Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Doliprane

Membres
  • Compteur de contenus

    64
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

21 Excellent

À propos de Doliprane

  • Rang
    Rang du forum : Tortue verte
  • Date de naissance 14/12/1989

Informations personnelles

  • Localisation
    Vieux-Habitants
  • Profession
    Géologue

La Plongée

  • Niveau en plongée
    N2
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

218 visualisations du profil
  1. Pour un super spot, 3h de route (A/R) + 2h de bateau (A/R). Classiquement ça me dérange pas de tirer sur 2h max A/R.
  2. Superbe ! Effectivement, vu en groupe, même les non-plongeurs ont énormément appréciés. Pour pinailler, j'aurais aimé un peu plus de photos et de vidéos de la faune observée. Un petit point technique qui m'intrigue au niveau du mélange utilisé, ils parlent un moment de mélange à 97% d'Helium et 3% d'oxygène. Si quelqu'un a un petit lien qui explique pourquoi ce choix, je suis preneur ? (j'ai un peu cherché sur google, notamment les articles sur la plongée à saturation sans trouver de réponse satisfaisante). D'avance merci.
  3. A priori, selon les échos que j'ai des collègues, le plus simple sur Paris, c'est de faire les tests directement à Orly (pas d'info sur Roissy).
  4. De mon coté, plongeant souvent avec des plongeurs PADI/SSI, pas de soucis à avoir des signes distincts (notamment pour tout ce qui concerne les paliers, ou le temps avant d'y entrer), par contre après quelques surprises sous l'eau dans mes premières autonomes, je vois juste ça au petit brief sur le bateau (et du coup ça permet de reprendre des signes qu'on juste subjectivement plus pratiques/compréhensibles au fil du temps.) Le plus important, c'est surtout d'en discuter avant d'être sous l'eau
  5. Plongée Plaisir est top, clairement, tu peux même directement prendre celui pour le N3 si tu veux approfondir un peu.
  6. Certes, et les cas augmentent malheureusement. Mais toujours possible de plonger, réserver des locs, aller au resto etc. Les billets sont vraiment très peu chers par ailleurs.
  7. Sinon en DOM il fait toujours bon plonger, et ça donne un tit' coup de pouce aux clubs locaux qui en ont bien besoin En plus, pas ou peu de touristes, les conditions sont top !
  8. Passé il a quelques mois (un peu de retard du au covid), pas senti une énorme révolution. Ça reste le pied de pouvoir se faire des plongées autonomes sur le sec-paté ou des épaves que je connais bien, et j'ai réussis pour la première fois à +/- me perdre en plongée de nuit (remontée au para à quelques centaines de mètres du bateau). Ça arrange bien aussi les clubs que je fréquente d'avoir un N3 qui connait le site pour +/- guider des autonomes, pas encore eu de mauvaises surprises pour le moment. Après globalement, je fais surtout des sorties entre connaissance, on se connait un minimum, je reste très frileux sur les binômes inconnus (et la lecture du forum incite à être prudent). Sur les sites que je ne connais pas, je continue à suivre les bulles des palanquées pas autonome ou demander un guide/mono histoire de ne pas rater les "choses à voir". Par contre je me sens globalement mieux dans mes palmes, plus serein etc après l'avoir passé. Même si ça reste sommaire, avoir passé le RIFAP me rassure un peu aussi.
  9. Dans les basiques et pas chers, compatible nitrox, tu as le puck pro. Lisible, solide, à voir si la navigation avec un seul bouton te va (idem que le Cressi Leonardo proposé par aka74). Je l'ai depuis 3 ans, et >100 plongées (N2 puis N3), aucun soucis à signaler (changement de pile vers 70-80 plongées). Après, si tu as différents ordi au club, hésite pas à en tester des différents.
  10. https://www.bathysmed.fr/ pour l'organisme menant ces études, j'ai connu notamment car je plonge souvent avec Atlantis formation en Guadeloupe qui a participé au projet. J'ai pas la prétention de donner un avis autre qu'informatif par contre (même si les personnes dans mon entourage ayant effectué un stage en sont très contentes).
  11. Le sujet reste intéressant. Histoire d'ouvrir un peu, dans le coin, un club propose des stages sophro/plongée (il y a même eu une étude sur les effets positif envers le stress post traumatiques avec des rescapés du bataclan de la plongée associée à de la sophro), j'ai eu que des retours positifs dessus. Du coup j'ai quelques binômes qui s'octroient systématiquement qq minutes de méditation/sophro à chaque fin de plongée, bien calés dans le sable sous le bateau, et en sont très content
  12. J'ai des Volo Race depuis 3 ans, rien à redire ( 3 séance de PMT-nage/semaine + 1 plongée tous les 15 jours en moyenne). Hyper confort, pas de soucis de puissance, assez souple, tiennent dans un sac/valise, résistantes (j'ai tendance à broyer les palmes très vites, celles-là ont résisté.) Globalement peu entendu d'avis négatifs dessus, à part qu'il y a souvent plusieurs paires dans le bateau et que tu as vite fais de te tromper de palmes La seule limite pour moi, mais ça sort de ta demande, c'est en apnée/chasse passé 15m ( et encore elles font +/- le job )
  13. Doliprane

    Féminisation

    En parapente, la fédé organise (ait ?) des stages 100% féminins "remise en confiance ", avec un prix attractif. Vu le taux de gros lourdauds (bien pire qu'en plongée), et les commentaires sur les décollages pas toujours bienveillants, ça a/avait a priori bien fonctionné d'après mes proches qui ont testé. A voir comment, et s'il est intéressant, de suivre ce genre d'initiative pour la plongée.
  14. Doliprane

    Féminisation

    Clairement, pour le sec-paté c'est tout le monde en 12 (voir 15) L
  15. Doliprane

    Féminisation

    La plupart de mes binomettes sont passées au 10L (du moins pour les plongées classique 20-30m max - 1h) ici , et en sont plutôt contentes.
×
×
  • Créer...