Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

parachute


martial83
 Share

    Recommended Posts

    mon plus beau raté c'est juste après mon niveau 2 lors d'une plongée sur 24 mètre environ sortie en pleine eau au palier je déploie mon parachute je commence a le gonfler avec mon octopus et là il part comme une fusée avec mon octopus

    bravo martial ça c'est fait MDR mais blaser au debut

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai toujours un appréhension sur le lancement du parachute. Et je suis passé du "vasy c'est toi qui le sort" à "je veux le sortir" afin de bien maitriser le sujet...

    oui effectivement c'est pas évident,et il faut le faire plusieurs fois pour maîtriser la bête!

    un conseil déclenche le a trois mètre comme ça si tu remontes un poil pas grave. De plus enroule le ficelle autour du plomb avant de remonter sur le bateau ça t'évitera les nœuds!

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai toujours un appréhension sur le lancement du parachute. Et je suis passé du "vasy c'est toi qui le sort" à "je veux le sortir" afin de bien maitriser le sujet...

    oui effectivement c'est pas évident,et il faut le faire plusieurs fois pour maîtriser la bête!

    un conseil déclenche le a trois mètre comme ça si tu remontes un poil pas grave. De plus enroule le ficelle autour du plomb avant de remonter sur le bateau ça t'évitera les nœuds!

     

    J'ai résolu le problème en ayant pris un petit dévidoir, parce que ce bout de m*** a la sale habitude de se prendre partout, et notamment dans les boucles de palmes

    Link to comment
    Share on other sites

    • 5 years later...

    Hello les plongeurs !

     

    je suis passé du "vasy c'est toi qui le sort" à "je veux le sortir" afin de bien maitriser le sujet...

     

    Je me bagarre persque pour que ce soit moi qui le sorte en fait !

     

    A la remonté, je laisse le bout tendu sous l'eau. Je remonte la garcette une fois en surface, en attendant de remonter sur le bateau par exemple, en faisant des boucles assez larges, et je le remets dans ma poche avant la sortie de l'eau (et oui, mon bout ne s'emèle pas !).

    Ceci dit, j'ai pu lire sur le forum que vous êtes nombreux à enrouler le bout au fur et à mesure de la remontée (ce que je fais quand j'ai un cable de grande longueur avec un enrouleur) aussi vais-je essayer (ou pas !) lors d'une prochaine occasion !

     

    Et comme tous (j'ose espérer !), j'ai eu de très beaux "ratés": oubli de tendre le cable donc chaussette posée sur la surface, j'ai gonflé trop profond donc remontée obligatoire pour que le parachute soit visible en surface, j'ai eu "la ficelle d'origine" (qui ne peut être appelé bout tellement c'est de la mmmmmm........... !) faisant de superbes noeuds gordiens ...

    ha, et puis (forcément !), le premier plomb qui était dessus, attaché par une demi-clef, doit être quelque part sur le fond d'une gravière lorraine !

    Pour le gonflage, je fais comme d'autres que j'ai pu lire ici, avec l'air qui s'échappe des moustaches du détendeur.

     

    A + les plongeurs !

    Link to comment
    Share on other sites

    ...j'ai eu "la ficelle d'origine" (qui ne peut être appelé bout tellement c'est de la mmmmmm........... !) faisant de superbes noeuds gordiens ...

     

    Jusqu'à il n'y a pas longtemps, j'avais ça aussi. Des noeuds à tout bout de champ !

     

    Pour la croisière que j'ai fait avec ma binôme il y a tout pile 1 an (avant que je ne mette un vrai bout), on avait fait un deal : son parachute, mon gonflage Comme ça on participait toutes les deux

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello !

    Pour la croisière que j'ai fait avec ma binôme il y a tout pile 1 an (avant que je ne mette un vrai bout), on avait fait un deal : son parachute, mon gonflage Comme ça on participait toutes les deux

     

    C'est beau la plongée ! Ce que j'y aime autant que (l'environnement, les sensations, les liens entre les sciences et les faits, l'apprentissage technique................ (ajoutez ou rayez toute mention que vous auriez envie de voir apparaitre/disparaitre de cette liste) ) c'est que pour être autonome, il faut avoir un binôme !

     

    Et à deux sous un parachute, les paliers sont tout de suite plus sympa !

    Link to comment
    Share on other sites

    Question parachute, j'ai un jour attrapé un binome de première catégorie qui se promenait trop prés de moi alors que je déployais le bout.

    Il s'est emmellé les palmes et j'ai retrouvé un gros pépère près à être catapulté.

     

    Une bonne rigolage ensuite sur le bateau et je peux vous assurer que nous avons maintenant nos distances lorsqu'un parachute se prépare

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 68
        Bonjour.   Ce qui suit est totalement théorique et c'est aussi une réflexion ( = pas sûr que ce soit réalisable en pratique mais j'ai envie de creuser le sujet) J'essaye de voir comment les choses pourraient être améliorée dans le cas d'une remontée assistée.   Situation : à 40m, le binôme ne va pas bien, il respire mais semble inerte. Décision prise de faire une remontée assistée en maintenant son détendeur dans sa bouche.   Actuellement : la RA se déroule com
      • 7
        Bonjour à tous,   Je dispose de ce modèle de parachute de palier depuis une dizaine d'années :   Un des côtés de la sangle qui relie le parachute au fil à plomb s'est décollé au point que le cercle métallique qui s'y trouve, et qui est normalement inaccessible (ça l'aide pas à résister à la rouille…), est tombé (voir photos). Du coup, je me demande si ça peut être réparé ou si je ferais mieux d'acheter un nouveau parachute. Quelqu'un (non-plongeur) m'a suggéré de riveter
      • 69
        Bonjour et bon dimanche.    Je recherche un parachute  # étroit et pas trop long (pour rentrer facilement dans ma poche de cuisse)  # avec un bec de canard (pour le gonfler au détendeur et qu'il ne se dégonfle pas en surface)  # sans tuyau pour le gonflage au direct system (pas envie de me balader toute la plongée avec un tuyau supplémentaire pour ça)  # sans cannule pour le gonflage à la bouche (pas envie de risquer un shunt pulmonaire si on peut faire autrement) 
      • 0
        Bonjour, de retour d'une plongée sur le Saint Sunniva au Pays Basque, je me rend compte que mon parachute (fermé) est à moitié dégonflé en surface. Je le gonfle généralement au DS ou à la bouche.   De retour à la maison, je me rend compte que l'air s'échappe au niveau de l'inflateur du DS. Au fond du parachute, à l'intérieur, je trouve le petit joint marron (cf photo). J'essaie de remonter le bousin. En reconnectant le joint sur l'espèce de fléchette. Maintenant l'air ne passe plus du
      • 33
        Bonjour à tous,   Quel sont les ratios que vous considérez pour connaître à peu près la profondeur maximale à laquelle vous pouvez lâcher votre parachute, en fonction de la longueur de fil sur votre spool ? La page que tout le monde connaît de @Narcosis préconise 45m pour pouvoir lâcher « depuis les 30m [...] en cas de courant », donc un rapport de 1.5 à peu près. C'est ce que je considérais au doigt mouillé jusqu'à lire sur scubaboard quelqu'un qui préconisait carrément un rapport 3 (donc 45
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.