Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Leopold Anasthase

Membres
  • Compteur de contenus

    878
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de Leopold Anasthase

  • Rang
    Rang du forum : Raie Manta

Visiteurs récents du profil

104 visualisations du profil
  1. Leopold Anasthase

    Bonjour

    Bonjour, Merci pour cet avis. J'avais envisagé d'y aller, après des avis positifs d'amis plongeurs. Peut-être que ce message aurait plus sa place dans les compte-rendus de plongée. En résumé, on vous a intégré à un baptême... Ça peut être sympathique s'il y a plein de choses à voir et que le guide s'occupe de vous. Ça l'est moins quand on compte sur vous pour récupérer des plongeurs... Mauvaise pioche à nouveau... Ça fait pas très sérieux comme boutique. Dommage, en regardant les lieux sur la carte et en lisant d'autres avis, j'avais envie de faire un tour sur ces îles perdues au milieu de nulle part.
  2. 248 mètres avec deux Joki, quand même...
  3. Pareil que dcvf. Le filtre, comme son nom l'indique, ne rajoute pas de la couleur. Il enlève les autres couleurs, ce qui fait qu'on perd de la luminosité. Il n'est pas possible d'utiliser le même filtre quel que soit la profondeur. Avec un filtre classique, si vous êtes près de la surface, les photos seront rouges. Et si vous êtes en-dessous de 12 mètres, les photos seront vertes. C'est donc possible de 5 à 10 mètres quand il fait beau temps. Certains filtres sont livrés par trois, à utiliser en fonction des profondeurs. Pour la vidéo, c'est acceptable. Pour la photo, laissez tomber, il vaut mieux prendre toute la lumière disponible et faire des retouches ensuite. La meilleure solution reste l'éclairage, lampe pour la vidéo, flash pour la photo. Dernier point, les appareils photos permettent de faire des photos et du film. Et sont pourvus de beaucoup plus de réglages que les caméras miniatures.
  4. Bonjour, Il m'est arrivé une mésaventure avec une compagnie aérienne. Je voudrais sans la nommer vous parler d'elle, il s'agit d'une compagnie aérienne à bas prix française... Le 26 mai, je réserve un billet aller retour Paris Tenerife pour le mois de novembre. Prix correct, le bon aéroport de départ et le bon aéroport d'arrivée, je suis content. Le 22 juillet, soit deux mois après ma réservation et quatre mois avant le vol, la compagnie annule le vol et mon billet. Raison évoquée, l'arrêt de la liaison par la compagnie. Ils m'informent que le montant du billet me sera remboursé sur la carte de crédit utilisée lors de l'achat. Je les contacte par téléphone, numéro surtaxé. Je leur demande s'ils ont prévu une compensation. Eh bien non, au revoir et merci. On vous remboursera dans trois semaines. Soit trois mois pendant lesquels mon argent était dans leur poche. Et une réservation à chercher trois mois plus tard, donc avec une probable augmentation des prix. Je reçois un gentil courriel me proposant d'évaluer la qualité du service client. Je leur ai écrit plein de gentillesses... Et j'ai écris un courriel au service client. Je me dis que je ne suis pas le seul dans ce cas et je cherche des renseignements. Je tape « annulation de vol » et je tombe sur un gentil site internet qui me propose de m'aider à récupérer des indemnités. Comme c'était trop beau pour être vrai, je fais une recherche et je tombe sur plein de personnes qui se sont faites rouler par ces sites (entre autres flightright, airhelp), qui ont pourtant un bel aspect bien propre sur eux... Je finis par trouver la réglementation : si le vol est annulé plus de deux semaines avant la date du départ, le passager n'a que les yeux pour pleurer, la compagnie ne lui doit rien. Donc n'importe quelle compagnie peut engranger le prix des billets d'avion de centaines de passagers d'un vol, annuler le vol, et n'avoir qu'à rembourser les passagers après avoir profité de leur argent pendant des semaines ou des mois... En résumé, faites quand même attention aux sites en miel qui proposent de vous aider à obtenir des dédommagements pour des vols annulés...
  5. Bonjour, À part en parler autour de nous, inciter nos amis plongeurs à s'inscrire, je ne vois pas. Il est malvenu de parler d'un forum sur un autre forum... Et d'une façon plus générale, pourquoi un forum fonctionne ou pourquoi un forum ne fonctionne pas ? Je n'en sais rien... Quelques statistiques surprenantes... Le forum affiche 10 433 inscrits. 9 610 utilisateurs (92 %) n'ont posté aucun message. 10 164 (97,5 %) ont posté moins de cinq messages. Les membres les plus actifs (;-), 257 participants (2,5 %), ont posté plus de 50 messages. Si on ajoute qu'un bon nombre de ces participants ne postent plus depuis longtemps... Ça donne un forum plongée qui tombe à l'eau...
  6. Leopold Anasthase

    petit nouveau

    En lisant la description, on voit que la capacité de la bouteille est de 0,5 L. À 200 bar, ça fait 100 litres disponibles. Trois minutes d’autonomie à 10 mètres. À la rigueur ça peut servir à un plaisancier qui aurait une tâche courte et qui est formé à la plongée bouteille.
  7. Leopold Anasthase

    petit nouveau

    Bonjour et bienvenue Je lis la description : 2019 nouveau SMACO équipement de plongée Mini bouteille de plongée sous-marine réservoir d'oxygène pour la plongée en apnée accessoires de respiration Ça n’a rien de nouveau ça fait des années que ça existe. Réservoir d’oxygène ? C’est livré avec une pompe pour le gonfler avec de l’air. Apnée ? L’apnéiste par définition ne respire pas. Et si vous respirez un gaz à la pression ambiante au fond (par exemple à 3 bar à 20 mètres de profondeur, soit trois fois la pression atmosphérique), il va se dilater à la remontée et le risque de surpression pulmonaire est grand. Et c’est un accident qui tue. Il y a un principe en plongée bouteille, c’est qu’il faut souffler, il ne faut pas bloquer la respiration. En particulier quand on remonte. Si on n’expire pas (dans cette eau-ci), on expire (dans l’au-delà).
  8. Bonjour, De la lecture intéressante.
  9. Leopold Anasthase

    Joints toriques

    Bonjour, Le problème, c'est qu'il existe un très grand nombre de joints toriques différents. Pas seulement pour les tailles, mais aussi pour la dureté. Pour les détendeurs, il faut avoir suivi une formation spécifique pour chaque détendeur. Sinon, la réparation ou l'entretien que vous ferez sur un détendeur n'est pas garantie. Et les conséquences peuvent être dommageables. Donc à part les réglages et l'entretien très simples (changement de l'embout, de la moustache, du volant du premier étage, et éventuellement réglage de la fourchette), il vaut mieux confier le détendeur à un spécialiste. Pour les détendeurs à étrier, on peut changer le joint du premier étage. Les gilets utilisent peu de joints facilement accessibles, et principalement des joints plats. Encore une fois, difficile d'acheter un stock de joints de différente taille, le risque est grand de ne trouver aucun joint qui convienne dans le lot.
  10. Un lien vers un album plus complet. Informations pratiques, l'eau était à 20°C. J'ai plongé en 5 mm, ce qui me permettait de ne pas trop me lester. Il m'est arrivé de plonger dans une eau à 20°C en 3 mm. C'est un peu juste, mais s'il fait bon dehors et qu'on se déshabille et qu'on se sèche après la plongée, c'est jouable. Les plongées se font généralement par deux le matin. En général, on prend deux blocs par plongeur, et on passe une heure d'intervalle de surface sur le bateau. Le club apporte la boisson et un casse-croute.
  11. Pour ceux que ça intéresse, Comment nager au milieu des requins. J'aime beaucoup ce passage :
  12. Les plongées de nuit dans le port de La Restinga sont extraordinaires. Outre le poulpe tacheté, on y croise des poulpes communs, des seiches communes, des raies papillons épineuses (¡ un montón !). J'ai eu la chance d'y voir un requin-ange. Leur présence est classique dans les îles Canaries, habituellement de novembre à avril. C’est une espèce très rare, en danger critique d’extinction (dans la liste des 100 espèces les plus menacées de l’UICN). Pour la petite histoire, c’est parce qu’on trouvait des requins-ange dans la baie de Nice qu’on a nommé cette baie la Baie des Anges. C’est un requin placide qui se cache dans les éboulis de roches ou dans le sable. 7 et 8. Ange de mer commun, angelshark, angelote pour les canariens (Squatina squatina). Port de la Restinga, plongée de nuit. 9. Grande cigale de mer, slipper lobster, cigarra de mar (Scyllarides latus). Port de La Restinga, plongée de nuit.
  13. Leopold Anasthase

    ça mérite, Music

    En hommage à un grand musicien qui vient de disparaître, João Gilberto... Le morceau est très connu, A garota de Ipanema. Le tempo est un peu plus lent que dans la plupart des versions. On y retrouve le trio qui a rendu cette chanson célébrissime, João Gilberto, Astrud Gilberto, Stan Getz. La musique est de Antônio Carlos Jobim, le texte de Vinícius de Moraes, et les paroles en anglais de Norman Gimbel. Pour la petite histoire... Quand João et Stan Getz réalisent leur premier disque en collaboration, Getz insiste pour que Astrud, la femme de João, chante en anglais sur The girl from Ipanema. Ni João ni Astrud ne sont partants mais Getz insiste. Et Getz partira avec Astrud, avec qui il restera quelques années... Et pour la petite histoire, la chanson a réellement été inspirée par une jeune fille d'Ipanema, Helô Pinheiro, qui avait 17 ans à l'époque, et qui deviendra styliste. .
×
×
  • Créer...