Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 08/07/2020 dans toutes les zones

  1. 7 points
    change de club, y a des cons partout
  2. 5 points
    Ah non, là, ça ne peut pas prendre, trop simple. Il faut une assertion criticable, qui puisse faire réagir. Après ça répond dans tous les sens, avec des arguments à toutes les sauces, puis ça sur-répond et là ça devient une belle discussion, bien touffue, pleine de pages, de dérives, d'avis tranchés, de réponses à coté de la plaque etc. Donc "PADI, y a pas mieux" ou "PADI, c'est le top" ou "PADI, la meilleure formation", là tu as des chances d'amorcer un peu plus. Et si tu rajoutes un argument qui n'en n'est pas un ou partisan ou teinté de mauvaise foi, alors là, ça va décoller : "parce ce qu'ils son leader du marché" ou "parce qu'ils ont certifié le plus grand nombre de plongeur dans le monde" ou "grâce à l'excellence de la méthode américaine" ou encore "parce qu'ils n'ont pas beaucoup d'accidents" ou "s'ils avaient des accidents ça se saurait" ... Le mieux pour troller reste encore d'attaquer frontalement les interlocuteurs sur ce qu'ils sont. Ici, sur ce forum majoritairement des français et beaucoup de plongeurs formés par le système FFESSM. Un truc du genre : "c'est quand même dingue qu'un petit pays comme le votre s'entête à faire si différent que le meilleur système qui existe, PADI, leader du marché, dont même les principaux concurrents se sont alignés sur un système de formation quasi-identique". Avec ça, lancé à la volée dans une discussion honnête, tu es sûr de faire un carton !
  3. 5 points
    heu, d'une part, tout le monde n'est pas en vacances, donc, certains passent le temps sur le forum, d'où ces pages, d'autre part, un club, une assoce n'a pas pour but de prendre tous les gens qui passent ! (dans les questions qui peuvent se poser, c'est que vient chercher cette personne ? de la plongée pas cher ?? le club, ce n'est pas un centre professionnel ; c'est une auberge espagnole où l'on y trouve ce qu'on y apporte.. et souvent, on y trouve beaucoup de consommateurs et de yakafokon) (pour avoir été président pendant 5 ans, je pense que ce n'est pas faux) si la personne qui lui a répondu est président ou responsable technique et que ce dernier estime qu'il n'a plus de place pour quelqu'un de ce niveau, il n'a ni obligation juridique, ni contrainte à avoir. si je me pointe dans un club de l'interieur et que je veux plonger.... alors que les cadres savent qu'ils ne font qu'une sortie annuelle pour valider les niveaux, charge à chacun de s'organiser pour plonger, pour ceux qui veulent et ceux qui peuvent.... je ne pourrai pas en vouloir au staff de ne pas vouloir de moi.. après, tout le monde n'est pas pédagogue pour passer un message et le faire comprendre dans le sens qu'on a essayé de transmettre ou, dans l'autre sens, un message est passé et est mal perçu.
  4. 4 points
    Pas que je sache, mais on n'est jamais à l'abri des conséquences délétères d'une trop grande proximité des gênes chez certains habitants de contrées isolées... Mais l'important ici, c'est de distinguer clairement les USA du Canada...
  5. 4 points
  6. 4 points
    Non. Rien n'est simple. L'immunité de groupe est un pari hasardeux quand on ne connait pas le taux d'immunisés après primo-infection (les espagnols sont pas hyper optimistes là dessus depuis peu). Perso, je ne parierai pas la dessus. La plupart des pays occidentaux voient encore la pandémie au prisme de la grippe (ça marche pas en modélisation). Perso, il y a des théories alternatives (pas des fakes news) sur la modélisation. Notamment sur une notion de compartiments d'infections (peu de personnes contaminent bcp, et les autres peu). Depuis le départ, il y a deux stratégies. L'immunité de groupe ou la suppression. Les deux ont des impacts sociaux, médicaux, culturels, économiques. Je trouve dommage qu'on en soit encore à ne pas connaitre les alternatives vers chez nous. Le discours a changé en France, on dit 'test, trace, isolate' (suppression) mais dans les faits, on ne teste pas. Donc.. On est sur la stratégie de l'immunité collective... non assumée. C'est dommage que cette alternative pointée par l'OMS depuis février n'est pas donnée lieu à un débat démocratique. Je note que l'Allemagne s'est rapprochée de l'Asie et a choisi la suppression (ils en ont les moyens industriels et médicaux). Il y a un bruit de fond en France. Perso, je pense qu'on aurait intérêt à remettre nos masques avant de devoir subir à nouveau l'assignation à résidence. Mais, cela n'engage que moi.
  7. 4 points
    Ça t'étonne encore depuis le temps . Celle la elle est collector Et pourtant on est toujours le con de quelqu'un.
  8. 4 points
    Je vois bien mon garagiste me dire "on a changé les disques et les plaquettes de frein... il serait bon de prendre un autre système de freinage avec vous à votre première utilisation de la voiture..." !
  9. 3 points
    Il faut bien avouer que si les autorités aussi bien politiques que sanitaires, les infectiologues et le corps médical en général en avaient su autant à l'époque que tous les spécialistes autoproclamés pensent en savoir maintenant, ça aurait été plus simple...
  10. 3 points
    Perso' je plannifie pour avoir assez pour remonter du fond avec le gaz fond...à deux dessus. Ce qui fait que je ressors rarement avec moins de 90-100 bars dans le bloc sur les plongées profondes. Ensuite j'utilise un logiciel de planif' (Subsurface et Pastodeco) pour planifier la plongée, avoir une idée du runtime et des paliers que je vais manger. Sur des tombants, comme j'aime bien faire des plongées à étages (60-50-40 mètres par exemple) pour explorer toute la hauteur), j'ai un runtime simple avec les temps et pressions de décollage de la profondeur actuelle. En général on sort "à la minute" et "aux 5 bars" Plan the dive, dive the plan
  11. 3 points
    J'ai un pote qui a sauté avec un twinset en acier d'une falaise similaire et qui, pendant sa chute, a réalisé à quel point c'était une mauvaise idée... Bref, faut choisir: le base jumping, faut clairement plus de hauteur. La plongée sous-marine, clairement moins. Entre les deux, c'est pas vraiment une bonne idée.
  12. 3 points
    Oui oui ..... le gens font 40 km pour venir jeter leur poubelles dans les cités . Quand certains disent que dans les cités les gens jettent leur poubelle par la fenêtre ou pisse dans les ascenseurs .... je vous jure que quand j'ai envie, je prend pas ma voiture pour aller me soulager dans un ascenseur de cité et que j'emmène pas au passage mon sac poubelle après m'être soulagé pendant la montée.
  13. 3 points
    Moi, je trouve que c'est chouette, parfois, que la bêtise puisse tuer. Ça demeure anecdotique, mais quand même, ça rassure sur le patrimoine génétique... Une amie - une urgentologue, tu vas apprécier, Scubaphil - expliquait l'autre jour que si la plupart des gens qu'elle fréquente sont clairement plus intelligents que la moyenne et que ladite moyenne du QI de la population est d'environ 100, ça doit vouloir dire à quelque part qu'il y en a une maudite gang pour faire descendre la moyenne... Je pense que notre ami texan se trouvait dans ce dernier groupe...
  14. 3 points
    Décret sur la formation des travailleurs mention B (article 15 sur l'obtention de la mention par équivalence)...
  15. 3 points
    J'ai pas l'expérience sur ce forum que certains (plusieurs, en fait) ont, mais j'ai pas l'impression que vous avez tant de trolls et de propos franchement déplacés que ça. C'est certains que la moyenne des plongeurs sont des gens jouissant d'un certain degré de confiance en soi, plusieurs ici sont dans leur vie professionnelle dans une relative position d'autorité et la plongée est un sport dans lequel se trouve plusieurs chapelles qui pensent toutes détenir LA vérité. Ajoutez à tout ça le fait que certains, parce qu'ils sont ici depuis un bout de temps, s'y sentent comme chez eux et confondent du coup espace public et espace privé et vous avez la recette parfaite pour d'incessantes petites querelles, des mises au ban, de la formation de p'tits clans et la création de personnages et d'une hiérarchie propre à ceux ci. Sincèrement, je trouve que c'est vraiment smooth, ce forum-là, comparativement à la guerre civile que ça pourrait être... Ceci dit, j'abonde dans le même sens que Caolila concernant la divulgation des bannissements. Perso, j'avance sur l'espace public visière levée - ça a d'ailleurs été très long sur le web avant que j'accepte de discuter avec des gens dont l'identité est dissimulée par un pseudo - et si j'ai un conflit avec quelqu'un, je règle ça avec lui, en commençant par le lui dire clairement. J'ai envoyé une ou deux fois des messages privés à certains ici qui, croyez-moi, n'étaient pas ambigus quant à mon opinion à propos d'eux... Bref, de blacklister un interlocuteur sans le lui dire et, en plus, d'avoir le front de demander aux gestionnaires de l'espace public de faire en sorte d'effacer jusqu'à la mention du blacklisté, je pense que ça témoigne d'une assez désolante immaturité et d'une toute aussi désolante incapacité à gérer des opinions contraires aux siennes ou la remise en question de certaines certitudes. En fait, et ça été expliqué très bien par Scubaphil, si un membre du forum n'est pas capable de supporter d'être remis en question d'une certaine manière qui ne le lui sied pas, tout ce qu'il a à faire, c'est de sortir de l'espace public. À part des cas d'agression et de violence verbale, de diffamation ou de harcèlement, je vois pas comment on peut justifier de demander aux modérateurs d'agir contre un individu en particulier. "Le monsieur, il est pas d'accord avec moi et quand j'affirme un truc, il me répond... Vous pouvez le faire disparaître de ma vue s'il-vous-plaît?..." Come on! En définitive, comme il m'arrive parfois de dire: "If you can't stand the heat, get the fuck out of the kitchen"...
  16. 3 points
    the new PADI speciality : ray diving
  17. 3 points
    Alors tu m'excuseras, mais avec tout le respect que j'ai pour PADI (ce n'est pas ironique), je trouve que les spécialités c'est du foutage de gueule et que c'est là qu'on voit l'aspect très commercial de PADI. Des spécialités comme Drift, Boat Diving, Search ou Altitude... je me demande bien ce qu'on y apprend (ou alors, qu'est-ce qu'on n'apprend pas à l'AOWD pour justifier ces spécialités ?)... surtout au prix de la ca-carte Quant à l'incompréhension entre les systèmes PADI et FFESSM/CMAS, je pense comme beaucoup ici qu'elle s'explique par la nature même des plongées. La plongée récréative de PADI s'adresse, j'ai l'impression, essentiellement à des plongeurs qui plongent pendant leurs vacances en Thaïlande ou sur une croisière, qui barbotent dans 15-20 m d'eau la plupart du temps. Et ceux qui ont besoin d'un peu plus pour aller aux Brothers prennent la spécialité Deep et c'est reglé. (Ceux, comme toi, qui font plus, ne rentrent bien entendu pas dans cette catégorie puisqu'ils suivent des cursus tec). Au final, les paliers, ils sont peu concernés. D'où le fait que tout le système soit basé autour du principe de la plongée no-déc ; tout simplement car c'est possible (et même mieux, en termes de risque). Va plonger en méditerranée française dans 20 m d'eau et dis moi ce que tu en as pensé Je grossis le trait, mais franchement une bonne partie des sites à moins de 20 m y'a pas grand chose à voir. On commence à s'amuser à 40 m (là où c'est plus préservé, finalement). Et sur du 40, la zone de paliers t'y rentres rapidement. Va en Normandie et c'est pire, il y a combien d'épaves à moins de 40 m ? Très peu, la majorité sont à 60 m. Donc il a fallu organiser la plongée en conséquence : de la plongée, dite récréative, mais en réalité plus engagée que la "plongée PADI", avec du palier. Bien entendu c'est censé se faire progressivement. La 60m faut un N3 ; et t'es pas censé avoir ton N3 avec 20 plongées au compteur (même si certains clubs le font, mais passons). Je comprends aussi l'argument selon lequel au-delà de 40 il vaut mieux plonger au Trimix ; techniquement il n'y a pas de débat. Économiquement par contre, si tu imposes la plongée au Trimix au-delà de 40, ça risque de freiner pas mal l'activité plongée dans certains coins en France. En réalité on a 2 systèmes qui ne s'adressent pas au mêmes profils de plongeurs. Alors évidemment, cela se recoupe sur beaucoup d'aspects, mais sur les spécificités qui sont propres à chaque système, il suffit de comprendre d'où vient la différence dans l'approche de la plongée pour comprendre un peu mieux ce qu'il se passe. Il n'y a pas de raison, selon moi, de se moquer des tarlouzes de chez PADI qui savent pas utiliser des tables, ou des guignols de français qui apprennent les paliers à des N2 ou qui font des 60 m à l'air.
  18. 3 points
    Tu peux traduire? ah oui pardon, un vieil acronyme du net qui m'est revenu, il doit être tombé en désuétude depuis 1998 ou en tout cas depuis que ICQ a fermé. "hope this helps"
  19. 3 points
    C'est p'têt la bière et la saucisse, y'a plus qu'à s' y mettre.
  20. 3 points
    C'est louche... Peut-être devrait-on signaler à la modération, il a du se faire pirater son compte...
  21. 3 points
    On peut aussi raisonnablement penser qu'il existe une part d'incompréhension dans le dialogue entre notre ami et le club en question .Idéalement un droit de réponse du club incriminé serait le bienvenu.
  22. 3 points
    Lorsqu’on détendeur vient d’être révisé, il souvent recommandé d’en prendre un second NON révisé récemment, mais ayant déjà plongé sans anomalie.
  23. 2 points
    Même en France, ya des coins avec du courant (en Bretagne, voir même en med) Avoir beaucoup de fil c'est pratique effectivement quand tu as la dose de courant. Je me rappel un lâché de parachute sur un donator, le parachute est partit à 45°, j'ai du dire à ma binôme de me tenir le bras et lâcher le mouillage pour venir avec moi car j'ai bien vu qu'on arrivait au bout du spool On a surfé sur quasi 10m le temps qu'il perce, en se faisant bien lourd pour rester sous les 10m Perso j'aime bien larguer en condition classique dans la zone des 15m, c'est confort. Et sur de grosse plongée carrée avec de grosse DTR, j'ai un spool 50m, je largue vers 30m pour que la sécu puisse suivre la dérive. La majorité du temps j'ai un spool avec ~20-25m
  24. 2 points
    Oup là, mal exprimé, Ce que je voulais dire, c'est que tu rembobines tout au fur et à mesure de ta remontée pour arriver au 3 m avec juste ces 3 m restants, pas du fil en retard qui traîne et dans lequel tu risques de t'emmêler. A 3 m tu fais ton palier, et une fois fini ce palier, tu remontes en rembobinant également pour arriver en surface avec un spool propre et juste le para à enrouler. Explication peut-être plus claire, non ? A+
  25. 2 points
    Quarante mètres c'est ma limite...en apnée Dix plongées depuis le déconfinement. Moyenne des profondeurs max' : 48 mètres...la moitié entre 56 et 61 mètres.... Et un zombi de plus
  26. 2 points
    parce que les connaissances ont évolué. quand Cousteau a "inventé" la plongée sous-marine, ils (l'équipe) ont essayé beaucoup de choses. même eux ont fini par admettre que 100m à l'air n'était pas une bonne idée. et à l'époque, les plongeurs étaient plutôt du type "militaire", bien en forme.
  27. 2 points
    ça n,'est rien, juste une bonne hygiène de vie ! S'alimenter correctement ( 5 fruits et légumes/ jour etc ... ) Pratiquer une activité physique régulièrement. Pas de tabac ni d'alcool. Boire de l'eau. Avoir une vie sociale. En résumé : Le bonheur d'une vraie vie monastique.
  28. 2 points
    il vendait du matériel, ton instructeur ? parce que le mien, s'il devait commencer à être plus dur, je le démonte, je nettoie l'axe,je mets un peu de graisse et je le remonte...
  29. 2 points
    J'ai envie de te dire, pas de bol, mais vu tes mensurations, tu ne trouveras que des compromis en standard. Le seul truc qui fonctionnera vraiment, c'est le sur mesure. Et dans de cas, prends également un compromis en néoprène, 5mm, c'est ce qui me paraît le mieux au vu de ton programme. A+
  30. 2 points
    C'est clair que si on veut parler de l'efficacité du modèle français d'intégration...
  31. 2 points
    Et aucune aide de la part de leur pays, aucune reconnaissance ni aucun espoir pour un éventuel avenir...
  32. 2 points
    En fait, la solution est probablement là: le propriétaire du terrain pourrait sans doute forcer les autorités, sur plainte de se part, à intervenir et à faire appliquer les lois et règlements qui s'appliquent, non? Perso, j'ai déjà eu un voisin chez qui s'était un foutoir sans nom et la municipalité ne semblait pas vouloir intervenir lorsque je faisais valoir qu'il y avait des règlements d'urbanisme qui n'étaient de toute évidence pas respectés et que ça portait ombrage à la valeur de ma propre résidence. Y a même un idiot de cette municipalité qui m'avait suggéré à mots couverts de leur foutre la paix et de régler ça moi-même au civil avec mon voisin... Ça m'a donné une idée! J'ai envoyé une mise en demeure à la Ville, leur donnant X jours pour faire appliquer leurs lois et règlements, sans quoi, c'est eux que j'allais poursuivre au civil! Ça a pris moins de 48 heures pour que la Ville débarque chez mon voisin et qu'il se retrouve avec un avis d'expulsion et tout le kit... Bref, tout ça pour dire que c'est parfois une excuse facile de la part des autorités de dire qu'elles ne peuvent rien faire et que c'est ça qui est ça... Parfois, faut juste leur forcer la main un peu...
  33. 2 points
    Alors c'est une bonne question et j'ai eu beaucoup de mal à trouver la réponse: Il faut aller ici: Puis ici: C'est beaucoup moins intuitif que pour ignorer.
  34. 2 points
    une autre idée peut être, et si la fédé, les club locaux proposaient des baptêmes et formations en lien avec les acteurs locaux, maison de quartier, services de prévention, CCAS, et autres dispositifs d'accompagnement, montrer aux jeunes et familles une activité, inculquer le respect du lieu.... Cela se fait sur pleins d'autres territoires et en général cela fonctionne bien mieux que la répression....
  35. 2 points
    pour avoir connu ce lac avant la création de la base je me suis dit "bon courage avec ces brailleurs" lors de la création du projet... chasser le naturelle...
  36. 2 points
    Merci. Mais j'étais arrivé à saturation de certains type de réponse. Je te garantie qu'une petite coupure peut faire du bien. On prend du recul, on fait autre chose. Et puis on revient, mais avec un peu plus de parcimonie.
  37. 2 points
    Un truc de sûr : les suédois ont grosso modo 10 fois plus de victimes que lesdanois ou les norvégiens... comme ça, on compare le comparable...
  38. 2 points
    Je te cite pour vérifier
  39. 2 points
    Au contraire, la Suède, ça été une hécatombe. Le nombre de cas et le nombre de décès du coronavirus en Suède, per capita, sont parmi les plus élevés au monde. Bien plus qu'en France, par ailleurs... Les endroits dans le monde qui déplorent le plus de décès per capita, si on enlève les niaiseries comme Andorre et San Marino, sont, en ordre, la Belgique, UK, Espagne, Italie, SUÈDE, France et USA. La Belgique, l'UK, la Suède et les USA se sont tous illustrés par leur attitude réfractaire au confinement. Faudrait arrêter de remettre des évidence en question: LE CONFINEMENT FONCTIONNE.
  40. 2 points
    100 % d'accord !! A+ PS- @berny N'a jamais du avoir un post autant fédérateur et sans polémique !!!
  41. 2 points
    Le PA20 est désigné en tant qu’Open Water Diver dans le cursus FSGT. Et comme le RSTC le reconnaît en tant qu’OWD, l’OWD RSTC qui vient dans une structure FSGT est transposé PA20 comme l’OWD FSGT. Et il peut accéder directement à la suite du cursus FSGT.
  42. 2 points
    Sur ce point je pense que tout le monde est d'accord.
  43. 2 points
    Chez nous, on fait passer des Open Water Diver FSGT (validation PA20), reconnus dans le RSTC. Pas de pb de reconnaissance en retour. Un OWD RSTC vient au club? Transposition directe en PA20 sur la fiche de sécurité. Un AOWD arrive? En 3 séances il peut accéder au N2. L’utilisation du CDS est hyper simple, pourquoi se faire des noeuds au cerveau?
  44. 2 points
    La mécanique, c'est comme les detendeurs, si tu as les bons outils, les fiches techniques, que tu es minutieux et rigoureux, y'a pas de problème. Je ne compte plus le nombre de moteur moto que j'ai pu refaire pour des copains quand j'étais plus jeune. Le seul truc compliqué, c'est quand tu as besoin d'outils spéciaux dédié au modèle. La, sois tu fabriques, soit tu demandes gentiment au garage du coin ( que tu as intérêt à connaitre, parce que sinon, c'est pas gagné) A+
  45. 2 points
    Je pense que toi et Christophe 38 avez surement trouvé la vrai raison, un club qui ne veut pas être trop gros, et qui est probablement limité en terme de staff. Dans mon club, on est assez vigilant à ça aussi, on ne veut pas dépasser une certaine taille, et on limite le nombre d'adhérent par groupe de niveau en fonction du staff disponible, sinon c'est l'usine et le bénévole bah il se fait bien chier, voir c'est juste pas possible car pas assez de moniteur... Et il me semble aussi que c'est dans l'intérêt des adhérents d'avoir un meilleur ratio élève/moniteur Bref, va voir ailleurs, tant pis, mais perso ça ne me choque pas. Ce qui a pu être problématique c'est la façon dont ça t'a été présenté/dit, mais il n'y a pas mort d'homme...
  46. 2 points
    salut je le vois dans un autre angle ; en France et en structure, le solo diver n'existe pas. Le plongeur est toujours sous la responsabilité d'un encadrant, d'un moniteur et/ou du directeur de plongée (voire du président de l'association). En fait, je pense qu'on pourrait classer les plongeurs en plusieurs groupes : - les formateurs - les encadrants - les plongeurs autonomes - les plongeurs à encadrer. Un club fonctionne avec les bonnes volontés des uns et des autres. Souvent, dans un club, le nombre de plongeurs à encadrer est fonction du nombre d'encadrants ou de formateurs.. Il n'est pas forcément déconnant de concevoir qu'un AOW (un advanced est un open water qui a fait 5 plongées d'aventure) est un plongeur qu'il faut encadrer et s'il n'y a pas la place (parce que les encadrants sont déjà bien chargés), hé bé, le club n'est pas une structure commerciale qui propose une prestation...d'où le refus. Si le demandeur avait été encadrant, je pense que l'accueil aurait été différent. quant à lui "donner" un PA 40, minimalement, comme tu l'écris, je pense qu'il y a un gap ; le PA 40 plonge en autonomie jusqu'à 40 m ; c'est à dire qu'il sait ce qu'est la narcose, il sait gerer des paliers et est autonome ; Nicolas, peux tu certifier qu'un AOW = un PA 40 ? (il n'y a pas de PA 40 no déco). Didi a frappé à la "mauvaise" porte ou au mauvais moment (parce qu'il n'y a plus de place pour les plongeurs de son profil). je vais faire une analogie ; il y a quelques années, je me suis inscrit dans un club corporatiste, les electriciens gaziers de Marseille. Ils avaient un quota d'exterieurs, de gens qui ne sont pas de leur entreprise. Ce qui les a interessé dans mon profil, c'etait l'autonomie et le fait que je sois technicien en inspection visuelle... (ils avaient 5 places pour les exterieurs et j'étais le 4ème). Il va sans dire que pour les inspections visuelles, j'étais là. je n'aurai pas eu un profil les interessant, je n'aurai pas été surpris d'etre rejeté. Ici, sur Mayotte, le seul club associatif est celui de la Legion Etrangère... Pour y rentrer, il faut etre parrainé si on est civil ; ils avaient environ 10 places pour les débutants... avant le Covid. Maintenant, c'est 6 plongeurs dont le pilote sur le semi rigide... et ils font 2 rotations par jour, une le matin et une l'apres midi. Il faut laisser de la place pour les autonomes... donc, les conditions d'inscription se sont durcies... est ce déconnant ?
  47. 2 points
    En fait, le covid-19 s'inscrit en tête de liste des causes de mortalité dans un grand nombre de pays, dont le Canada. Pour la France, je sais pas, mais mon impression est que c'est pareil. Bref, il y a plus de personnes qui meurent du covid que de personnes qui se suicident, ou meurent du cancer ou de maladies cardio-vasculaires... Sérieusement, pas tant que ça. Ce qui ne serait pas sérieux, à mon avis, c'est de placer la survie des bistrots au-dessus d'un impératif de Santé publique de protéger la vie humaine d'une pandémie historique. Je suis juste pragmatique en disant que je vis très bien avec une décision qui a pour but de sauver des vies. Je n'ai pas dit que je me réjouissais du malheur des tenanciers de bars et proprios de resto, bien entendu, mais à mes yeux, si la protection, notamment, de ma conjointe et de ses collègues au front de cette pandémie passe par la faillite de restos, je n'hésite pas une seconde. Pas une seule seconde.
  48. 2 points
    Ben, 51 plongées, vous n'êtes plus un débutant, en effet. Et si en plus de ces plongées-là vous êtes AOWD et Nitrox Diver, ça vous place, malgré ce qu'il vont en dire, au même niveau de compétence, minimalement, qu'un N2 PA40. À la limite, vous leur expliquez lentement (y en a des longs à comprendre...) le concept de plongée récréative VS tec et demeurez à l'intérieur de la zone de non-déco et tout le monde devrait être content, non? À moins qu'il ne s'agisse ici d'un p'tit club de consanguins qui aiment se gratter le dos entre potes ou d'un club très axé plongées techniques, je vois pas pourquoi on vous refuse quoi que ce soit. Vous avez envisagé de porter plainte à ceux qui les financent? Moi, habituellement, quand j'ai une "cible", la première chose que je frappe, c'est le portefeuille; c'est diablement efficace 99% du temps... Ou plus simplement, va voir ailleurs après les avoir envoyé paître...
  49. 2 points
    Ici, sur le front Covid, c'est relativement le creux de la vague, mais c'est clair que le déconfinement - dans le sens de "on libère les cons" - va faire des ravages dans les semaines à venir, les bars et les fêtes regroupants des centaines de covidiots se multipliant un peu partout... La Ville de Montréal a annoncé hier qu'elle rendrait le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs à compter de la fin-juillet (pourquoi si tard???) et le gouvernement du Québec envisage d'emboîter le pas. Si ce n'était que de moi, tous les bars et restos seraient restés fermés. Point à la ligne. Je vis très bien avec l'idée de pousser à la faillite quelques milliers de petits commerces si c'est pour faire en sorte de sauver, ultimement, quelques milliers de vies à l'automne et de permettre aux enfants de reprendre leur année scolaire plus ou moins normalement en septembre. Si, le 8 juillet 2020, un Occidental ne porte pas déjà de masque de protection lorsqu'il se rend dans un lieu public fermé, il n'en portera jamais volontairement; c'est à ce moment que je propose de commencer à être coercitif avec mes concitoyens moins intelligents que moi et incapables de comprendre le bon sens sans qu'on leur foute un coup de pied dans le derrière. Bref, je sens qu'on va collectivement payer cher à l'automne l'insouciance du fond du panier...
  50. 2 points
    ce fil de papote s'endort... mais pas le coronavirus. seconde vague en vue en France comme ailleurs en Europe https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/07/08/des-traces-de-covid-19-dans-les-eaux-usees-a-paris-interrogent-sur-un-possible-retour-de-l-epidemie_6045540_3244.html Ne nous relâchons pas !!!
×
×
  • Créer...