Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Petite question pour vous :

     

    La règle des 50 bars, vous l'appliquez comment ? C'est 50 bars sur le bateau ou alors c'est fin de plongée au premier qui arrive à 50 bars et tout le monde remonte ?

     

    Je précise, j'ai déjà vu les 2 cas de figure.

     

    (bon, pour le moment, dans les palanquées dans lesquelles j'ai été cet été, j'étais plutôt du genre à être sur le bateau à 70-80 bars lorsque mes confrères de palanquées étaient sur le bateau plus proche de 30-40 bars ...)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 160
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Salut,

    Généralement, le DP réclame 50 bars SUR le bateau. Dans les faits, je n'ai encore vu personne se prendre un savon avec un peu moins. Comme toujours on te dira rien jusqu'au moment où il y aura un souci et qu'on constatera qu'un membre de la palanquée n'a pas respecté la consigne.

    Evidemment ça dépend aussi des conditions de plongée

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Généralement c'est 50 bars sur le bateau.

     

    Car si une palanquée commence à remonter à 50 bars, j'espère que les plongeurs ont moins +/- 15 min de palier. Et encore, ils arriveront en surface avec plus grand chose dans le bloc.

     

    Départ du fond à 50 bars n'a pas vraiment de sens. Ca peut se faire sur de la petite plongeouille proche de la surface, mais pas s'il y a du palier.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Généralement c'est 50 bars sur le bateau.

     

    Car si une palanquée commence à remonter à 50 bars, j'espère que les plongeurs ont moins +/- 15 min de palier. Et encore, ils arriveront en surface avec plus grand chose dans le bloc.

     

     

    Pfffffffff, une bonne RSE. Où est le problème ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Lors de la dernière minute au fond, ton binôme a un gros problème avec son détendeur, qui part en débit continu. Il est obligé de passer sur ton secours.

     

     

    pas mais alors pas du tout d'accord ...

    Pour moi, et dans notre enseignement, le binôme ne fait JAMAIS partie de la redondance.

    On considère que le binôme en redondance est une ancienne manière d'envisager la plongée.

     

    Sans rentrer dans le détail les diverses pannes et leurs solutions sans l'aide d'un binôme sont envisagée dans la planification

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    toi, tu ne connais pas le mot planification :)

     

    C'est bien pour le plaisir de tacler ! C'est justement parce qu'il sait planifier qu'il répond ainsi.

     

    Tu expliques toi même que ce n'est pas une règle immuable et qu'il peut falloir prévoir plus.

     

    Sebubble a raison c'est une règle en bois qui ne vaut que pour les débutants qui font des plongées sans palier.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est bien pour le plaisir de tacler ! C'est justement parce qu'il sait planifier qu'il répond ainsi.

     

    Tu expliques toi même que ce n'est pas une règle immuable et qu'il peut falloir prévoir plus.

     

    Sebubble a raison c'est une règle en bois qui ne vaut que pour les débutants qui font des plongées sans palier.

     

     

    tu as raison :top:

     

    je vais prendre l'air :nerveux:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est bien pour le plaisir de tacler ! C'est justement parce qu'il sait planifier qu'il répond ainsi.

     

    Tu expliques toi même que ce n'est pas une règle immuable et qu'il peut falloir prévoir plus.

     

    Sebubble a raison c'est une règle en bois qui ne vaut que pour les débutants qui font des plongées sans palier.

    exactement ce que j'allais dire mais mieux écrit :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est bien pour le plaisir de tacler ! C'est justement parce qu'il sait planifier qu'il répond ainsi.

     

    Tu expliques toi même que ce n'est pas une règle immuable et qu'il peut falloir prévoir plus.

     

    Sebubble a raison c'est une règle en bois qui ne vaut que pour les débutants qui font des plongées sans palier.

     

     

    ce n'est pas une regle immuable, parce que c'est plutot un minimum qu'un maximum (mais elle a un sens)

     

    toi aussi, là, tu tacles.. :rougi:

     

    et que ce soit une regle en bois pour les débutants qui font des plongées sans palier... ce n'est pas exprimé dans le postulat de départ

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce que je veux dire, et sans doute aussi Sebubble (et tu l'as très bien compris), c'est que si tu pars en logique de binôme - c'était ton postulat - sur certaines plongées, tu prévoiras bien plus que 50 bars + ta propre consommation pour la remontée et si tout se passe bien, tu auras plus au bateau.

     

    Si tu pars sur une ploufette dans les 20 mètres et que tu prévois 50 bars, tu auras de quoi sauver au moins trois autres plongeurs. Et si tout se passe bien, tu crameras ton air en glandouillant sous le bateau parce que ce n'est pas le genre de plongée qu'on fait en pleine eau et que tu auras à t'occuper avec le paysage. Et ce ne sera pas un souci si tu remontes avec 30 bars.

     

    Personnellement, j'ai déjà cintré des blocs en maraudant dans des coraux à 3 mètres.

     

    Les 50 bars sont, en soi, absurdes. Sur petites plongées c'est trop, sur grosse plongée, c'est pas assez.

     

    Leur seul intérêt est donc bien de fixer une limite aux débutants qui ne savent pas encore planifier, d'assurer éventuellement l'assistance du binôme depuis des petites profondeurs avec une mage de manœuvre (si essoufflement) et d'être facilement mémorisables puisqu'ils correspondent à la zone rouge des manomètres.

     

    Et pour aller plus loin, c'est un critère inutile pour un bleu puisqu'il ne sait pas combien il consommera pour sa remontée. Il vaut mieux lui donner une pression de départ du fond.

     

    C'est un avis qui n'engage que moi mais qui me semble assez sensé. :ange:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben moi pour une plongée sur 20m c'est 50b au fond et suivant ce qui reste après le palier de sécu on barbote à 3m.

    Sur plongée à 40m ou plus je mets la réserve à 80b pour démarrer la remontée.

    Comme ça on est à l'aise pour les paliers.

    J'applique ce qu'on m'a préconisé lors de ma formation N4 !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    planification au pifomètre ?

    pourquoi 50b depuis 20m ?

    pourquoi 80b depuis 40m ou plus ?

    si le DP a fixé une pression de 50b sur le bateau, tu ajustes comment ?

     

    bien la formation N4 ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Ben moi pour une plongée sur 20m c'est 50b au fond et suivant ce qui reste après le palier de sécu on barbote à 3m.

    Sur plongée à 40m ou plus je mets la réserve à 80b pour démarrer la remontée.

    Comme ça on est à l'aise pour les paliers.

    J'applique ce qu'on m'a préconisé lors de ma formation N4 !

     

     

    Je commence à comprendre d'ou viennent les "pannes d'air" :-)

    Pour faire les paliers il faut une certaine quantité de gaz et vous parler uniquement en terme de pression.... cherchez l"erreur fondamentale :-)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...