Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rapports du DAN


alofi

Recommended Posts

La lecture du rapport annuel du DAN est instructive....

 

Voilà une histoire étonnante:

 

Un homme 39 ans, instructeur, mais n'ayant pas plongé depuis 15 ans plonge avec 2 buddies pour une plongée prévue avec les paramètres suivant: profondeur maximale 12m, durée maximale 45min. Après 40 minutes de plongée, il perd de vue ses compagnons. Peu de temps après, il tombe en panne d'air à 10m de profondeur et effectue une remonté d'urgence mal contrôlée qui se termine en surpression pulmonaire fatale. Il était largement surlesté: 24,6 kg de poids. A ces buddies qui s'étonnaient de ce lestage excessif avant la plongée, il avait expliqué que c'est ce à quoi il était habitué.

 

Un autre chose m'a étonné: 9 accidents mortels en plongée enregistrés par le DAN sur 10 touchent une personne en surcharge pondérale ou obèse.... L'histoire ci-dessus est une des rares où l'obésité de la victime n'est pas signalée.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 96
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Et celui-ci:

Un homme de 27 ans, plongeur expérimenté, AOW, plonge à partir de la berge de nuit avec un groupe de plongeurs avec comme objectif de battre son record personnel de profondeur avec une seule bouteille.

Il demande aux autres plongeurs de se positionner à différentes profondeurs pour l'assister. La visisbilité était mauvaise et un de ses buddie sera séparé de lui, et, victime de Narcose, décidera d'interrompre la plongée.

Un troisième plongeur sera victime de vertige à 61m. La future victime l'assistera et le remontera jusqu'à 49m avant de reprendre sa descente seul.

Son squelette sera retrouvé par un plongeur solitaire à 61m de fond 9 mois après. La raison de la mort est la noyade; la narcose ayant sans aucun doute joué un rôle.

(Je traduis de l'anglais...)

Link to comment
Share on other sites

Homme, 58 ans. Indice de masse corporelle 37,4 , expérimenté avec de multiple problèmes de santé dont des douleurs chroniques d'une épaule pour laquelle il est traité à la morphine et des problèmes cardiaques ("sick sinus syndrome") pour lesquels on lui a implanté un pacemaker. Le plongeur souffre aussi de migraines chroniques et il a souffert à plusieurs reprise d'épisode de convulsions avec black-out lors de plongées précédentes. Et bien sûr il souffre d'obésité morbide.

Il décide de faire une plongée en solo. Ce sera la seconde plongée de la journée: il projette d'aller ramasser des langoustes à une profondeur de 15m. 3 amis l'attendent dans le bateau. Après une heure au fond, ils remarquent qu'il n'y a plus de bulles, et quelqu'un décide d'aller voir ce qu'il se passe. Il retrouve le plongeur inconscient au fond. Ils ne le ranimeront pas. A l'autopsie, on retrouvera un fort taux de morphine dans son sang et son estomac mais il ne semble pas que cela est joué un rôle majeur. La mort a été attribué à un trouble du rythme cardiaque lié à un "sick sinus syndrom".

Link to comment
Share on other sites

Homme, 35 ans, très expérimenté, divemaster, IMC=25 (normal). Il part avec un advanced open water à 40m. Le divemaster beaucoup trop lesté, ne parvient pas à quitter le fond sans l'aide de son compagnon. Au cours de la remonté, il bénéficie de l'assistance d'un instructeur. Le plongeur doit avoir perdu connaissance durant la remonté, en tout cas est inconscient en surface et ne pourra pas être réanimé. L'autopsie montrera que la victime souffrait d'une affection coronaire sévère et que c'est une embolie gazeuse cérébrale du à une remonté trop rapide qui est la cause de la mort. L'affection cardiaque, le surlestage et la narcose ont joué un rôle dans l'enchaînement des évènements.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Allez j'ose... :rougi:

 

:gagon:

Démo par l'absurde...

Ce rapport ne concerne-t-il pas essentiellement des plongeurs de formation "autres" ? :chinois:

 

:roule::lol:

 

:gagoff:

 

AMHA, Ce lestage n'est peut-être pas en kg dans un rapport "ricain"...

Même s'il reste important avec la modération d'unité... :)

 

L'histoire du record de profondeur me rappelle celui d'un "jeune certifié" N2, env une dizaine d'années, qui s'est empressé de louer un bloc et d'aller en solo tâter de la profondeur bien au-delà du raisonnable.

Cela a nécessité une intervention de secours pour récupérer le corps...

La stupidité n'a aucune frontière :(

 

Amicalement Phil.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.