Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Recherche parachute


plalm
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour et bon dimanche. 

     

    Je recherche un parachute 

    # étroit et pas trop long (pour rentrer facilement dans ma poche de cuisse) 

    # avec un bec de canard (pour le gonfler au détendeur et qu'il ne se dégonfle pas en surface) 

    # sans tuyau pour le gonflage au direct system (pas envie de me balader toute la plongée avec un tuyau supplémentaire pour ça) 

    # sans cannule pour le gonflage à la bouche (pas envie de risquer un shunt pulmonaire si on peut faire autrement) 

    # sans inscriptions géantes du genre "Diver below" (je veux pouvoir écrire mon nom) 

    # fermé par un élastique (rien contre le velcro, sauf en gants étanches) 

    # sans plomb intégré à l'entrée (ma femme me dit que je suis déjà suffisamment lourd) 

     

    Tenant compte de ces critères, je ne trouve que le parachute de chez AP (chez innodive par exemple, https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-ap-valves-rouge-111.html ) mais qui fait plus de 20 cm de large - ce qui est un peu too much pour ma poche. 

     

    Auriez-vous d'autres parachutes à me proposer. D'avance merci. 

     

    Edited by plalm
    Link to comment
    Share on other sites

    Ben chez le même fournisseur il y a celui-ci, à peine plus étroit 

    https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-pro-1422.html

     

    Ou celui-là, encore plus fin

    https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-tecline-1081.html

     

    Et ce qui est précisé :

    Gonflage par bec de canard ou raccord inflateur

    Donc ce n'est pas obligé d'utiliser le tuyau...

    Edited by nics
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci Nics pour ta recherche et ta réponse. 

     

    Le second parachute correspond en effet assez bien à mes besoins.

    Dommage pour ce système de gonflage par inflateur qui ne m'intéresse vraiment pas (et je ne sais pas qui est intéressé par ce truc).

     

    Cet inflateur qu'il faudra peut-être entretenir et qui est source potentielle d'emmerdes. À retirer et reboucher au polymere ? 

     

    Je suis comme le gars qui doit acheter une nouvelle voiture mais qui ne veut pas du système d'alerte de franchissement de ligne 😁

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Je sais pas pourquoi tu fais une petite fixette sur cet inflateur 😛 

    Surtout que c'est bien pratique.

    Déjà, y a aucun entretien, ca gène pas pour le ranger etc...


    Et ensuite, c'est pratique pour souffler à la bouche une petite bulle dans le DSMB (je dis pas de le gonfler, juste une petite bulle - il n'y a pas plus d'effort que d'expirer normalement), afin que le dsmb se mette droit et tendu devant toi. Ce qui te permet ensuite de le gonfler plus facilement avec la méthode que tu préfères (le truc n' est pas en train de flotter entre 2 eaux).


    Quand a le découper et le reboucher, je crois que c'est à ce moment la que tu vas avoir des emmerdes 🤣


    Sinon my 2 cent:
    je pense que DSMB devrait être grand surtout si c'est pour la mer (1m80 min pour la mer, 1m20 pour un lac). Le but, c'est qu'il soit visible de loin et au-dessus des vagues. S'il y a de la houle, un petit ne sera visible que par intermittence.

    Tu devrais réfléchir a un modèle avec une boucle sur la partie haute (pour pouvoir accrocher une tablette et communiquer avec la surface)


    Coté achat, j'aime beaucoup innodive, etc... et les marques qu ils vendent, mais c'est juste les même dsmb que ceux que tu trouve sur aliexpress. Ils sont juste 2-3 fois plus cher. Ca ne fait pas fonctionner le marché locale, mais ca évite d’être pris pour un gros pigeon. J'ai des modèles d'ali depuis des années, aucun problème après des centaines de plongée (et malgré l'inflateur !!! 🤣🤣😛)


     

    • J'aime 4
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 26/09/2021 à 09:36, nics a dit :

     

     

    Ou celui-là, encore plus fin

    https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-tecline-1081.html

     

    Et ce qui est précisé :

    Gonflage par bec de canard ou raccord inflateur

    Donc ce n'est pas obligé d'utiliser le tuyau...

     

    J'ai ce parachute depuis environ 6/7 ans. Emmené partout avec moi sur la planète, de même qu'en gravière. Un peu passé au niveau de la couleur, mais toujours efficace.

     

    Vu sa taille il m'a été d'une grande utilité une fois à Middle reef (zone safaga), ou l'on dérivait hors de la vue des Zodiacs en pleine mer agitée, et je l'ai brandi à bout de bras... et finalement un zodiac l'a vu... Ouf, 20 minutes un peu stressantes.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 26/09/2021 à 10:07, plalm a dit :

    (...)

    Dommage pour ce système de gonflage par inflateur qui ne m'intéresse vraiment pas (et je ne sais pas qui est intéressé par ce truc).

     

    Cet inflateur qu'il faudra peut-être entretenir et qui est source potentielle d'emmerdes. À retirer et reboucher au polymere ? 

     

    Je suis comme le gars qui doit acheter une nouvelle voiture mais qui ne veut pas du système d'alerte de franchissement de ligne 😁

     

    Moi je suis intéressé par ce truc !

    Je n'utilise plus que ça et n'en changerai pas. C'est efficace, facile d'utilisation et ne nécessite aucun entretien (excepté le rinçage évidemment).

    Pourquoi je le préfère :

    - pas besoin de sortir l'octopus (ou d'utiliser celui en bouche)

    - pas de difficulté (parfois) à ouvrir la bouche du parachute pour y placer l'embout

    - pas de bulles partout lors du gonflage (il est fréquent qu'un second étage bien réglé se mette à fuser lorsqu'il est orienté vers le haut).

    - système sécurisant (le flexible ne peut pas se verrouiller sur le connecteur).

     

    Mais bien entendu, je conçois tout à fait que ce système ne puisse plaire à tout le monde 😉

    Il en faut pour tous les gouts...

    Link to comment
    Share on other sites

    Juste une question ? @NTD Si tu ouvres ton parachute à 3m (pas du fond hein 😉) en soufflant dans le tube dont vous parlez, comment arrivez vous pour ensuite avoir un parachute bien gonflé en surface ?  On parle d'un parachute de 1.80 par 15cm, le classique pour une plongée mer. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Non, jamais à la bouche. Je le gonfle uniquement avec un flexible dédié (et il part toujours du fond). De toute façon avec cette méthode de gonflage, à 3m ou à 50m, il sera dans tous les cas parfaitement gonflé en surface...

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    @NTD super idée, honnêtement je trouve que lancer le parachute à 3m en utilisant un détendeur c'est bien trop dangereux, il y a trop de risque de l'accrocher dans la anse du parachute. A la bouche impossible de le remplir suffisamment. J'essayerai avec un tuyau MP comme tu dis pour voir si c'est si facile ... 🙄

    Edited by louis3133
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Dans la vraie vie, en mer, lancer du fond (c'est quoi le fond, 40 mètres ?) c'est pas évident. Le risque que le parachute s'emmêle qqe part est très important en cas de courant, de proximité d'un tombant ou d'un bateau, sauf si ça fait partie de protocoles clairs et préétablis bien sur.

     

    La plupart du temps, sur des plongées classiques, on lance entre 10 et 7m, et on fait son palier entre 5 et 3m.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Mon parachute, je ne le lance que très rarement dans 3 ou 6 mètres d'eau à part peut être en plongée tropicale où je reste longtemps dans quelques mètres d'eau avant de faire surface.
    Sur nos côtes mon parachute est habituellement largué en cours de remontée et au final toujours au-delà des 20 mètres. Sur une plongée profonde carrée il part quasiment du fond (Togo, Donator, Trafik, etc.) c'est à dire dans la zone des 40 mètres. Juste le temps de le sortir et de le larguer.
    L'avantage principal est que dans une zone à courant la sécu surface voit le parachute sortir près de la zone de plongée et non pas 100 mètres plus loin voire plus pour un plongeur qui attendrait le palier de 3m pour larguer. L’objectif étant que la sécu surface repère le parachute le plus vite possible pour ensuite le suivre en dérive.
    De plus un parachute est beaucoup plus facile à gonfler à 40 qu'à 3 mètres car il suffit de remplir qu'un cinquième du volume pour qu'il arrive plein en surface. On peut également signaler qu'avec le petit volume d'air insuffler dans le parachute il est facile de le retenir et donc de ne le lancer qu'une fois prêt. Ce qui est beaucoup plus compliqué à 3 ou 6 mètres car il faut y mettre beaucoup d'air avec le risque de se faire embarqué par le parachute en surface. Ce que l'on voit de temps en temps car le plongeur ne prend pas tj le temps de s'assurer que les 10 mètres de ficelle qui trainent dessous ne soient pas pris dans son équipement.

    D’où l'intérêt également d'utiliser un spool ou un dévidoir.

    Edited by nobubble
    • J'aime 4
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    @nobubble Je suis ok avec toi, plongée carrée tu lances du fond pour être visible tôt en surface, et c'est rapide et facile à lancer, juste souffler 1 fois dans le tuyau du para et il sera gonflé en surface. C'est qq chose que tu prépares sur les 2 dernières minutes du temps fond avant de décoller.

     

    Mais il arrive de lancer le parachute de 3m, je prends l'exemple d'une de mes dernière plongée sur le donator en structure commerciale:

     

    La procédure de sortie est de ne surtout pas remonter au bout pour laisser les plongeurs descendre dessus. Donc fin de plongée remontée en plein eau, pas besoin de lâcher le parachute du fond, le bateau en surface connait le courant et la houle n'est pas très forte. Pourquoi lancer entre le fond et 3m? Au risque de mal gérer sa remontée, trop trainer et continuer à charger? Donc à ce moment là tu le lances de 3m.

     

    Et le point sur lequel je m'interroge, quel est la meilleure procédure pour le lancer de 3m avec un para parfaitement gonflé en surface. L'idée de @NTD du tuyau MP en plus spécialement réservé pour le gonflage du parachute me convient bien, à voir en testant si on ne se fait pas embarquer comme c'est un peu le cas avec le détendeur...

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 33 minutes, louis3133 a dit :

    Pourquoi lancer entre 10 et 7m et ne pas entamer ses paliers en lançant le parachute de 6 ou 3m en fonction de la profondeur du 1er palier ? 

    Tu peux aussi, mais si tu lances d'un peu plus bas ça te permet une remontée bien maitrisée entre 10 et 5 (ou 3 selon la ou tu fais ton palier), puis une stabilisation correcte au palier.

     

    @nobubble oui, très clair, sur une plongée carrée profonde c'est donc planifié. Mais bon on ne fait pas tous les jours le Togo et le Donator, et dites moi si je me trompe vraiment, mais la plupart du temps sur des plongées avec remontée lente et régulière, la plupart des plongeurs lancent de bcp plus haut que ce que tu dis, en tout cas c'est ce que j'ai observé.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...