Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
bruno972

Fop

    Messages recommandés

    J'ai du consulter un cardio pour un petit trouble du rythme, a cette occasion il ma fait faire une echo cardiaque. je lui ai demandé si il pouvait en meme tps me faire une epreuve a bulle pour rechercher un FOP.

    L'examen doit etre fait dans 1 semaine mais il m'a affirmer que 25% de la population presente un FOP et que d'apres certaines etudes le lien entre FOP et ADD n'est pas du tout prouvé.

    Avez vous entendu parler de cela?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ton cardio a très bien résumé le problème : le lien n'est pas prouvé. En fait il semble bien que beaucoup d'autres facteurs encore mal connus entrent en jeu.

     

    Tout ceci n'est pas très rassurant hein ?

     

    Tu lui as demandé le bon examen pour la détection d'un shunt droit gauche. Après à toi de voir avec lui en cas de positivité si tu veux faire une écho trans oesophagienne ( examen couteux et pas sans risques).

     

    Ton cardio plonge non ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Alors le FOP : vaste sujet.

    Il est l'expliquation souvent rassurante intellectuellement d'un accident dit "immérité"...

    On a beaucou parlé de lui ces dernières années.

    Pour faire simple : 30% de la population a ça, donc 30% des plongeurs.

    Il n'y a pas 30% de plongeurs qui font un ADD, donc ...

    Un FOP découvert, c'est des plongées moins saturantes à effectuer.

    Il vaut mieux un FOP, que fumer 2 paquets par jour !

     

    Un FOP peut (ne fait pas forcéménent) un facteur supplémentaire de risque.

    Et encore, un FOP connu est surement moins dangereux (plongeur plus prudent sur sa déco, forcément moins "chargée") qu'un FOP qui ne le sait pas et qui est trop chargé en bulles.

     

    Le DAN (un article est paru à ce sujet en anglais sur le magazine PADI) est dans cette ligne explicative, à savoir, qu'un FOP peut être favorisant mais en aucun cas incompatible avec la plongée.

    Il existe plussieurs type d'ouverture du FOP ...

    C'est un sujet d'étude dans beaucoup d'organismes de plongée, et il y a des études qui sont parfois contradictoires.

    La chirurgie systématique est aussi remise en cause, car le remède puet être pire que le mal ...

    On a beaucoup parlé à tort à son sujet; les études sont en cours.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello, :)

     

    A la conférence hyperbare de Lausanne on a eu droit à quelques précisions.

     

    Pour ne pas avoir d'ADD il faudrait.

     

    Pas de shunt qui permet le passage des microbulles.

    Pas de FOP.

    Ne pas être une personne qui génère des microbulles plus facilement que la normale.

     

    Conclusion: si tu veux pas d' ADD il ne faut pas avoir de microbulles. :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    et pour ne pas avoir d'accident de la route il faut rester au lit! ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello :)

     

    Désolé pour mon message pas clair:

    Faire un dépistage du FOP ne sert pas à grand chose si l'on a un shunt ou que l'on génère des microbulles anormalement.

     

    La seule façon de reduire le risque d'add c'est de minimiser la formation des microbulles.

     

    Dans ce cas:

     

    Profondeur max 20 à 25 m,

    Profondeur max au début de la plongée

    Eviter les gros efforts,

    pas plus de 2 plongées par jour

    4h entre deux plongées,

    remontée à faible vitesse,

    pas d'effort après la plongée pendant 2 h,

    pas de Valsava à la remontée,

    pas de plongée YoYo.

     

    C'est plus facile à dire qu'a faire, ce sont les conseils que l'on nous a donné et qui sont connu de tous.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    on peux aussi plonger aux melanges, non?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello,

     

    Le conseille donné à la conférence c'est de plonger au nitrox et de laisser l'ordi sur AIR, ainsi on a une marge de sécurité.

    Ce qui n'est pas le cas si on plonge au nitrox et que l'on règle l'ordi sur nitrox (%O2).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello :)

     

    Il faut savoir que le FOP n'est pas stable dans le temps.

    Des tests ont été effectués et de gens qui avaient un foramen fermé c'est avéré perméable quelques années plus tard.

     

    Je pense que la plongée au Nitrox avec ordi réglé sur air reste une solution facile à appliquer et efficace.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A la conférence hyperbare de Lausanne on a eu droit à quelques précisions

     

    Salut

    Dis moi : est-ce qu'on peut avoir le texte? Je n'ai pas trouvé de lien

    Merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hello,

     

    J'avais pris quelques notes pendant l'exposé.

    C'est la Doctoresse Torti qui a fait l'exposé sur son travail de recherche, c'est un médecin hyperbare.

     

    Si tu veux faire des recherches sur internet, essaie FOP, torti

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Fora

    J'avais vu les résultats de cette étude effectuée l'année dernière.

    Il semble que le texte de la conférence de Lausanne ne soit pas encore disponible ?

    Je tenterais ma chance plus tard.

    @+

    Erwan

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le meilleur moyen pour ne pas avoir de pb en plongée, c'est de ne pas en faire : c'est je vous l'accorde stupide mais bon...

    Pour le foramen:

    les dernières études montrent :

    1-la méthode de diagnostique peut influer d'une façon importante sur le résultat

    2-30% de la population a bien ça et pas 30% d'accident chez les plongeurs

    3-on peut ne pas avoir un FOP à un moment, puis en avoir un (après une comptèt d'haltérophilie ...) Le FO fermé peut s'ouvrir

    4-le FOP pourrait parfois se refermer aussi !

    5-Un FOP connu et avec des procédures repectées, est un facteur comme un autre, parfois moins risqué qu'un tabagisme

    6-Le FOP c'est bien, et on a trop voulu en faire autour et lui attribuer un tas de cas ... il est l'ami idéal, le coupable tant aimé !

    7-Bien plonger c'est éviter d'accumuler des bulles dans l'organisme; un plongeur est ni plus ni moins quelqu'un qui évite un dégazage anarchique en utilisant des procédures de décompression, désaturation.C'est l'art de la plongée : une désaturation non symptomatique, non pathogène !

    8-Pour plonger d'une façon idéle, on devrait tous plonger dans la courbe de sécurité, puique plonger en deça, c'est accepter un risque supplémentaire lié à une charge en azote plus importante, c'est tout.

     

    Le FOP s'il est connu et que l'on plonge pour "plonger longtemps", c'est moins un soucis que de se faire une 70 ou une 60 et rester 10 mn à cette profondeur, ou 50 mn à 40, faire trois successives, ....Bref, c'est le beaba de la plongée, mais on l'oublie trop vite !

     

    Un plongeur doit être responsable pour lui et pour sa palanquée s'il est guide ou moniteur.

    C'est pas parcequ'on rentre avec 100 bars dans la bouteille que la plongée n'est pas bonne.

    Plonger dans 20m d'eau pour voir une espèce de nudibracnhe c'est bien.

    Plonger à 30 au nitrox, se faire une 80 m au trimix, c'est aussi ça être responsable.

     

    ALors le Fop, Fopatrolui mettre de truc sur le dos !

    Il vaut mieux un moniteur avec un FOP, qu'un moniteur à 48 m avec des N2 ... ceux qui aime la technique savent pourquoi je parle de 48m ... les autres regardez les tables !

     

    Ah oui au fait, les tables, c'est bien aussi de se faire un plongée aux tables de temps en temps !

    Sur dix plongées, si on en faisait 5 à l'ordi, une au Mn90, une aux MT92, une aux PADI, une avec déco Oxy, et une avec un ordi autre .... on resterait plus sensible à tout ça !

     

    FOPadéconner quand même !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ... d'apres certaines etudes le lien entre FOP et ADD n'est pas du tout prouvé.

    Avez vous entendu parler de cela?

     

    ALors le Fop, Fopatrolui mettre de truc sur le dos !

     

    J'ajouterais que le FOP ne semble être un facteur de risque QUE pour les ADD cérébraux et dans une moindre mesure cochléo-vestibulaires (oreille interne). Il n'influence pas le risque d'ADD médullaire (moelle épinière), qui restent tout de même parmi les plus fréquents.

    Donc entièrement d'accord avec l'idée qu'il ne faut pas tout mettre sur le compte du FOP. Les facteurs liés à la plongée elle même, et au comportement du plongeur sont déterminants !!!

     

    Mais c'est tellement plus facile de dire "c'est à cause du FOP" plutôt que d'appuyer là où ça fait mal : plongées inadaptées, profils à risques, autres facteurs favorisants négligés, procédures non respectées, etc ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...