Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Alpha_B

Membres
  • Posts

    38
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    French Polynesia
link1
link2
link3

Alpha_B last won the day on January 22

Alpha_B had the most liked content!

Personal Information

  • Localisation
    Tahiti
  • Profession
    Cadre

La plongée

  • Niveau en plongée
    PADI Rescue - Deep
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

735 profile views

Alpha_B's Achievements

Contributor

Contributor (5/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

58

Reputation

  1. Ia ora na Un truc me trottait dans la tête depuis le début de cette ébullition médiatique. Alors, j'ai fouillé un peu dans ma mémoire et ailleurs ... J'intitule donc ce post, dans le pur langage journalistique : " Des roses aux marronniers ... ?" Voici ma "découverte" Regardez bien la date de l'article Bonne lecture https://www.tahiti-infos.com/Refuge-en-eaux-profondes-un-espoir-pour-la-restauration-du-corail_a197980.amp.html
  2. Ia ora na Le gouvernement polynésien a réagi au "tsunami" médiatique provoqué par l'éruption des roses dans l'actualité Le lien vers le communiqué officiel https://www.presidence.pf/recif-corallien-de-la-presquile-cest-ou-cest-la/ Parahi
  3. Ia ora na. Je me suis fait la même réflexion que @brenique quant à la similitude (au travers des médias) avec les roses de Moorea. Compte tenu de l'absence manifeste d'étude antérieure, je doute que les Roses de Moorea ait fait l'objet d'une cartographie. Je m'avoue, de plus, assez surpris de certains extraits de l'expression de l'UNESCO Je cite : "Et surtout, des coraux qui ont révélé à l'Unesco “qu'il semble exister de nombreux autres grands récifs, situés à des profondeurs de plus de 30 mètres, dans ce que l’on appelle la “zone crépusculaire” de l’océan, dont nous ignorons tout simplement l’existence”. Quoiqu'il en soit, les deux sites se ressemblent, avec dans mes souvenirs, corroborés par la reprise des rushes de la Gopro, une transition de la couvertures intervenant entre les roses et les "choux fleur" plus classiques au dessus de 30 mètres. Quelques captures d'images (forcément moins spectaculaires) du spot des Roses de Moorea. La dernière "illustre" la transition à la remontée. Dans une moindre mesures, un spot aussi dénommée les roses existe aussi sur le coté sud de l'entrée de la passe sud de Fakarava... Parahi
  4. Ia ora na @autrichon gris et @brenique Pour ce qui est des couleurs sombres du fond de Tiputa, sur la prise de vue, elles s'expliquent par la présence importante d'éponges noires et vertes. Les coraux "choux-fleurs" sont aussi assez bruns dans l'ensemble. La caméra "bouffe" les couleurs lointaines. Cette zone est soumise au flux entrant et sortant et ne présente pas de structure coraliennes élevées de fait. J'ai rapidement fait quelques captures d'images, dans la même zone, de la vidéo de la plongée où j'ai croisé le marteau afin d'illustrer mon propos. Des couleurs sont bien présentes Nana
  5. Ia ora na tatou. Epilogue dans le dossier judiciaire objet de ce post, l'encadrant et le club se sont désistés, hier, de l'appel formé après le verdict du 1er juin 2021. https://www.tahiti-infos.com/Le-moniteur-du-Six-Passengers-se-desiste-en-appel_a206264.html Bonne lecture Je renouvèle, une nouvelle fois (et pas qu'ici et par écrit : J'ai fait mes 11 dernières plongées de 2021, la semaine dernière avec eux), toute ma confiance aux encadrants et à la structure. Subaquatiquement
  6. Ia ora na Tatou Un déterrage de post ? Non, plutôt une immersion à vous partager Ce jour, jeudi 30 décembre 2021, en fin de courant entrant, dans la passe de Tiputa à Rangiroa à 14h56, j'ai compris, qu'en plongée, je ne valais pas un clouuuuuhouuuhouuuhouu... C'était la dernière plongée du jour... Pour ne pas mettre les nerfs à qui que ce soit ici, je ne vous parle pas des plongées précédentes (un indice : Je plonge avec le bloc n° 13 depuis mardi) Filmé avec une Paralenz Vaquita, 2.7K, 60 fps, lumière naturelle. La résolution a été abaissée pour pouvoir poster l'extrait en direct. Just enjoy. Quand tu ne vaux pas un clou.mp4
  7. Ia ora na i'a outou paatoa. Comme la cavalerie, j'arrive donc après la bataille... Utilisateur régulier de la Vaquita depuis février 2021 (une cinquantaine de plongée pour la caméra), je livre quelques infos sur mon vécu avec cette cam. Il faut rappeler qu'à la différence de de Gopro, la Paralenz corrige d'elle-même les couleurs en fonction de la profondeur. Pour ce qui est du GPS et du profil de plongée, ils ne sont pas "déconnectables" mais uniquement enregistrés sur la carte SD dans un fichier log (qui peut être effacé). Sauf à transférer tes fichiers vidéo vers le "stockage" Paralenz, il n'y a pas de transmission non voulue. En terme d'actualité, les diverses mises à jour du firmware depuis que je la possède ont permis : Une amélioration appréciable de l'autonomie de la cam. J'enchaîne deux plongées en ayant cessé de recharger entre deux sachant que je démarre l'enregistrement en entrant dans l'eau et l'arrête en sortant : deux bonnes heures en 2.7K, 60fps. Pas de phénomène de chauffe (qui toutefois apparaît si on utilise la cam à l'air libre mais elle n'est absolument pas conçue pour...) Une amélioration de la stabilisation de l'image (qui pour autant n'est pas encore à la hauteur de GPro) mais ça progresse. Une découverte personnelle récente sur le fonctionnement améliorée de la cam : Suite à une plongée récente, de jour, ayant dû utiliser un éclairage complémentaire(j'utilise une phare BIG BLUE VTL3800P -> 5500 K) sous une avancée coralienne, je n'ai pu déconnecter la correction automatique. Pour autant, je n'ai pas observé le rouge soutenu qui rendait l'image "inexploitable" avant la dernière mis à jour du firmware. Les images rendent plutôt bien les couleurs observées. Hier soir, plongée de nuit. j'ai volontairement conservé le DCC (Depth Controlled Color) en fonction malgré l'utilisation de l'éclairage vidéo. Les images sont "naturelles". j'en déduis que le nouvel algorithme de traitement d'image intègre la prise en compte d'un éclairage complémentaire pour corriger la colorimétrie. Enorme progrès de mon point de vue, ayant gâché quelques prises de vue auparavant avec l'utilisation ponctuelle de l'éclairage sans mise HS du DCC en simultané (lors de mes "apprentissages"). Quelques exemples dans les photos (captures vidéos) jointes... Ancien firmware PARA0003 nuit, lumière artificielle DCC ON PARA004 la même DDC OFF Tikehau lumière naturelle DCC ON Tikehau lumière artificielle DCC ON Nouveau firmware Voute de Paea (jour) lumière artificielle DCC ON (la prise de vue "inattendue") Hier soir (22 12 2021) Faille St Etienne 2021 12 22 nuit Lumière artificielle DCC ON Paralenz vient de sortir un accessoire visant améliorer la prise de vue macro (impossible à date) que je n'ai pas eu en main donc sans avis pour le moment. Voilà pour ce "vécu" un peu tardif par rapport à la question. Bonnes fêtes à toutes et tous.
  8. Ia ora na tatou Pour @caolila qui doute, la Polynésie est bien en France
  9. @jeancri25, quand on remonte du "fond à 26°C", on dit roulotte, pas foodtruck mais roulotte Désolé @volfoni689 mais je n'ai pas pu résister à la perche tendue ... Je suis déjà loin
  10. Ia ora na @volfoni689 E 'aito 'oe no hopu i roto i te pape pûto'eto'e Actuellement, ici, le "fond" tangente à peine les 26 °C, en plus dans une ambiance sonore "insupportable" Ce que ça fait du bruit le mélodieux chant des baleines... , oui, oui, Fa'aito'ito pour la suite ... Parahi
  11. Ia ora na Comme souligné par @christophe 38, la Polynésie française est ... française et dispose d'un droit du travail, même s'il est de la compétence du Territoire depuis que celui-ci est une Collectivité d'Outre Mer (COM ex TOM), très largement inspiré du Droit du Travail métropolitain. En l'espèce, la formation en internship, correspondant à une formation en échange d'un travail non rémunéré, relèverait d'une qualification de travail illégal et donc strictement interdite sur le Territoire. Je doute donc d'une telle possibilité offerte par une structure en Polynésie. Si tu "surfes" par ailleurs sur certains sites de structures pro polynésiennes proposant des parcours de formation N4 et autres cursus ouvrant des voies de professionnalisation, cet éclairage internship / travail illégal est explicitement inscrit. Pârahi NB : Pour les puristes linguistes (cf un autre fil de discussion) : En Reo tahiti (langue tahitienne) Ia ora na : Bonjour Parahi : formule de politesse d'un visiteur prenant congé dont l'origine serait issue du sens premier du mot "s'assoir, être assis" -> Je pars mais reste assis, tranquille chez toi ... PS au NB : pour les spécialistes puristes linguistes : mon clavier ne me permettant pas l'usage du târava, accent allongeant la prononciation d'une lettre, j'ai utilisé le ^ à cet effet ...
  12. Ia ora na @nico_40 Mauruuru pour ce CR sur Fakarava Sud qui rejoint ce que j'ai vécu en juillet 2020. Je repars d'ailleurs sur Tetamanu du 30 juillet au 4 août pour compléter l'expérience. Ton avis va sans doute aussi rassurer @Doumé Jullien qui nous interrogeait il y a quelques mois dans le cadre d'un séjour prochain (octobre si mes souvenirs sont bons). Bonne bulles
  13. Ia ora na @cedB76 Comme dit plus haut, quelques plongées de refresh ne peuvent que te permettre de retrouver tes sensations et remettre en route certains automatismes. Cela te permettra de commencer à profiter bien plus vite des plongées en Polynésie. Sache que les structures te font souvent faire une première plongée où tu es "observé". cela permet de proposer des plongées adaptées (niveau du plongeur / Point d'intérêt des sites). Quelques compléments aux posts précédents (qui évoquent déjà Rangiroa) : Tant à Rangiroa qu'à Fakarava, deux passes sont plongées par les structures : Sur Rangiroa : Tiputa (la plus connue) et Avatoru (plus rarement proposée) : Les deux sont intéressantes et accessibles à tout niveau (plongée adaptée). Les possibilités de rencontre avec les dauphins (spécificité de Rangiroa) se passent à toute profondeur (à partir de la surface jusqu'à moins ...). La concertation de requins ( essentiellement gris) est en entrée de passe de Tiputa, en général, sur un trentaine de mètres de profondeur mais des rencontres plus haut ne sont absolument pas à exclure. Le sommet des tombants externes permettent des plongées pour tous les niveaux. Sur Fakarava : Passe de Garue (passe nord) : la plus large de Polynésie, 7 courants majeurs répertoriés. Les plongées directement dans la passe ne se font qu'en courant entrant. La profondeur de la passe elle-même est inférieure à 20 mètres. De belles plongées sur le récif, tant intérieur qu'extérieur en extrémité de passe. Du gris observables sur 20 mètres ou en dessous (sauf comportement particulier vécu lors du lancement du parachute ) Passe de Tumakohua (passe sud) : L'observation des murs (3 spots habituels, points de passage successifs des plongées) de requins gris est accessible est à moins de 20 mètres (pour les deux les plus proches du lagon). A noter que les structures du Nord de Fakarava proposent des sorties à la journée sur le Sud (en fonction des conditions météo), sorties qui imposent 3 heures de navigation AR. Il y a aussi des pensions et structures directement à la passe sud (ce qui n'exclue pas les 3 heures AR pour le début et fin de séjour sur place ). Si tu veux la jouer comme Laurent Ballesta (si c'est encore possible), la résidence au sud (Tetamanu) est obligatoire. Je joins quelques images (extraites de vidéo) histoires d e ... Hormis celles de Tiputa, tout a été pris au max à 20 mètres) Pour résumé, plonge avant ton arrivée pour te remettre en palmes et juste profite... Nana
  14. Ia ora na J'ai fait, en mai 2011 (loin...) trois plongées sur Fuerteventura sur trois sites différents: Gran Valle : plongée réalisée sur 18 m Cabezon : plongée réalisée sur 15 m El Veril Grande : plongée réalisée sur 25 m Mon carnet de plongée n'a pas été d'un grand secours pour ma mémoire défaillante : je n'ai malheureusement pas de souvenirs marquants de ces plongées. Température de l'eau 18°C, du courant sur les trois plongées et une très bonne visi. Ci-dessous, la localisation approximative des sites (estimées lors de l'alimentation rétroactive de Subsurface quelques années plus tard donc non certaines). Je n'ai pas mieux ... Bonnes plongées à toi en tout cas
  15. Et elle se cache à l'eau, fort à propos... Une actu récente concernant ma "piscine" https://www.tntv.pf/tntvnews/polynesie/environnement/des-dizaines-de-cachalots-filmes-pres-de-moorea/ Et ça, c'est quand on vous prête le soleil... un soir de "rayon vert"
×
×
  • Create New...