Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Yinch

Membres
  • Compteur de contenus

    69
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    Suisse
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

20 Excellent

À propos de Yinch

  • Rang
    Plongeur circuit ouvert
  • Date de naissance 01/03/1984

Informations personnelles

  • Localisation
    Suisse
  • Passions
    Respirer sur une bouteille dans l'eau et sur terre
  • Profession
    Economiste

La Plongée

  • Féderation(s)
    PADI + TDI
  • Niveau en plongée
    -40m
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Yinch

    Bali partir avec ou sans une agence

    Salut, Je pense que l'Indonésie est la destination où j'ai eu le plus de facilité à organiser mes vacances. Tu peux demander des propositions à des agences car les professionnels ont certainement de belles adresses. (voir scubatrip) Mais tu peux aussi très bien tout organiser par toi même. Les locaux sont tous sur whatsapp, ils répondent rapidement et ont le sens du service commercial. J'apprécie réellement la réactivité de ces habitants et leur capacité d'adaptation.
  2. Yinch

    L'importance du guide.

    Salut, Ta démarche est très bonne, lorsque tu as vécu un incident et si ça te travaille encore durant la nuit, il est important de pouvoir en parler ouvertement. C'est le principe du debriefing. L'acquisition d'un ordinateur te sera certainement utile et pas que lors des incidents. Donc pourquoi pas maintenant au lieu de plus tard. Les plongeurs de ce forum seront certainement du même avis que moi. Sinon tu peux aussi réfléchir à comment tu aurais pu éviter l'incident, par exemple avec la proximité d'un autre plongeur, à rester attentif, à la vitesse de déplacement et autre. Dans tous les cas, reste sur ta note positive de bonne gestion de l'incident, prend cette aventure comme une expérience.
  3. Je suis du même avis que Scubaphil, ce sont trois endroits qui sont intéressants à plonger. Avec juste une petite mise en garde sur la température de l'eau et la visibilité en Bretagne au mois de juin. Rien n'empêche d'y faire un baptême en sachant qu'il existe plus chaud et moins trouble ailleurs. A ta place, je serais en revanche encore plus audacieux. Tu as déjà réservé ton voyage à Bali, à la fin de cet été. Tu as donc largement le temps de faire une formation de plongée initiale de style Open Water Diver. Tu pourrais avec cette certification profiter encore mieux des fonds marins sur place, et n'hésite pas à aller les voir les photos sur ce forum pour te donner envie. Je te parle en connaissance de cause, c'est exactement ce que j'avais à mes tout début de plongeur. Et comme j'aime tellement cette île j'y retourne pour la troisième fois cet été. Surtout je te souhaite beaucoup de plaisir, peu importe ton choix final.
  4. Bonjour, Est-il possible de plonger entre noël et nouvel-an à Fuerteventura? Est-ce intéressant? Est-ce trop froid? Existe-t-il des structures ouvertes?
  5. J'ai déjà expérimenté les courants descendants, je déconseille fortement la prière pour ne pas descendre trop profond car souvent ce sont des sites avec beaucoup de fonds. Palmer à l'horizontal pour se sortir du courant est la bonne solution. On peut aussi ajouter de gonfler la stab, nager proche des récifs, éventuellement s’accrocher avec un crochet pour reprendre son souffle. Personnellement mes plombs ne sont pas largables mais j'ai un double volume d'air, et être pris dans un courant descendant ne signifie pas forcément la fin de la plongée. Donc les plombs sont à conserver pour la suite.
  6. Yinch

    je me pose des questions

    Je confirme que remonter l'échelle avec les 2 S80 c'est vraiment du sport. Mais c'est faisable. C'est mal pratique, mais je pense que sur une mer agitée c'est l'option que je prendrai pour éviter les pertes de matériel et les éventuelles chutes de l'échelle.
  7. Yinch

    Sidemount et debutant

    Salut, Voici mon avis pour tes deux questions: Oui c'est intéressant techniquement, tu y découvriras les avantages et inconvénients par toi-même, tu pourras te forger une opinion propre. Oui c'est possible d'être appris par un débutant, il y a très peu de prérogative à cette formation. La méthode a été développée principalement pour des plongées sous-plafond. Mais il existe des possibilités à une seule bouteille pour des environnements adaptés. L'apprentissage de cette technique permet des plongées engagées/profondes mais ce n'est en rien une obligation/contrainte. Tu peux très bien l'utiliser dans les plongées loisirs à faible profondeurs en mer des caraïbes ou ailleurs.
  8. Yinch

    Hemibloc gauche et plongée loisir

    Bonjour Mr Soyouz, De mon point de vue le Nitrox est une formation qui peut être réalisée très tôt. Il s'agit surtout d'une compréhension du gaz respiré et de son effet. Tu apprendras une profondeur maximale à respecter ainsi que l'effet sur le ralentissement de ta saturation en azote. Salutations.
  9. Salut, Oui le calcul de 5'800€ contient 800€ de coupon et 5'000€ de remboursement. Raison pour laquelle à l'année 2 la coupon est de 600€ car calculé sur un capital de 15'000€ et il y a toujours 5'000€ de remboursement. Soit une année deux à 5'600€
  10. J'ai à nouveau essayé le Scubatrip. J'ai eu des propositions rapidement de la part de Subocea, Océanes ainsi que de Awateha. Je peux confirmer que cette fonctionnalité de plongeur.com fonctionne.
  11. Alors oui, c'est vrai que la pression souhaitée c'est 300b minimum, même si je préfère qu'il y ait un peu plus au final. Donc même que je gonfle entre 320 et 330 je préfère le faire en deux fois pour arriver à froid à ces pressions. Je ne peux pas gonfler à 350 à cause de limitation techniques du compresseur pour arriver à 320 à froid. J'ai besoin d'un volume d'air supérieur à 300 pour réaliser la batterie de tests avant la mise en service pour interventions. Chacun de ces petits tests font s'échapper un peu d'air. Contrôle du manomètre par un manomètre étalon, contrôle de la moyenne pression, contrôle d'alarme à 30 bars, contrôle de la surpression après le deuxième étage, contrôle de fonctionnement des soupapes, contrôle final d'étanchéité... Bref, tout ça fait qu'il vaut mieux commencer avec des bouteilles bien pleines.
  12. Yinch

    petit nouveau de Suisse

    Bienvenue et félicitation pour ta belle acquisition...
  13. Lorsque je pratique des gonflages de bouteilles en carbone (~320 bars) lors des rétablissements d'appareils de protection respiratoire je procède aussi en deux temps. Un premier gonflage, puis je laisse refroidir, suivi d'un deuxième gonflage une fois la bouteille refroidie. Pour ne pas perdre de temps on a toujours des bouteilles en stock pour procéder aux échanges et tests des appareils sans attendre sur la fin du gonflage. Je pense que de gonfler les bouteilles dans l'eau permettrait de remplir un peu plus au 1er gonflage mais n'empêcherait pas de devoir faire le deuxième gonflage avec peut-être un intervalle de temps lui aussi légèrement réduit. Mais ça me semble fort peu pratique à mettre en œuvre. Pour gagner du temps lors d'une grande quantité de bouteilles à remplir je préconiserais toujours le gonflage en 2 temps avec démontage des bouteilles pour libérer les prises de gonflage entre le 1er et le deuxième gonflage afin d'en faire passer une autre série dans le temps de refroidissement. Ça donne plus de manipulations de bouteilles mais ça permet une utilisation plus optimale du compresseur. Malheureusement je ne peux pas utiliser la technique du sur-gonflage à chaud pour obtenir la pression souhaitée une fois la bouteille à température ambiante car le compresseur ne permet pas d'aller plus haut.
  14. Oui un débit de 2000l/minute est important, mais ne veut pas dire grand chose en soit. Il faut ajouter la pression pour pouvoir imaginer la pompe nécessaire. Les tonnes-pompes que j'utilise ont des pompes 10-3000 qui signifient une garantie de 3000l/minutes pour une pression de 10 bars. Si on prend par exemple les systèmes de filtration de type osmose inverse qui permettent de désaliniser (pas filter l'O2), on a besoin d'une pression de 50 à 80 bars. Plus on va chercher à avoir des pressions élevées nécessaires pour des filtres très fins, moins on aura de débit ou plus la pompe devra être grosse. En bref, on est déjà au-delà de la taille des camions de pompiers... Donc irréalisable avec les technologies actuelles pour une méthode de filtration.
  15. Attention, à ne pas me confondre. C'est Sahn qui souhaite organiser un team building. Moi je n'ai pas eu encore à organiser de tel événement, mais je trouve juste l'idée intéressante.
×
×
  • Créer...