Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

BlueVince

Membres
  • Compteur de contenus

    1 130
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Pays

    France
link1
link2
link3

BlueVince a gagné pour la dernière fois le 24 mai 2018

BlueVince a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

37 Excellent

À propos de BlueVince

  • Rang
    Mouillé jusqu'au cou
  • Date de naissance 27/11/1971

Informations personnelles

  • Localisation
    Jura
  • Passions
    Plongée, aïkido et hautbois
  • Profession
    Doux réveur

La Plongée

  • Niveau en plongée
    E3
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Félicitation francky40, l'expérience commence maintenant !
  2. Moi, si c'est c'est moi qui ait formé le plongeur jusque là et que ça ne date pas de trop longtemps.
  3. Excellent ! Il y a un vrai poète au fond de toi. Mais faut que je révise mes bases du coup.
  4. Parce que pour les futurs initiateurs (et, dans une certaine mesure, les futurs MF1) on leur rabâche qu'il faut des critères d'évaluations quantifiables. C'est une dérive. A la base c'était pour éviter les trucs flous du genre "avec aisance", mais poussé à l'extrême ça donne : VDM en x secondes t'es bon, en x + 1 ou 2 secondes c'est raté.
  5. Juste une remarque concernant les exercices en piscine consistant en diverses manipulations (type VDM) tout en restant stabilisé : certaines piscines sont peu profondes et le matériel embarqué ne comprend généralement pas combinaison, cagoule, gants, etc. donc l'exercice est à la fois plus difficile et moins réaliste que ce qui se passe en milieu naturel. Cela n'empêche pas de travailler ce type d'exercices mais pour un futur encadrant, il faut bien avoir conscience de cette réalité et adapter ses critères d'évaluations en fonction.
  6. Il est plusieurs fois évoqué sur ce fil la vérification des acquis du N1. Personnellement, je ne construirais pas une séance complète la dessus, mais sans doute juste le début de la partie dans l'eau. Comme dit par Scubaphil et Whodive, s'imposer 3 exercices n'a rien de réaliste (dans le cadre de l'examen), ni de fédéral ni de pertinent, mais ça reste possible bien sûr. Je dirais qu'une partie de tes difficultés viennent de là. Tu as probablement toutes les compétences requise pour trouver les pratiques adéquates mais tu sembles prendre le problème à l'envers : il t'est imposé que l'élève/stagiaire est N1 et que c'est sa première séance de formation N2. Tu sais donc d'où il part. Défini ce que tu souhaites que cet élève devienne à l'issu de cette première séance sans encore réfléchir au "comment" (ce qui revient aux différents choix proposés dans le fil, dont toi même, comme l'autonomie, la préparation à la profondeur, l'orientation, etc). Ensuite seulement, tu pourras formaliser ton cours du point de vue pratique. Scubaphil pourra me corriger sur ce point. Sans parler de la pertinence de ce choix de l'orientation en première séance, je ne vois pas en quoi cela serait hard. S'il s'agit d'une initiation, tu peux justement le faire très soft et même le rendre ludique si c'est une valeur ajoutée pour ton/tes élèves. Mais je devine que ce n'est pas toi qui a trouvé ça "hard", je voudrais bien avoir les détails de l'explication ...
  7. ben c'est toujours enseigné, je ne vois pas de différences pour moi les "à l'époque", "il y a fort longtemps" c'est toujours d'actualité Oui j'ai un peu abusé de ces termes sous entendant que le phoque ne s'enseigne plus nul part... il reste toujours des irascibles. Et sinon, les plongeurs de ces clubs, il s'immergent en phoque ? MDR.
  8. Un humain qui fait une coulée expiratoire ne fait pas un phoque, comme j'ai essayé de te l'expliquer un peu plus haut, c'est un abus de langage de ton moniteur. Le phoque c'est, à la base, une autre technique qui, elle, ressemble fort à ce que l'on peut voir sur la banquise pour ce qui est de sortir d'abord du poids de l'eau qui nous fera couler ensuite.
  9. Il y a fort fort longtemps on enseignait à la FFESSM essentiellement 2 méthodes d'immersion : le canard et le phoque (source, entre autre les anciens MFT appelés alors manuel du moniteur). On enseignait donc pas la coulée expiratoire, mais comme on s'est rendu compte que cette dernière est énormément utilisée alors que le phoque très peu, l'une à fini par remplacer l'autre techniquement mais surtout le nom de "phoque", qui apparait toujours dans les référentiels fédéraux, veut souvent dire "technique de coulée expiratoire". Compliqué tout ça ... A l'époque, la technique du phoque était parfois (pas toujours) enseignée comme une immersion d'urgence genre bateau qui fonce sur toi et tu n'as que 2 ou 3s pour réagir. La technique nécessite une stab peu ou pas gonflée (donc avec les Fenzi de l'époque, ou en piscine avec de simples back-pack ou bretelles c'était facile) Techniquement il fallait dans le même temps donner énergique coup de palmes te propulsant le plus haut possible hors de l'eau tout en joignant les mains bras tendus au-dessus de la tête. Tout le poids plongeur/matériel que tu as pu alors sortir de l'eau va rapidement vouloir redescendre et t'immerger, tu facilites alors cette dernière phase en vidant tes poumons par une expiration complète. La partie sous l'eau (oreilles, équilibrage, etc.) se passe comme pour le canard. Aujourd'hui qui enseigne encore cette technique telle quelle ? Moi, parfois, juste pour la culture.
  10. Non, le CR est validé avant diffusion. Mais je suis d'accord avec toi pour un message supplémentaire expliquant la modification de certains points de vues depuis la réunion.
  11. Que certains considèrent la RSE comme pouvant apporter certains bénéfices, gestion du stress ou autres, ok, mais j'hallucine de voir qu'on cherche encore à la justifier par un quelconque réalisme de terrain.
  12. C'était probablement de l'humour (sarcastique).
  13. Je parlais du CR de la réunion, qui comprend bien d'autres choses que la question du certificat médical.
  14. Il n'est pas encore paru. La réunion à eu lieu il y a 9 jours. C'est la réunion du CDN pas de la CTN au passage.
×
×
  • Créer...