Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Reivilo S.

Planification -100m

    Messages recommandés

    Serais-ce un tabou ou une honte que d'aider son prochain ?

    Eviter qu'il se tue ou lui souligner qu'il n'est pas forcément très conscient de part son manque d'expérience des risques associés à ce qu'il entreprend est en soi une forme d'aide...

     

    Au risque de casser l'ambiance, on a eu un mort sur ce forum qui connaissait bien son sujet en début d'année et qui nous manque :( , ça devrait inciter à la prudence surtout quand on démarre dans ce genre d'activité... Faire soft, y aller progressivement et surtout comprendre ce que l'on fait et les risques associés. :fumeur:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et donc il y se passe quoi de grave ??

    (pour les plongees std j'entends)

    Que je change rapidos mes gazzzzz :confus:

     

    Ben en gros, quand tu as un mélange fond riche en hélium avec 32% d'azote, et que à 30m tu passes à un mélange avec 60% d'azote, tu crées une entrée d'azote dans des tissus qui étaient en train de dessaturer. Ya de l'helium qui sort et de l'azote qui rentre, ils s'entendent bien ces deux là et ils se mettent à buller ensemble.

     

    Regarde sur http://www.chez.com/laboiteajerome/rgbmvsvpm.pdf

     

    Tu y trouveras un profil de ce genre. ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben en gros, quand tu as un mélange fond riche en hélium avec 32% d'azote, et que à 30m tu passes à un mélange avec 60% d'azote, tu crées une entrée d'azote dans des tissus qui étaient en train de dessaturer. Ya de l'helium qui sort et de l'azote qui rentre, ils s'entendent bien ces deux là et ils se mettent à buller ensemble.

    oui et non ;)

    l'helium va sortir, on est bien d'accord

    l'azote va rentrer on est bien d'accord aussi

    l'He sortira plus vite que l'azote rentrera, tu seras en situation de contrediffusion sous saturante

    Pas de generation de bulle dans ce cas la et surtout acceleration de la "sortie" de l'He

    C'est ce que je fais en passant tres regulierement de melanges avec 30/35% d'azote a 60/64%

    Apres en fonction des volumes de deco et pour eviter de trop faire chuter la ppo2 je peux etre ammene a utiliser un Tx intermediaire

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Exact, l'augmentation soudaine de la PPN² freine l'élimination d'Hélium (qui doit en principe désaturer en profondeur), avec pour conséquence de n'avoir pas complètemet évacué l'He à l'approche de la surface, d'où risque accru de formation de bulles. Aïe, pas bon.

    Raison pour laquelle il vaut mieux éviter d'utiliser de l'air pour la déco.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Copie du texte de JMBelin :

     

    "Si vous changez de gaz, et plus particulièrement si vous passez à un mélange riche en azote comme l'air, l'azote va se dissoudre dans les tissus plus vite que l'helium ne pourra sortir et ceci va créer une situation de supersaturation, d'où les bulles d'helium apparaissant dans le sang."

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hum... il y a pas mal de mélanges dans tout ça (sans mauvais jeu de mots ;) ), ou plutôt pas mal de chose sorties de leur contexte.

    Pour résumer, un grand principe est que chaque gaz s'élimine d'autant plus vite qu'il n'est plus respiré; autrement dit, si l'on respire un héliox 10/90, l'hélium sera éliminé aussi vite que l'on respire un nitrox 10, un nitrox 50 ou de l'oxygène pur. Il n'en demeure pas moins que dans certaines conditions et de manière temporaire il peut y avoir une sous ou une sur saturation. A la monté ou à la descente à pression stable, lors du passage d'un gaz riche en N2 à un gaz riche en He ou l'inverse, ou encore lors d'opérations effectuées sous cloche (soudure par exemple) et atmosphère de gaz tel que l'argon. Par ailleurs, certains gaz diffusent très vite mais sont peu solubles (l'hélium) alors que d'autres présentent les caractéristique inverses (l'azote ou l'argon).

    Bref, les phénomènes de contre-diffusions isobares sont très complexes, et surtout la manière dont cela peut toucher le plongeur loisir est sujet à controverse (c'est un bel euphémisme). A priori et dans le cas du passage d'un gaz léger (He) vers un lourd (N2) à la remonté le plongeur loisir a peu de raison d'être concerné. Si l'on évite désormais de passer d'un Tmx 10/70 à de l'air à 70 m ce n'est pas tellement pour une question ce c-d-i mais pour éviter le coup de masse d'une brutale augmentation de ppN2. D'autre part on a tendance à considérer de plus en plus que l'He est un gaz plus favorable au plongeur que l'azote (même s'il impose des remontés plus lentes).

    Pour ma part, je ne change plus de diluant lors de plongées tmx, c'est à dire qu'en fait je respire de l'He jusqu'en surface (car on n'arrive jamais à 100% d'O2 en recycleur). A la simplicité de mise en oeuvre s'ajoute une diminution harmonieuse des % de gaz inertes, sans le moindre pic d'azote. Ramené en circuit ouvert, cela signifierait de nombreux tmx successifs dont la fN2 n'augmenterait que de la proportion dont augmenterait la fO2. C'est la méthode de certains plongeurs spéléo (très) profonds en OC.

    Cela se paye par qq minutes de palier supplémentaires, surtout lorsqu'on emploie des modèles à base Bühlmann -avec les modèle dynamiques les écarts sont moindres.

    Amitié.

    Jacques

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Exact, l'augmentation soudaine de la PPN² freine l'élimination d'Hélium (qui doit en principe désaturer en profondeur), avec pour conséquence de n'avoir pas complètemet évacué l'He à l'approche de la surface, d'où risque accru de formation de bulles. Aïe, pas bon.

    Raison pour laquelle il vaut mieux éviter d'utiliser de l'air pour la déco.

     

    Faux archi faux !!!!

    c'est exactement le contraire !!!

    Une contre diff sous saturante (He vers N2) accelere l'elimination d'He

    Sortez de vos bouquins et plongez au lieu de faire de la contre diff virtuelle

    On n'utilise pas d'air en deco .... en dessous de 40m afin d'eviter une augmentation de PEN tou ssimplement

    Une chiee de plongee on ete effectuees avec du Nx21 en deco a partir de 40m

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Faux archi faux !!!!

    c'est exactement le contraire !!!

    Une contre diff sous saturante (He vers N2) accelere l'elimination d'He

    Sortez de vos bouquins et plongez au lieu de faire de la contre diff virtuelle

    On n'utilise pas d'air en deco .... en dessous de 40m afin d'eviter une augmentation de PEN tou ssimplement

    Une chiee de plongee on ete effectuees avec du Nx21 en deco a partir de 40m

     

    Je plonge beaucoup, suis pas trop dans les bouquins et l'air en déco c'était il y a 3 ou 4 ans...

    Faut être prudent quand on affirme...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Copie du texte de JMBelin :

    "Si vous changez de gaz, et plus particulièrement si vous passez à un mélange riche en azote comme l'air, l'azote va se dissoudre dans les tissus plus vite que l'helium ne pourra sortir et ceci va créer une situation de supersaturation, d'où les bulles d'helium apparaissant dans le sang."

     

    Aller encore une fois c'est le contraire

    Il y a eu quelques cartons "inexpliques" qu'on a colle a la contre diff

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Champo, je n'ai pas de conseils techniques à te donner mais je te souhaite bonne chance.

    Et comme dit mon père, quand je repart de chez lui en voiture tard le soir, ''vas y molo hein !'' ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Faut être prudent quand on affirme...

    Ben j'sais pas mais c'est toi qui affirmes que l'azote freine l'elimination de l'helium dans le cas d'une augmentation de PPN2

    Explique moi comment un gaz qui "rentre" moins vite peu freiner un gaz qui sort plus vite ??

    Si le changement se fait d'un gaz riche en helium vers un gaz riche en azote on se trouve dans le cas d'un contre diff sous saturante , il n'y a pas de generation de bulle

    En revanche dans le cas d'un changement a la remontee si on passe d'un Nx vers un Tx la contre diff est sursaturante et la on a une generation de bulles (on est pas au wkpp ;) )

    Il faut dans la mesure du possible privilegier un melange "lourd" en deco pour l'accelerer (bon on est pas oblige de faire comme Keller avec de l'argox au 3m ;) )

     

    Je ne dis pas qu'il faut absolument utiliser de l'air (d'ailleurs j'en utilise pas), je dis que tu te trompes sur la contre diffusion que le probleme n'est pas la

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben champo bonne chance pour tes premiers 100m et raconte nous dimanche prochain!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Champo, je te conseille un ti mail a Jean Luc mon instructeur IANTD, il a une chier de plongée en dessous des 100M en OC ou en CCR, il pourrait etre de bon conseil, moi je l'écoute les yeux fermer, vu c'est références... C'est un habituer de scapaflow et de ces épaves "trés" profondes, je t'ai déjà donnée son phone ou mail...

     

    Sinon fais gaffe et bonne merde...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben j'sais pas mais c'est toi qui affirmes que l'azote freine l'elimination de l'helium dans le cas d'une augmentation de PPN2

    Explique moi comment un gaz qui "rentre" moins vite peu freiner un gaz qui sort plus vite ??

    Si le changement se fait d'un gaz riche en helium vers un gaz riche en azote on se trouve dans le cas d'un contre diff sous saturante , il n'y a pas de generation de bulle

    En revanche dans le cas d'un changement a la remontee si on passe d'un Nx vers un Tx la contre diff est sursaturante et la on a une generation de bulles (on est pas au wkpp ;) )

    Il faut dans la mesure du possible privilegier un melange "lourd" en deco pour l'accelerer (bon on est pas oblige de faire comme Keller avec de l'argox au 3m ;) )

     

    Je ne dis pas qu'il faut absolument utiliser de l'air (d'ailleurs j'en utilise pas), je dis que tu te trompes sur la contre diffusion que le probleme n'est pas la

     

    Bon, je propose qu'on enterre la Hache de guerre sur la contrediffusion (que ce paramètre soit ou non pris en compte n'empèchera pas une profonde bien planifiée et réussie).

     

    Mais je répète à Champollion: ne joue pas au petit chimiste.

    Il existe (pas des milliers) des gens tout à fait qualifiés pour t'apprendre à planifier et réaliser une telle plongée, qui attireront ton attention sur des tas de petits détails de façon bien plus pratique et réaliste que tout ce que tu trouveras sur le net ou dans des bouquins.

    Parcequ'ils ont la pratique et l'habitude, tout simplement...

     

    A bon entendeur...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon, je propose qu'on enterre la Hache de guerre.

    :D

    j'suis pas en guerre le prend pas mal ... :confus:

    Mais des fois y a des trucs ....

    ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 298
        Voici une présentation de la méthode de planification sur laquelle je travaille depuis 2011 et que j’enseigne depuis 2012. La méthode est détaillée sur une trentaine de pages. Les fainéants trouverons un résumé sur 3 pages en fin de document   Cette méthode a pour objectif d’être simple à mettre en place, rapide à utiliser et applicable à toutes les plongées loisirs à l’air.   Vous la trouverez ici : https://drive.google.com/file/d/0B2QgE3QM4MCHa3VDazdySWU0Mmc/view   Le document
      • 3
        Bonjour, Je possède un rx100 dans un caisson isotta. Je souhaite acquérir un complément optique en grand angle étanche 100m. J'ai actuellement un SWAL13 dont je ne suis pas satisfait.   Qu'existe t il sur le marché?  L'inon me plaisait bien mais prévu théoriquement pour du 60m...   Merci   Sylvain    
      • 19
        bonjour amis bulleurs   je recherche un logiciel pour planifier mes plongées déco nitrox.   je cherche un logiciel facile à prendre en main et sans fioriture. si possible gratuit ou pas trop cher et en français. pouvant s'installer sur pc et même sur mon téléphone portable si possible.   merci pour vos réponses.
      • 3
        Bonjour à tous,   je cherche une caméra petit budget pour plonger, juste pour garder quelques souvenirs.   Mes critères sont "simples" : étanchéité supérieure à 60m (par ex. 80m, 100m) , full HD (je ne cherche pas spécialement plus) , 300 euros max. Je prends les devants sur quelques remarques : - je sais que ce n'est pas un gros budget, mais c'est le mien... Je ne cherche pas autre chose que quelques souvenirs, et des solutions existent à ce prix. - oui, je cherche vraiment u
      • 3
        Bonjours à tous ;   je voudrai savoir si l'un d'entre vous , pourrait me donner l' adresse d'un site à télécharger pour pouvoir faire des planifications avec échanges de gaz, avec un suunto vyper air se rapprochant le plus de l'algorithme rgbm. De plus en français car je ne parle pas un mots d'anglais et pas trop compliqué a télécharger car je ne suis pas un crack en informatique, et bien sur gratuitement avec compatibilité aussi de pouvoir le mettre sur mon portable samsung . Pour enlev
    ×
    ×
    • Créer...