espère être aussi précis que possible ) Redirecting...
  5. pour poursuivre sereinement le débat , en quoi la forme est elle dérangeante ? c'est une situation hypobarique (haute altitude, donc moitié moins d'O2) Chez Comex l'essai était une 1ère, de l'inédit.
  6. Je respecte cette opinion, moi, ça m’intéresse, et je ne suis pas le seul. On a besoin de se confronter, de se dépasser. En l’occurrence, il n'y a pas que l'exploit sportif, mais aussi un apport dans la connaissance physiologique, psychologique, une aventure humaine aussi. Un doc est en préparation qui amènera certainement des réponses à certaines interrogations.
  7. interessant, donc pour chaque tentative, chaque expé, chaque nouveauté il faudrait demander un avis, une opinion ? bizarre comme raisonnement, mais bon, c'est dans l'air du temps de revendiquer tout et son contraire
  8. ben, moi je suis pas capable d'aller à -260, ni d'aller à 6000m , c'est cela dont on parle, de l'extrême, et comme tu dis , il n'y en a que 2 ou 3 à pouvoir faire ça (on parle de plongeurs français) on devrait être fier non ?
  9. ben oui, heureusement qu'il y a encore des idées d'explo, sinon on s’ennuierait non ?
  10. [h=1]"Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle ! » -Paulo Coelho [/h] Marseille : le spéléonaute Frédéric Swierczynski plonge à 5870 mètres d'altitude - France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
  11. plus d'explication ici
  12. Le 15 février à 18h Philippe Castellano animera une conférence sur les circonstances de la disparition d'Antoine de St Exupéry, ainsi que l'historique des recherches. Lieu : Aéroclub d'Avignon, salle St Exupéry. Apéritif dinatoire et dédicaces de livres.
  13. Hahaha, on fait du teasing mais la suite sera... trépidante !
  14. Un grand événement chez Comex aujourd'hui. Cela faisait 15 ans qu'aucune expérience sur un plongeur n'avait eu lieu dans le mythique caisson du centre d'essai. Le plongeur de l'extrême Frederic Swierczynski a été placé en situation d'hypobarie, afin de simuler une plongée en recycleur en haute altitude à 21000 pieds (environ 6400m) dans une eau réfrigérée à 3°. C'est une première. Une séquence de dénitrogénation a été nécessaire avant de procéder à l'expérience. Il était accompagné dans le caisson par le Dr Mathieu Coulange, du personnel Comex (rescue et assistance) ainsi que le réalisateur et guide haute montagne Seb Devrient. Etaient présent sur place le Dr Gardette, Julien Hugon en charge des monitorings doppler (Azoth Systems), les représentants de l'AFP, de la Provence et votre serviteur pour "Plongez !" magazine Cette simulation était la 1ère étape préalable à l'aventure que se préparent à vivre Frederic, Julien Hugon, et Sebastien Devrient. Photos Marc Langleur
  15. petite épave de remorqueur par 85m de fond au large de Giens
×
×
  • Créer...